[inspiratorium] Gloire de mes Sœurs

Où l'on laisse libre cours à sa plume mécanique.
Avatar de l’utilisateur
TinchO
Messages : 881
Inscription : 24 avril 2012, 02:09
Localisation : Lyon ou Paris

Re: [inspiratorium] Beth, Douvres, Londres

Message par TinchO » 08 mai 2013, 17:40

J'ai pas encore tout lu, mais déjà ce texte commence sous les meilleurs auspices.
Je t'encourage vraiment à continuer.
Je KIFF. Voilà.
Mon JdR SteamPunk

ICI RESPIRE LA VOLTE !

En vert je modère, sinon je papote.
Avatar de l’utilisateur
Birdie
Messages : 315
Inscription : 15 juin 2012, 15:21
Localisation : Besançon
Contact :

Re: [inspiratorium] Beth, Douvres, Londres

Message par Birdie » 14 mai 2013, 11:52

Il était six heures et le soleil se levait sur Victoria Station.
Un couple prit place dans le train en partance pour Dover et acheta deux billets au contrôleur. La femme, mal réveillée, les yeux papillonnants, tenait son bonnet roulé en boule à la main. Dès que le contrôleur fut sortit du compartiment, elle se faufila hors du wagon alors qu’un grand type aux mains d’étrangleur montait. En croisant Les Cordes, Alma lui glissa son billet dans la poche.
- Elle dit qu’elle va à Portsmouth, dit Junior lorsque son ami le rejoint.
Par la fenêtre du compartiment, ils suivirent des yeux la jeune femme en robe noire alors qu’elle changeait de quai et saluait un cheminot qui la fit monter dans une locomotive où elle échappa à leur regard.
- Elle a menti, répondit Les Cordes. Ce train va à Folkestone.

Ils avaient traversé Limehouse et remonté West India Road au pas de course avant de faire une infinité de détours dans les ruelles autour de Trafalgar Square. Réfugiés sous un porche pour échapper à un veilleur, ils avaient été chassés par un concierge mécontent et avaient fini la nuit dans une cour intérieure à proximité de Victoria Station. Alma s’était même endormie, serrant contre son ventre le pistolet dissimulé dans son bonnet.
Junior lui avait affirmé que personne ne poserait de question au contrôleur, mais Alma ne l’avait pas cru et avait imaginé cette mise en scène un peu ridicule. Alors il lui avait donné le bras et ils avaient marché ensemble vers Victoria Station pendant que Les Cordes faisait le tour.
- Où est Beth ? Qu’est-ce que… Que va-t-elle faire, maintenant ?
Junior espérait qu’Alma était encore assez endormie pour lui répondre.
- Ne t’inquiète pas.
- Ben si, quand même, elle est blessée.
- Les filles comme elle ont des anges gardiens.
Comme Alma ne se laissait pas avoir par sa sollicitude, Junior changea de stratégie.
- Tu veux dire, les condés ?
Elle lui marcha sur le pied.
- Alma, tu sais pourquoi je m’inquiète, reprit-il d’une voix plus basse alors qu’ils entraient dans Victoria Station. S’il-te-plait…
La jeune femme lui lança un regard dur auquel il ne s’attendait pas. Il se doutait bien que ses larmes de la veille étaient fausses, mais tout de même !
- Ecoute, je suis désolée, reprit-elle d’un air qui ne l’était pas du tout. Beth est partie sur autre chose. Autre chose de plus important.
Pourtant, là aussi, sa vois manquait de conviction.
- Il n’y a rien de plus important, ce sont des êtres humains.
- Des filles. Immigrées et sans famille. Tout le monde s’en moque. Beth et moi avons fait de notre mieux, mais nous devons obéir aux consignes.
- Moi, je n’obéis pas, se rengorgea Junior, ce qui a voix basse, sonnait étrangement.
- Tu travailles pour un voyou.
- Je n’obéis pas, je les protège. Je suis tout seul et je ne peux rien faire. Alma, tu sais que des filles vont continuer à disparaitre. Ne laisse pas la terreur s’installer !
Mais elle lui avait donné un coup de coude pour le faire taire, et n’avait pas répondu.
maybe I shouldn’t write
at all
but clean my gun
and check my kerosene supply
"
Nikki Giovanni
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
Messages : 2169
Inscription : 10 novembre 2010, 13:24

Re: [inspiratorium] Beth, Douvres, Londres

Message par Guillotine » 19 mai 2013, 15:54

Épilogue ?

Guillotine bat des cils.
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Birdie
Messages : 315
Inscription : 15 juin 2012, 15:21
Localisation : Besançon
Contact :

Re: [inspiratorium] Beth, Douvres, Londres

Message par Birdie » 21 mai 2013, 17:00

Guillotine a écrit :Épilogue ?

Guillotine bat des cils.
J'ai dit non.
maybe I shouldn’t write
at all
but clean my gun
and check my kerosene supply
"
Nikki Giovanni
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
Messages : 2169
Inscription : 10 novembre 2010, 13:24

Re: [inspiratorium] Beth, Douvres, Londres

Message par Guillotine » 24 mai 2013, 15:40

Image
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Birdie
Messages : 315
Inscription : 15 juin 2012, 15:21
Localisation : Besançon
Contact :

Re: [inspiratorium] Beth, Douvres, Londres

Message par Birdie » 24 mai 2013, 17:23

Cette histoire est finie, mais je pourrais utiliser ces personnages de nouveau pour un autre défi.
J'en profite pour préciser que je n'ai pas mes livres avec moi : tout ce que j'ai dit sur Londres et Douvres en 1878, les ferryboat, la traite des juives au XVIIIème siècle et tout le reste n'est pas documenté. Les seuls domaines que je maitrise sont ceux que j'ai inventés.
maybe I shouldn’t write
at all
but clean my gun
and check my kerosene supply
"
Nikki Giovanni
Répondre

Revenir à « Le Salon de Lecture »