Hello ! Le forum ne peut plus envoyer de mails depuis quelques jours. Ceci signifie que, par exemple, la récupération de mot de passe ne fonctionne plus.

Nous sommes sur le coup et réglons le problème dès que possible (les fêtes, tout ça) !

Khin (29/12/2019)

[Synopsis] Le monde de demain.

Où l'on laisse libre cours à sa plume mécanique.
Avatar de l’utilisateur
Von Gainsbarre
Messages : 549
Inscription : 29 décembre 2009, 20:18

Re: [Synopsis] Le monde de demain.

Message par Von Gainsbarre » 03 mars 2011, 20:26

21 LES PREPARATIFS.



Un commando composé de Cavernos et d'Arboris fut envoyé en Angleterre le long de la ligne ferroviaire Ils avaient pour mission de la saboter et ainsi de couper la ville de ses ressources principales. Il creusèrent des galeries sous les rails causant leurs effondrements au passage des trains de marchandises. Les Arboris usaient de leur science du camouflage pour mener des attaques sur les train à peine déraillé, causant avec ça encore plus de dégâts et empêchant que la marchandises soit récupérée.
Une flotte de Mériens accompagné par un commando d'Aéros, sillonnait l'océan à la recherche de gros transporteurs, capable d'apporter de plus grosses quantités de minerais et de charbon. Ils s'approchaient de nuit, décollant des navires Mériens avec des zeppelins et des ballon dirigeables, pour lancer des assauts, prendre le contrôle des navires de la ville pour couler.
Arthur de son coté, continuait de recevoir régulièrement des colis marin. Il possédait à présent une bonne réserve de ces battons en acier qui étaient des explosifs et lés cachait minutieusement chez lui pour ne risquer qu'ils soient trouvés si jamais la police venait effectuer une fouille chez lui. Il ne connaissait pas encore le plan d'attaque, mais il se doutait que c'est explosifs avaient surement un rôle à y jouer.
Le conseil de la ville était face à de nombreux problèmes. Il n'avait pas encore réussi à mettre la main sur les auteurs des tracts, ses transporteurs maritimes de marchandises étaient attaqués et coulés et son réseaux ferré était victime de sabotage. Elle commençait à manquer de matière premières, ce qui commençait à l'affaiblir et à terme là mener à sa perte. Les forteresses volantes furent toutes mobilisées pour surveiller les trains et les voies ferrées, elles suivaient celui-ci sans cesse,escortant les trains, débarquant au sol des troupes d'élite, des chars quadripodes et des trains identique à celui de William. Un grande partie des force aériennes et terrestres participèrent à la surveillance du réseaux et à la recherche des saboteurs. Les forteresses flottantes furent elles appelées à sillonner l'océan pour rechercher cette flotte que la ville appelait les pirates. Elles surveillaient les convoies de bateaux de marchandises, les protégeaient au si ils seraient attaqués. Le conseil de la ville avait mobilisé toutes ses forces dans ces surveillances et ces recherches mais le monde étant vaste, cela n'avait pas donné de résultats très rassurants.
Je ne bois pas de bière si ya pas de WC.
Münsingen
Messages : 3919
Inscription : 24 août 2009, 13:41

Re: [Synopsis] Le monde de demain.

Message par Münsingen » 04 mars 2011, 12:22

Eh béh, ça prend vraiment de l'ampleur, ton histoire ;)
Avatar de l’utilisateur
Von Gainsbarre
Messages : 549
Inscription : 29 décembre 2009, 20:18

Re: [Synopsis] Le monde de demain.

Message par Von Gainsbarre » 04 mars 2011, 19:12

Münsingen a écrit :Eh béh, ça prend vraiment de l'ampleur, ton histoire ;)

Merci Munsingen pour ta remarque, j'espere que la fin te plaira.
Je ne bois pas de bière si ya pas de WC.
Avatar de l’utilisateur
Von Gainsbarre
Messages : 549
Inscription : 29 décembre 2009, 20:18

Re: [Synopsis] Le monde de demain.

