Go to footer

Aller au contenu


Reve en série.

Où l'on laisse libre cours à sa plume mécanique.

Reve en série.

Messagepar the frozen joke » 25 Mai 2012, 16:37

J'ai fait un rêve étrange cette nuit. une bonne partie des vaporistes que j'ai rencontré IRL était présent d'ailleurs. je vous le retransmet donc ici. je rêve de manière étrange. si "l'intrique" de mon rêve n'est pas fini à la fin de ma nuit il se poursuit. et cela peu durer plusieurs semaines. Voici donc, la première nuit.



Je me réveille dans un chambre d'infirmerie, un pansement à l'abdomen. je remarque de nombreuses cicatrices et de nouveaux tatouages sur un corps bien trop musclé pour être le mien. je passe ma main gauche sur mon visage et tombe sur une "vraie" barbe de trois jours (le choc pour un imberbe) Je ne porte qu'un pantalon, il y a une chemise propre et une veste accrochée sur une chaise. je me lève du lit et m’aperçois que ma main droite n'est plus la. j'ai un moignon à la moitié de l'avant bras sur lequel est vissée une plaque avec des broches. Mais je ne suis pas surpris. je m'habille et tire un rideau. là sur une petite table à côté d'un miroir est posée une prothèse de main mécanisée que j'enfile le plus naturellement du monde. Je regarde mon reflet dans la glace, je suis plus vieux, plus musclé, quelques cicatrices fines marquent des sillons dans une barbe qui ne me va pas si mal.

Je sors et m’aperçois que je suis dans une grande bâtisse. certains murs et la plupart des fenêtres sont brisés. il règne une certaine agitation, j'y vois des visages familiers, mais plus vieux. Blaquesmith se tient sur le perron d'un escalier et encourage une foule en contrebas. c'est un discours guerrier dont je ne saisis pas le sens. des acclamations répondent à la fin de son discours, mais elles semblent fausses, comme venant de quelqu'un qui veut y croire encore mais qui sait que c'est faux.
La foule sort, arme à la main, beaucoup me saluent de la tête, me serrent la main et me sourient. Heureux de me revoir sur pied. On m'appelle Frozen, certains murmurent en me regardant. Ils me donnent l'impression que je leur redonne espoir dans quelque chose.

Ligeia me sert dans ses bras, elle dit que je ne devrais pas être debout. derrière moi Calisto tape du pied, elle me dit d'un ton brusque de retourner au lit, mais le sourire sur son visage trahit sa joie de me voir. Amiral Nas et Korbak ont remplacé Blaquesmith au perron, ils me font signe de monter dans la salle de guerre. je salue les deux infirmières et les suit. on arrive dans une grande salle. au centre une table couverte de carte d'état major avec des pions de plomb. Autour de la table, Cole et Chapillon discutent, Icare, Clothaire et Hycarius s’engueulent au sujet des déplacement de troupes. au fond de la pièce une radio manipulée par Antoine Jolivet, il prend des notes qu'il passe à un jeune homme en uniforme trop grand pour lui. à regarder de plus près ce n'est pas un jeune homme mais Hellequine, elle transmet la note à Chapillon, me regarde et se met au garde à vous, se fendant d'un "Bonjour Capitaine!" qui résonne dans la pièce. les discussions s’arrêtent. Cole me salut, me dit que je tombe à pique. on a besoin de moi pour mener l’assaut sur une batterie anti aérienne derrière les lignes de front.

Je regarde la carte un instant et sourit. je réponds pas de souci et ressort sans attendre. au milieu de l'escalier Korbak m'interpelle: "Capitaine, vous oubliez quelque chose." il me lance un petit sachet de cuir contenant plusieurs balles écrasées. "J'ai ajouté la dernière à votre collection. vous devriez vous arrêter là. la prochaine pourrait être la dernière." je lui réponde en souriant. Vous en faites pas commodore, la balle qui me tuera n'est pas sortie d’usine!"
Dernière édition par the frozen joke le 25 Mai 2012, 21:00, édité 1 fois au total.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: Reve en série.

Messagepar Guillotine » 25 Mai 2012, 17:02

Ca a l'air plutôt énorme de faire ce genre de rêves.
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: Reve en série.

