Page 1 sur 1

Dictionnaire de la racaille, Gronfier

Publié : 30 août 2012, 15:50
par WuPunk-Hill
Description de l'éditeur:

Découvert dans une brocante, ce manuscrit d'un commissaire de police est resté inédit pendant plus d'un siècle. Dans le Paris d'Adolphe Gronfier, on mange du pain à la craie et des pâtisseries aux hydrocarbures. Le passant croise les rastaquouères pour femme, les faux épileptiques, les robignoleurs. On joue au calot, à la ratière, à la bourguignotte ou à la boule orientale. On va se mesurer aux lutteurs de foire ou contempler la femme-torpille dans sa baraque. On confie son courrier secret à la femme-boîte-aux-lettres, on boit du casse poitrine avec Sacha de la Glacière, le Prince de la Villette et autres terreurs des bas-fonds. Dans le sillage du commissaire écrivain, qui se fait l'encyclopédiste de la racaille, on visite des lieux aussi mal famés que l'infirmerie du Dépôt, la fourrière, la morgue, la mystérieuse halle aux faits-divers ou les épouvantables fabriques de culs-de-jatte... Retrouvé par Hervé Jubert, commenté par Bruno Fuligni, un document extraordinaire sur les bas-fonds de Paris et leur faune à la fin du XIXe siècle.

Image

Re: Dictionnaire de la racaille, Gronfier

Publié : 30 août 2012, 15:56
par Mlle Renard
On aurait préféré un message n'ayant pas copié / collé l'accroche de vente d'amazon (bug de retour à la ligne compris), mais merci pour la découverte.

Re: Dictionnaire de la racaille, Gronfier

Publié : 30 août 2012, 16:12
par WuPunk-Hill
J'avais pensé la rédiger moi même, mais la description d'amazon reste supérieure à ce que j'aurais pu pondre. Cependant, j'édite tout de suite pour supprimer le bug en question.

Et voici également mon ressenti personnel du livre:

Organisé à la manière d'un dictionnaire, comme son nom l'indique, ce livre offre un apperçu complet de Paris au XIXème siècle, tantôt du point de vue juridique, tantôt du point de vue ironique de l'auteur/commissaire. On se voit révéler les magouilles (du faux savon au faux café, en passant par le braconnage et les faux aliénés) qui y sont d'usage, les traditions perdues, mais aussi la vie quotidienne du peuple, de la bourgeoisie... Critique, Gronfier n'hésite pas à accuser le pouvoir, et les hauts gradés de la police. L'ensemble, illustré de gravures d'époque, peut aussi bien se lire comme un roman que comme une source d'information.

Re: Dictionnaire de la racaille, Gronfier

Publié : 30 août 2012, 20:25
par Eleanora Grace
Merci pour cette découverte. Cet ouvrage a l'air fort intéressant! 8-)

Re: Dictionnaire de la racaille, Gronfier

Publié : 30 août 2012, 20:48
par Merle
La description est en réalité la 4e de couverture. Dans ce cas, il est d'usage de préciser que c'est une citation.

Re: Dictionnaire de la racaille, Gronfier

Publié : 30 août 2012, 21:13
par WuPunk-Hill
Après vérification, il s'agit effectivement du résumé de la 4ème de couverture... Je n'avais pas pensé à vérifier, car je lis rarement les résumés des livres que je commande. Je m'empresse donc de modifier cela, merci. Mon dieu, que n'ai-je pas résumé le livre moi-même, m'évitant par la même occasion toutes ces récriminations^^.

Re: Dictionnaire de la racaille, Gronfier

Publié : 31 août 2012, 08:46
par Lady Chapillon
WuPunk-Hill a écrit : Mon dieu, que n'ai-je pas résumé le livre moi-même, m'évitant par la même occasion toutes ces récriminations^^.
t’inquiète, le but n'est pas d'être embêtant, juste de conserver pour chacun une certaine qualité d'information :)
Merci en tout cas pour ta découverte!