[Film] Django Unchained de Quentin Tarantino

Où l'on parle projection d'images en mouvement.
Avatar de l’utilisateur
mr-jules
Messages : 1042
Inscription : 28 mars 2010, 15:53
Localisation : (78)

Re: [Film] Django Unchained de Quentin Tarantino

Message par mr-jules » 09 juillet 2012, 12:17

perso à part "Reservoir Dogs" et le 1er "Kill Bill" je suis pas fou du Tarantino réalisateur, je trouve ses films trop bavard, j'ai réussi a roupiller en regardant "Boulevard de la mort" en accéléré, je préfère Roberto Rodriguez, son "Desperado" était bien fun entre autres.....par contre pour taper une bavette avec lui autour d'un bière en parlant de cinéma bis c'est quand il veut......Quentin si tu m'entends :D
à l'ombre des androïdes en fleurs

http://www.youtube.com/watch?v=Os0l808oM9g
Mlle Renard
Messages : 2310
Inscription : 14 mai 2010, 09:34
Localisation : Au fond d'une combe

Re: [Film] Django Unchained de Quentin Tarantino

Message par Mlle Renard » 09 juillet 2012, 20:42

Tout comme mr-jules. Tarantino reste pour moi l'illustration même de l'étudiant prometteur qui n'a jamais transformé l'essai. Et pourtant, une longue malédiction m'a longtemps privé de ses films (magnétoscopes qui crament, foudre par beau temps sur le téléviseur, DVD neuf rayé, etc.), autant dire que j'étais très heureuse de le regarder. Mais en fait non. Résultat, mon opinion pour lui se résume en un gérontif de 6 lettres évoquant le mot "faire popo".

Pareil, en terme de pulp Rodriguez est meilleur, même si le cinéma bis (et ses films hommages au cinéma bis (bon moi j'appelle ça une hérésie onaniste)) n'est pas vraiment mon genre préféré.
Avatar de l’utilisateur
Theobias
Messages : 599
Inscription : 03 septembre 2009, 10:47
Localisation : Exposition Universelle de Paris 1900

Re: [Film] Django Unchained de Quentin Tarantino

Message par Theobias » 10 juillet 2012, 09:48

Jugement un peu dur tout de même. Rendons à César ce qui lui revient.

Reservoir Dogs déjà éblouissant pour un premier film plein de maestria
Pulp Fiction cultissime et là aussi éblouissant de maîtrise dans la destructuration du récit
Kill Bill saga ambitieuse (oserais je dire un poil trop longue avec un pitch génial c'est Uma Thurman qui est la vraie méchante du film et son histoire personnelle n'a strictement aucune importance para rapport à celle de ces bourreaux qui eux ont muris!)

Et son chef d'oeuvre selon moi, plus lent, plus posé: Jackie Brown qui n'a pas eu outre atlantique trop de succès (ou moins)

Pour le reste faire popo me va :D
Theobias de Balzanans

"Non nova sed nove"
Mlle Renard
Messages : 2310
Inscription : 14 mai 2010, 09:34
Localisation : Au fond d'une combe

Re: [Film] Django Unchained de Quentin Tarantino

Message par Mlle Renard » 10 juillet 2012, 11:36

Justement, Pulp Fiction m'a donné l'impression d'être un jury et la tentation de mettre sur le carnet de fin d'études "Excellent travail, très bonne maîtrise des codes. N'oubliez pas de faire vivre votre oeuvre, parce que là, on se sent comme devant un plat surgelé".

Mais oui, je suis dure en critique.
Sally Black'Eye
Messages : 124
Inscription : 16 octobre 2011, 22:01

Re: [Film] Django Unchained de Quentin Tarantino

Message par Sally Black'Eye » 13 février 2013, 11:29

Bon et alors, personne n'est revenu pour parler de Django visionné?

Il y a des costumes à tomber, surtout pour les mâles du forum, me semble-t'il. L'entrée dans la 1er ville, avec Django à cheval, est magnifique.
Pour revenir au film, Heyk était un brin partial, en ne citant même pas le génial Christopher Waltz, et le métamorphosé et terrifiant Samuel L. Jackson. Et quant aux fans du 1er Django, l'apparition de Franco Nero devrait les convaincre de l'amour de Mr Tarantino pour l'oeuvre originelle qu'il reprend. C'est d'ailleurs toujours son amour des oeuvres qu'il reprend ou s'inspire qui marque sa filmographie.

Je vous donne mon très humble avis : j'adorais Tarantino depuis Pulp Fiction, oeuvre cultissime à défaut d'être parfaite, Jackie Brown et Reservoir Dog. J'avais bien aimé Kill Bill. Mais depuis Boulevard de la Mort, version allongée sortie en salle, je suis pleine de défiance, ce qui a été largement confirmé par Inglorious Bastards, que j'ai trouvé horriblement long, mal ficelé et mal joué...
Donc, j'arrivais devant Django avec pas mal d'a priori négatifs. Peut-être est-ce la recette pour apprécier un film : car j'ai adoré Django! Vraiment! Le jeu des acteurs, la relecture de l'histoire, la monstruosité des personnages, d'autant plus monstrueuse que l'on sent que ca a du/pu se passer comme ca dans la réalité, les scènes d'humour noir ... Je me suis vraiment régalée. Je ne dirai pas que c'est son meilleur film, mais c'est un très bon film.
Pour être une oeuvre culte, il aurait fallu une BO parfaite, autre marque de fabrique Tarantino, et à mon goût celle de Django est moins réussie que celles de Kill Bill ou Pulp Fiction.
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
Messages : 2169
Inscription : 10 novembre 2010, 13:24

Re: [Film] Django Unchained de Quentin Tarantino

Message par Guillotine » 25 février 2013, 14:23

Je suis allée le voir l'autre jour (parce qu'il y avait rien d'autre).

Sans surprise. De belles trouvailles cinématographiques mais le propos est complétement insupportable.
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: [Film] Django Unchained de Quentin Tarantino

Message par the frozen joke » 25 février 2013, 15:53

perso je trouve que DiCaprio et Walts sont magnifique, Samuel l Jackson est parfaitement dans le ton, un peu deçu par Jammy Fox par contre, son role tiens de la figuration les 3/4 du film et tirer sur tot ce qui bouge en sortant des punchline le quart restant.

bon, je suis quand même allé le voir trois fois hein. :D
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
Avatar de l’utilisateur
mr-jules
Messages : 1042
Inscription : 28 mars 2010, 15:53
Localisation : (78)

Re: [Film] Django Unchained de Quentin Tarantino

Message par mr-jules » 22 mai 2013, 12:46

Heyk a écrit :Maciste est beaucoup plus balèze niveau muscles haha (d'ailleurs ça m'étonne qu'il n'y ait pas eu de version wester spaghetti de Maciste :lol: )

un mélange de péplum et de western, ça a été fait !!! Ce film a commencer a être tourner comme un péplum mais les producteurs voyant le succés des westerns sphag' ont décider de le transformer, "ni vu ni connu j't'embrouille" :D

Image
à l'ombre des androïdes en fleurs

http://www.youtube.com/watch?v=Os0l808oM9g
Avatar de l’utilisateur
Reydock
Messages : 412
Inscription : 07 février 2013, 18:53
Localisation : Greuh-noble ;)

Re: [Film] Django Unchained de Quentin Tarantino

Message par Reydock » 22 mai 2013, 14:21

Franchement après la réputation qu'on a fait de ce film et à quel point il était attendu, j'ai été déçu. D'abord émerveillé, jusqu'au moment où tout devient bordélique, à partir de la fusillade contre les gros-méchants.
Si un jour, vous rencontrez
Ne serait-ce que la moitié,
De l'équipage du grand Blake,
Faites demi-tour! Sonnez retraite!

Costumes (en cours. Tous.): Cpt. pirate Gordon Blake; le Botaniste; le Navigateur
I am a pink poney! Haha!
Avatar de l’utilisateur
Massden
Messages : 704
Inscription : 23 avril 2012, 23:22
Localisation : Basse Normandie (Calvados !)
Contact :

Re: [Film] Django Unchained de Quentin Tarantino

Message par Massden » 22 mai 2013, 18:22

Bordélique ? :|

Il est loin d'être bordélique, et il est même un des plus facile à suivre de Tarantino.
On peut dire que c'est basé sur un scénario pas tip top, et assez basique, mais superbement bien réaliser.
Et une photographie quand même nettement au dessus de ses précédents film. Enfin je trouve les images beaucoup plus belles, sans doute le lieu et l'époque y sont pour quelque chose :D

Sinon coté costume, c'est vraiment pas mal aussi ouais.

Enfin je suis agréablement surpris de ce film, car j'étais fan puis ensuite, plus fan de Tarantino, mais ce film m'as montré de nouveau pourquoi Tarantino est un très bon réalisateur.

(Après, comme Inglorious Basterds, il faut le voir en VO, car y'a tout un jeu des acteurs avec les accents et les langues, qui sont pas tous très bien repris en VF)
My website : www.massden.com
(De la photo, de la musique, de la bidouille)
Répondre

Revenir à « Le Cinématographe »