Messagepar the frozen joke » 25 Mai 2012, 17:14

Je fini de descendre les escalier et me rend dans un dortoir ou dorment une trentaine d'hommes. je renverse le premier lit et hurle "STEAMER GARDE A VOUS!" Un brouhaha générale se crée instantanément alors que les hommes et femmes présent se lèvent et s'habillent en vitesse. Deux homme se présente à moi et me salut, il s'agit de Niko Dante de lanternais et de Rashkar. ils se disent content de me voir et me demande les ordres. Rash couvrira le flan ouest et attendra mon signal pour attaquer tandis que Niko arrivera par le sud et prendra le bunker à revers pendant que je mènerais l'assaut de face. J'ouvre une cantine en ferraille au pied de mon lit et en sort plusieurs armes et ceinture avec des étuis. une fois équipé je sort, les hommes me suivent. 3 Zeppelin nous attendent à l’extérieur (des petits truc genre transporteur de troupe). on entend des explosions au loin et des éclairs zèbrent le ciel sur un soleil couchant. Le front à l'air proche du QG.

Arrivé à bord, Utelo aidé par un autre type charge une caisse à bord. les lettres TNT en noir sur fond rouge ne laisse pas planer le mystère quand à son contenue. Lady catz pilote notre zep jusqu’à un vaisseau bien plus grand, nous souhaite bonne chance et repart. moi et le soldat Guillotine nous rendons à la capitainerie pendant que les autres descendent aux hangar rejoint par les autres groupes. on m'annonce que j'ai personnellement un objectif secondaire. dans un bunker a 3 kilomètre du réseau de batterie anti aérienne. On me tend une enveloppe cacheté que je devrais ouvrir une fois les canons détruit.

je rejoins les troupes aux hangars. Tonton Copt est en train de remplir les dernier JumpPack d'air sous pressions. Il me dit que c'est un nouveau mélange qui devrais nous permettre d'atteindre le point de chute depuis les lignes de mine dérivante. nous somme répartie sur trois ligne. on me donne un micro casque que je sangle. derrière moi Guillotine joue avec un couteau, Mush lui nettoie ça lunette de précision. à ma gauche Niko vérifie une dernière fois la carte pendant que derrière lui Musingen fait glisser la glissière de sa mitrailleuse lourde de manière répété.

un signal passe au orange et la trappe commence à s’ouvrir. il fait nuit, les tirs de DCA retentissent sous le zeppelin. le premier signale passe au vert et Niko plonge dans le vide suivit de dix hommes.

Fin de la première nuit.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: Reve en série.

Messagepar Lt. Cole Blaquesmith » 26 Mai 2012, 02:41

*en train de faire un storyboard* azy continue.. fais pas attention.
The Power of Steam and Steel Will Prevail ,Glory to the Victorian Empire, Long live Britannia!
Avatar de l’utilisateur
Lt. Cole Blaquesmith
 
Messages: 3835
Inscrit le: 27 Septembre 2009, 22:23
Localisation: L'Observoratoire de Paris


Re: Reve en série.

Messagepar Guillotine » 26 Mai 2012, 12:47

:lol: En effet, il n'y a que dans tes rêves les plus fous que Guillotine pourrait se faire soldat ...
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: Reve en série.

Messagepar LadyCatz » 26 Mai 2012, 13:29

Pilote de zeppelin... *___*

Mes pauvres chéris ! :mrgreen: Z'êtes pas rendus avec moi aux commandes ! XD
C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité.

[Oscar Wilde]
Avatar de l’utilisateur
LadyCatz
 
Messages: 3547
Inscrit le: 20 Février 2011, 20:42


Re: Reve en série.

Messagepar the frozen joke » 26 Mai 2012, 13:37

Bon, je zap la première partie de ma nuit qui n'a pas franchement de rapport.

Une explosion toute proche m'ébloui. je vois des taches danser devant mes yeux. j'attache mes lunettes d'une main en me cramponnant à la barre de l'autre. une voix dans le casque me dit que nous approchons de la seconde zone de saut. je lève mon pouce en direction de Rashkar. La lumière passe au vert et je court le long de la rampe.

Je tombe. des explosions et des tirs de balle traçante autour de moi forme une sorte de feux d'artifice. je saisie la manette et déploie les ailes. je regarde la boussole à mon poignet et vire. au dessus de nous le zeppelin s'éloigne, tirant une salve en direction des filets flottants. L'un des ballons est touché et s'enflamme. je vois désormais devant moi, Une ligne de montgolfière relié par des câbles tendu à l'horizontale. laissant pendre tel des méduse des fils de fer barbelé. A intervalle régulier le long des câbles des mines formes des boules hérissé de tiges.

Je fonce droit vers le filet. je saisi d'une main la poignée des gaz, et de l'autre la commande des ailes. J’accélère à fond à quelques mètres des câbles. je replie les ailes à la dernière seconde. Les jambes et les bras repliés je passe à quelques centimètres des câbles. il y a à peine trois mètres entre chaque ligne. Je redéploie les ailes et rectifie ma trajectoire. Au casque la voix de Philida m'annonce paniqué qu'un des nôtres c'est accroché. derrière moi le bruit d'une explosion. Je me contente d'espérer que ce ne soit pas le Radio. Je lui répond qu'il connaissais les risques et de rejoindre le ralliement.