Message par Von Gainsbarre » 04 mars 2011, 19:23

22 L'ATTAQUE.

Ce matin là était un matin comme tous les autres pour beaucoup de monde, mais c'était aussi le matin d'un nouveau monde.
Arthur prit son service normalement, il travaillait sur le vaste dôme de verre de la ville. Depuis quelques jours, il avait mit en place sur celui-ci les battons d'acier, les reliant entre eux avec des mèches d'allumages huilées. Il devait attendre un signal pour lés allumer et faire exploser les battons qui détruiront le dôme.
Alors qu'elle se trouvait chez Arthur, Elizéa alors qu'elle se réveillait à peine, entendit du bruit dans la salle de bain. Elle se leva se dirigea vers la pièce et vit sortir d'un tuyau d'évacuation ce qui lui semblait être une sorte de serpent articulé en métal munit d'une grosse lentille et d'où sortait une puissante lumière. Cet étrange reptile d'acier observait, cherchait dans tous les recoins de la pièce quelque chose, quand celui-ci se retourna brusquement et se retrouva en tête à tête avec Elizéa. Elle prit peur et partie se réfugier dans le salon, traquée, elle se retrouva bloquée dans un coin de l'appartement ou le serpent là regarda, l'ausculta sous tous les angles, puis il disparu par là ou il était arrivé. Elizéa, encore sous le choc de ce qu'elle venait de vivre, avait du mal à reprendre ses esprits, ce qu'elle pensait être un serpent de métal était en fait un périscope articulé qui recherchait l'auteur des tracts en ce déplaçant par les canalisations, pour surgir dans les logements pendants que les habitants étaient à leurs postes de travail. La présence d'une personne dans un logement pendant les heures de travail était très suspect. L'alerte fut donné. Elizéa entendit une puissante sirène, elle se douta qu'elle était en danger et s'enfuit de l'appartement de Arthur.
Une énorme armée d'Aéros prit son envole d'Irlande à bord de leurs ballons et de leurs planeurs. Tous étaient équipés de leur combinaison de vol, qui leurs donnaient une silhouette de chauve sourie, pour attaquer la ville. Ils se laisseraient planer vers elle une fois qu'ils auraient atteint l'altitude voulu. Ils n'avaient pas d'armes sur eux, ils emportaient juste avec eux un cailloux de la taille d'un fruit. Ils étaient des milliers, cela faisait des milliers de cailloux.
La plus grosse partie de la flotte de Mériens se tenait depuis la veille à quelques milles nautiques à bord de centaines de sous marins attendant le levé du soleil pour mettre le cap sur la ville et faire surface une fois arrivé à proximité.
La majeur partie des force militaires de la ville étaient toutes en mission affectées à la recherche des saboteurs et à la protection des voies d'approvisionnements.
L'attaque commença par le déploiement de la flotte d'Aéros en plusieurs escadrilles afin d'attaquer la ville en piqué et par vagues successives. Leurs mission était de fondre sur les énormes cheminés de la ville, celle qui évacuaient les fumées des vastes chaudières qui alimentaient en énergie toute la ville,afin d'y larguer à l'intérieur le caillou que chacun avait emmené pour l'obstruer.
Au mème moment les Mériens mirent le cap vers la ville à bord de leurs sous marin mécanique et voguant sur des surfs tractés par une voile ressemblant à un parachute.
Les gatlings de défense se mirent en marche et tirèrent sur les assaillants aériens mais leur agilité et leur vélocité leur permettaient de passer à travers le feu des balles. Ils laissèrent, sans trop de perte, tomber une à une leur pierre à l'intérieur des conduit d'évacuation des fumées.
Arthur mit le feu aux mèches d'allumage et s'éloigna pour ne pas risquer d'être blessé dans l'explosion du grand dôme de verre. Mais les mèche, à quelques mètres des explosifs, s'éteignit du à la trop grande présence d'humidité. Arthur fit donc demi-tour pour lés rallumer bien qu'il savait qu'il n'aurait peut être plus le temps de se mettre en sécurité.
La fumée ne s'évacuait presque plus des conduits, les gatlings ne tirait plus avec la même cadence , puis une grosse explosion se fit entendre, les chaudières avaient explosées, les défenses de la ville avaient stoppées, l'artillerie, les gatlings, plus rien ne fonctionnait.
On entendit ensuite une énorme déflagration, le dôme venait d'être pulvérisé et tous les mériens et les aéros purent s'introduire dans la ville.
Je ne bois pas de bière si ya pas de WC.
Avatar de l’utilisateur
Von Gainsbarre
Messages : 549
Inscription : 29 décembre 2009, 20:18

Re: [Synopsis] Le monde de demain.

Message par Von Gainsbarre » 04 mars 2011, 19:26

23 LA FIN ET LE DEBUT.

Les rebelles avaient vaincus la ville et son pouvoir. Tous le gouvernement avait pris la fuite à bord d'un zeppelin. La population qui fut dans un premier temps terrorisée de se retrouver à l'air libre compris, apres n'avoir développé aucune maladie, qu'on lui avait menti et qu'elle pouvait très bien vivre en dehors de la ville. On avait aucune nouvelle de Arthur, on pensa qu'il avait du périr dans l'explosion du dôme, sans lui rien de tout cela n'aurai été possible.
Elizéa mit au monde un garçon, il fut le premier enfant né, depuis bien longtemps, de l'amour entre deux êtres. La liberté, l'amour et le respect furent les nouvelles valeurs de la ville et de ses habitants. On avait aucune nouvelle des forteresses volantes et flottantes, on se doutait qu'elles pouvaient resurgir d'un jour à l'autre pour attaquer la ville, mais ça c'est une autre histoire........


FIN.
Je ne bois pas de bière si ya pas de WC.
Avatar de l’utilisateur
Von Gainsbarre
Messages : 549
Inscription : 29 décembre 2009, 20:18

Re: [Synopsis] Le monde de demain.

Message par Von Gainsbarre » 04 mars 2011, 19:32

Voilà, mon synopsis est terminé. Je remercie Munsingen, Marius Nightmare et Ben Wave d'avoir donnés leurs avis. Je remercie bien sure tous ceux restés anonyme qui ont pris le temps de lire mon histoire. Je m'excuse pour le manque de style et les fautes qui trainent ici et là, je n'ai pas la prétention d'etre un artiste mais plutot d'avoir des idées. Il y a une suite à cette aventure, mais elle est encore en cours d'ecriture et d'imagination, je vous là ferai partager une fois que celle ci sera terminée.
Merci encore à tous les Steamers qui ont prit le temps de me lire.

Von gainsbarre.
Je ne bois pas de bière si ya pas de WC.
marius nightmare
Messages : 4372
Inscription : 08 septembre 2010, 23:39

Re: [Synopsis] Le monde de demain.

Message par marius nightmare » 04 mars 2011, 19:55

Une bien bonne histoire.
Je trouve qu'il manque un morceau, que la bataille a été trop vite remportée ^^
Répondre

Revenir à « Le Salon de Lecture »