Go to footer

Aller au contenu


[Roman] Confessions d'un automate mangeur d'opium, par Colin


Re: [Roman] Confessions d'un automate mangeur d'opium, par C

Messagepar WuPunk-Hill » 25 Août 2012, 07:43

Je l'avoue, j'ai été moi aussi quelque peu déçu par le livre, mais charmé cependant par les quelques descriptions (excellentes il faut bien l'avouer) d'un paris steampunk.
Avatar de l’utilisateur
WuPunk-Hill
 
Messages: 292
Inscrit le: 26 Juin 2012, 07:57
Localisation: Paris


Re: [Roman] Confessions d'un automate mangeur d'opium, par C

Messagepar LadyCatz » 21 Septembre 2012, 17:56

Curieux, j'étais persuadée d'avoir posté mon avis sur ce roman. =O.O=

Pour ma part j'avais beaucoup aimé le livre. L'univers Steam y est merveilleux, aussi bien la ville, que les objets de tous les jours, jusqu'aux automates, tout enchante l'imaginaire.
De même, l'Histoire y est plutôt bien tournée, je trouve, l'explication historique de "comment on en est arrivé là" mais convaincue, à l'époque. (bon ça fait des mois, que je l'ai lu, navrée ce n'est plus très frais dans ma tête, entre temps il y en a eu, des pages ! -_-")
L'intrigue me paraissait pas mal, je me souviens avoir compris assez tôt le nœud du problème, par contre impossible de me souvenir d'un détail qui me chiffonnait et qui reléguait ce roman au rang des "Bons romans" et non pas "Parfaits".

Sinon pour ma part, je l'avais trouvé à la Fnac, entre La Machine à Différence, et des Jules Verne.
C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité.

[Oscar Wilde]
Avatar de l’utilisateur
LadyCatz
 
Messages: 3547
Inscrit le: 20 Février 2011, 20:42


Re: [Roman] Confessions d'un automate mangeur d'opium, par C

Messagepar FriedaM » 29 Novembre 2012, 05:15

On me l'avait offert et je suis conquise par l'univers steam qu'on trouve dans ce roman. Puis, j'ai eu la chance d'avoir pu rencontrer Fabrice Colin, et bien c'est quelqu'un qui mérite tout le succès que ses lecteurs lui donnent !
Je le lis dans le métro et je suis tellement prise par l'histoire qu'un chapitre est vite lu en très peu de stations pourtant.
Un roman à lire pour découvrir l'écriture de Fabrice Colin et de Mathieu Gaborit, car ne l'oublions pas, ce n'est pas précisé dans le titre du sujet mais c'est un roman à quatre mains dont il s'agit là.
"Ici, quand on a fait une promesse, on ne peut plus la reprendre."
Avatar de l’utilisateur
FriedaM
 
Messages: 47
Inscrit le: 29 Novembre 2012, 00:36
Localisation: Paris


Re: [Roman] Confessions d'un automate mangeur d'opium, par C

Messagepar Roanne » 09 Mai 2013, 12:40

Juste pour information (même si le roman m'a déçue à titre personnel) : il vient d'être republié par les éditions Bragelonne en avril, dans le cadre de leur spéciale cuivre.
Un bon moyen de mettre la main dessus pour ceux qui ne l'ont pas lu et voudraient découvrir cet univers.
Avatar de l’utilisateur
Roanne
 
Messages: 21
Inscrit le: 18 Décembre 2010, 10:50


Re: [Roman] Confessions d'un automate mangeur d'opium, par C

Messagepar Pénélope Fastkar » 06 Octobre 2014, 15:54

Eh, hop ! Dans mon joli cabas...
Je l'ai commandé aujourd'hui :mrgreen:
C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous.
Vieillir est obligatoire mais grandir est un choix.
Avatar de l’utilisateur
Pénélope Fastkar
 
Messages: 26
Inscrit le: 05 Octobre 2014, 10:13
Localisation: Absurdie

Précédent

Retour vers Index du forum

Retour vers Romans et Nouvelles

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités