[TV Film] Le Château des Carpathes de J.C. Averty (1976)

Où l'on parle projection d'images en mouvement.
Avatar de l’utilisateur
mr-jules
Messages : 1042
Inscription : 28 mars 2010, 15:53
Localisation : (78)

[TV Film] Le Château des Carpathes de J.C. Averty (1976)

Message par mr-jules » 02 juillet 2014, 09:15

réalisé par Jean Christophe Averty, une curiosité que j'ai pas revu depuis sa diffusion en 1976 sur la téloche en noir et blanc de mes parents; une adaptation très fidèle au roman et qui fut un des premiers films tourné sur fond vert en vidéo; pas disponible en dvd pour l'instant...

Image

Image

Image
à l'ombre des androïdes en fleurs

http://www.youtube.com/watch?v=Os0l808oM9g
Avatar de l’utilisateur
Emile Clapeyron
Messages : 6442
Inscription : 02 septembre 2009, 15:16

Re: [FILM TV] Le Château des Carpathes (1976)

Message par Emile Clapeyron » 02 juillet 2014, 09:28

ça a l'air extrêmement kitch ! :)
la magie est le refuge de l'incompétence. nous autres mécaniciens, nous contrôlons le monde

steamer, moi? non, vaporiste !


les goggles, c'est mainsteam
Avatar de l’utilisateur
mr-jules
Messages : 1042
Inscription : 28 mars 2010, 15:53
Localisation : (78)

Re: [FILM TV] Le Château des Carpathes (1976)

Message par mr-jules » 02 juillet 2014, 09:32

faudrait le revoir pour se faire une idée :) à l'époque c'était de la tv expérimentale; pour en savoir plus sur Jean Christophe Averty et sa filmographie ;)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Christophe_Averty
à l'ombre des androïdes en fleurs

http://www.youtube.com/watch?v=Os0l808oM9g
Avatar de l’utilisateur
Korwyn
Messages : 281
Inscription : 13 octobre 2013, 18:23
Localisation : Toulouse

Re: [TV Film] Le Château des Carpathes de J.C. Averty (1976)

Message par Korwyn » 03 juillet 2014, 12:28

connais pas
cela parle de quoi?
Soyez vous-même;
tous les autres sont déjà pris
(Oscar Wilde)

« Ne sous-estime jamais la douleur d’une personne.
Tout le monde vit des difficultés.
Certaines personnes sont seulement meilleures pour le cacher que les autres. »
(Will Smith)
Répondre

Revenir à « Le Cinématographe »