On plane maintenant en formation. le ciel est calme. les tirs de l'autre coté du filet on cessés. Le souffle du vent m’empêche d'entendre, mais j'imagine les cris des animaux et le crissement des insectes. Il fait chaud. de temps en temps, le claquement d'un jet de vapeur retentit. Mon second m'annonce que nous sommes à 4 minutes de l'objectif. nous volons de plus en plus bas. Je vérifie la jauge de pression. mon second me donne le signal des deux minutes. je donne l'ordre d’atterrir.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: Reve en série.

Messagepar the frozen joke » 26 Mai 2012, 18:53

Lors de l’atterrissage on entendit une série de claquement sec du à l'air comprimé relâché brusquement pour freiner la chute, suivit du chuintement des amortisseurs des chaussures qui évitais aux sauteurs de se briser les chevilles. une odeur d'herbe cuite et de vapeur emplie l'air avant d’être chassé par le vent. les hommes se mirent rapidement à couvert d'un bosquet. Benjamin vérifia la carte tandis Damien s'allongeais à mes coté avec son fusil à lunette. je sortais mes jumelles et observais les alentours. nous sommes à 20 minutes de l'objectif, l’assaut est programmé pour dans trente minutes. Nous partons au pas de course, en quatre groupes, nous communiquons par signe de la main, évitant d'utiliser les radios à fréquence courte.

Arrivé en vus de l'objectif nous faisons face à un imprévu. La colline noté sur la carte à disparue pour laisser place à un cratère au fond du quel apparaisse des canons à très longue portée et des batterie anti aérienne. ainsi qu'un silo de lancement. La descente serais faisable avec une légère charge des JumpPack, mais la moitié sont vides sans compter que le bruit nous ferais repérer aussitôt. Damien abandonne le sien et se poste sur la crête avec son fusil, secondé de Redstar à la mitrailleuse lourde. Guillotine et trois autres descendrons le long de la pente et rejoindrons la route. Notre objectif, faire une diversion à l'entré de la base pour les laisser atteindre les hangars. pendant se temps, le groupe de Niko est sensé les attaquer à revers. occupé sur deux front ils ne s'occuperons plus de ce qui se passe à l'intérieur ce qui me donnera l'occasion de sauter sans être entendu et nous laissera le temps de détruire les batterie de DCA et l'antenne radio avant de se replier. Rashkar doit lui surveiller la route afin que personne ne nous prenne à revers.

Alors que le petit groupe descend vers la route les portes de l'un des hangars s'ouvre et un blindé sur six pattes en sort. Il est équipé d'un double canon monté ainsi que de plusieurs tourelles rotatives. Je regarde le reste du groupe avec un sourire, eux affiche un air de désespoir.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: Reve en série.

Messagepar the frozen joke » 01 Mars 2013, 22:37

Avec de nouvelles instruction le groupe se sépare et je me prépare avec deux autres. un tour de tournevis dans la valve de pression des chaussures et on ouvre grand la vanne en enfilant un jump pack qui contient encore assez d'air. quand la jauge passe dans le rouge nous nous élançons vers le bord de la falaise. L'impulsion en fin de course rompt la valve de sécurité et détend brutalement le piston, nous propulsant de plusieurs mètres en avant dans un claquement sourd. On vide le jump pack pour atterrir sur le mécapode. le bruit de la chute est couvert par le vacarme des moteurs et il nous suffit de déverrouiller l'écoutille et d'abattre les trois membres d'équipage. Alors que les hommes visent les batteries de canon longue porté avec le 240mm j'ordonne l’assaut sur le portail. les premiers coup de feux sont suivit par le tir assourdissant du 240mm qui pulvérise les canon terrestre.nous essuyons des tirs mais le blindage résiste. Damien abat les sentinelles et les servant de mitrailleuse depuis son poste d'observation et je m'occupe de garder les ennemie tète baissé a coup de rafale des mitrailleuses latérale. Nos hommes remontent rapidement les rang ennemie et en quelques minutes la place est à nous. Niko est au rendez vous et salut notre prise, que je décide de ne pas détruire avant de savoir si nous en avons besoin pour la suite.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: Reve en série.

Messagepar Lunila » 08 Mai 2013, 22:54

Bon tu as commencé, maintenant je veux savoir la suite, et puis tout dessiner! \o/
Avatar de l’utilisateur
Lunila
 
Messages: 47
Inscrit le: 23 Avril 2013, 20:10

Suivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Le Salon de Lecture

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité