Le problème n'a pas encore été résolu et divers événements ont retardé sa résolution (déménagement, service client un peu particulier...)

Prenez soin de vous en ces temps un peu particuliers :)

Khin (17/03/2020)


Hello ! Le forum ne peut plus envoyer de mails depuis quelques jours. Ceci signifie que, par exemple, la récupération de mot de passe ne fonctionne plus.

Nous sommes sur le coup et réglons le problème dès que possible (les fêtes, tout ça) !

Khin (29/12/2019)

[Kain P. 2.5] Prélude à la guerre. (Fini)

Où l'on laisse libre cours à sa plume mécanique.
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

[Kain P. 2.5] Prélude à la guerre. (Fini)

Message par the frozen joke » 06 décembre 2010, 16:32

San Francisco ! La ville la plus moderne de la planète. Le tramway remontait la rue doucement, la chaudière ronronnait, et la roue dentée grinçait sur la crémaillère.
L’homme avait quitté le Mexique une semaine plus tôt, il était passé de la tiédeur agréable de la fin d’automne du sud au froid mordant du début de l’hiver sur la cote ouest. Agripper à l’extérieur, il avait relevé son col afin de se protéger du vent. Son chapeau enfoncé sur la tête, et son cartable à la main, il sauta en marche en voyant arriver Colombus street.

Il remonta la rue en marchant d’un pas vif jusqu’à arriver devant un grand bâtiment de brique rouge, une ancienne usine reconvertit en immeuble de bureau. Un échafaudage en couvrait la façade, de grande vitre était montée à l’aide d’un treuil.

Il passa la porte tambour de l’entré et apprécia quelques instant la chaleur du hall. La demoiselle de l’accueil lui demanda si elle pouvait l’aider, il s’approcha et dit :

« En fait mademoiselle, je suis à la recherche d’un chasseur de prime et mercenaire que l’on surnomme Le Tombal, ou le Busard. Je sais qu’il s’est rendu ici il y à peu, peut être quatre ou 5 mois. En avez vous entendu parler ? »
La fille avait blêmie en entendant le nom. Elle se pencha en avant et parla bas :
« Ne prononcer pas ce nom ici ! Il est effectivement venu, il y à un peu moins d’un mois. « Un mois, cela ne collais pas, pourquoi avais t’il mit autant de temps ? «  Il est entré de nuit, et à décimer deux groupes de combat. Il s’est enfui avec un biplan, un troisième groupe l’à poursuivit, et ils ne sont jamais rentrés. »

Elle observa le cartable poser à ses pieds et dit avec un grand sourire :
-« vous étés journaliste ? 
-Oui, pour le Hérald de Chicago. » Il sortit son calepin et son stylo «  vous y étiez ??
-Non, la nuit il y à peu de monde, il n'a pas eu de chance, plusieurs équipes rentrait de mission à ce moment là.
-Pourriez vous m’indiquer si quelqu'un était là à ce moment ?
-Oui bien sur il y avais Karl, le gardien de nuit, et je crois que monsieur Lenson était là aussi, il pourra sûrement vous en dire plus. Vous trouverez aussi plusieurs de nos hommes à l’hôpital St Joseph, à la sortie sud de la ville. »


Un homme passa dans le couloir, et s’approcha de l’accueil.

« Miss Lemon, cet homme vous ennuie t’il ? » Le ton était dur, l’homme était grand, la mâchoire carrée, et sa main droite sous son blaser laissait penser qu’il était armé.
-« Pas du tout monsieur William, ce monsieur se renseigne sur nos service, je m’apprêtais à l’envoyer au service clientèle, auprès de monsieur Lenson…
-Bien, je vais l’y conduire moi-même. Veuillez me suivre.
-Bien sur, merci pour tous ces précieux renseignements mademoiselle.
Dernière modification par the frozen joke le 21 mars 2011, 14:36, modifié 4 fois.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: [Kain P. 2.5] San Francisco

Message par the frozen joke » 06 décembre 2010, 16:34

Le vigil le conduisit jusqu’à un couloir donnant sur quatre cages d’ascenseurs. Il monta dans l’un d’eux avec l’homme et pressa le bouton du douzième étage.
-« Alors comme ça vous faites des travaux de rénovation ?
-Oui, c’est ça, un léger incident à fait bouger le bâtiment et fissuré les fenêtres, alors on les changes.
-Mince alors, ça doit vous coûter une fortune.
-Oui, mais je ne doute pas que votre argent nous aidera à rentrer dans nos bénéfices cette année. »
L’homme eu un rictus que l’on pouvait prendre comme un sourire, ou le signe avant coureur d’une rage de dent. »
-Nous sommes arriver, c’est le bureau au fond du couloir.

Ils remontèrent un long couloir bordé de bureau d’un coté, et d’une baie vitrée donnant sur un hangar, où des camions, des biplans et des zeppelins était soigneusement garé, des hommes chargeais des caisses d’armes pendant que d’autre s’entraînais à la boxe, au sabre ou au tir. Le tout donnait une impression d’organisation militaire sans faille, ou pour quelqu’un de plus au fait du commerce, de poudre aux yeux pour les clients. L.L.and L. était tout de même l’agence de mercenaire la plus grande et la plus lucrative de la cote ouest.
Dernière modification par the frozen joke le 21 mars 2011, 14:36, modifié 2 fois.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: [Kain P. 2.5] San Francisco

Message par the frozen joke » 06 décembre 2010, 16:41

Il entrât dans le bureau et un petit homme chauve en chemise lui tendit la main, le vigil ferma la porte et s’éloigna.

-Enchanté, je suis monsieur Lenson, vous souhaitez solliciter notre service de protection ?
-Monsieur Johnson de Johnson et Rypley. Un service de protection ? Je croyais que vous étiez des mercenaires ?
-Non pas du tout, nous sommes une agence de service de sécurité et de protections, parfois, afin d’assurer la protection de nos clients, nos hommes doivent faire ce que l’on appel une attaque préventive, afin d’éradiquer des menaces potentielles, mais ce ne sont en aucun cas des mercenaires. »
Lenson lui fit un sourire entendu. « 
-Ho très bien, j’avais sûrement mal compris. J’ai cru comprendre que vous étiez en relations avec l’homme que l’on surnomme Le Tombal. « Le petit homme ouvrit de grands yeux et se mit à transpirer à grosses gouttes. »
-NON ! « Il avait criez sans s’en rendre compte. » Hum… pardons, non je ne crois pas.
-Et moi je suis certains qu’il est passé ici. Et soit il voulait tuer quelqu’un, soit il voulait des informations sur cette personne. Dans tout les cas, il ne sera pas partit les mains vides, tout comme je suis persuadé qu’il ne c’est pas fait surprendre, mais qu’il attendais ces hommes. Alors maintenant raconté moi tout!
-Mais bordel qui êtes vous? J'appel la sécurité!
-Je ne crois pas!
« Il sauta par dessus le bureau et empoigna Lenson par le col. » Agent Johnson du bureau fédéral du Marshal. Vous allez tout me raconter!
-D'accord, d'accord, ne me faite pas de mal.


-Ça a commencé il y a cinq mois, quelqu'un c'est introduit dans nos locaux de nuit, il a sédaté le garde, et a volé les fiches du personnel, ainsi que les ordres de mission. On pense qu'il s'agit de lui parce que il utilisé les même seringue que pour endormir le garde quand il nous a attaqué au début du mois.
Il a assommé le garde, et est allé dans le hangar, c'est la que je l'ai vu poser de explosif un peu partout. Enfin je ne savais pas ce que c'était avant qu'il ne fasse tout sauté. J'étais dans mon bureau, je travaillais tard, et j'ai entendu du bruit, je me suis approché de la fenêtre et j'ai vu Garth, l'un des mécanos, l'attaqué avec une clef à molette, l'autre a esquivé et lui a tirer dessus. Alors j'ai eu peur, je suis rester a regarder. J'ai cru qu'il l'avais tué, mais il était juste endormi, le gosse dormait dans le hangar parce que sa femme l'avait foutu à la porte, pas de bol.
Dernière modification par the frozen joke le 21 mars 2011, 14:39, modifié 2 fois.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: [Kain P. 2.5] San Francisco

Message par the frozen joke » 06 décembre 2010, 16:42

-Donc il assomme le gosse, le traîne dans un coin, et ce planque derrière des caisses avec une mitrailleuse lourde. Les portes ce sont ouvertes, et la première des trois équipe est rentré, ils riais et discutait, Le Tombal a attendu qu'ils soit tous à l’intérieur et a ouvert le feu. Ils sont tous mort, le deuxième groupe c'est mis à couvert et a récupéré ses armes dans le camion, ils sont entré et il a tout fait sauté. Les vitres ont volé en éclat, il à tirer encore pour couvrir sa fuite et il a quitté l'immeuble. Je me suis précipité vers la fenêtre pour le voir décoller avec un petit biplan. J'ai saisie le micro et ordonner de le poursuivre avec nos propres appareils qui sont dans la cour. La troisième équipe au complet, et l'un des survivant de la deuxième l'on pris en chasse, aucun n'est revenue. On à lancer une expédition le lendemain pour les retrouver, deux hommes s'en sont tiré, sur sept appareil parti, six ce sont écrasé, et un était poser en catastrophe, le pilote avais disparue.

-Disparue? Qui était cet homme? Comment s'appel t'il?
-Je ne sais plus, c'est un Anglais je crois, je ne connais pas son nom.
-Je suis sur que c'est lui qu'il traquais. Il me faut son dossier.
-Nous en avons une copie aux archives, au sous-sol.
-Bien, on va y aller.
« Johnson sortit un revolver de sa veste et fit signe au bureaucrate de passer devant, Lenson ne protesta pas. Ils marchèrent jusqu'aux ascenseur et descendirent jusqu'au 3eme sous-sol. Lenson salua de la main un grosse bonne femme derrière une vitre grillagé qui lui ouvrit la porte. Une fois dans le bureau il ouvrit un casier marqué « Disparu » et en tira un dossier.
-Voilà, c'est lui. « le dossier était très épais, plusieurs centaines de feuilles »
-Bien, très bien. « il rangea le dossier dans son cartable de cuir » Je ne suis jamais venue, vous ne me connaissez pas, et je ne vous inscrit pas dans mon rapport.
-D accord, on fait comme ça, et maintenant disparaissez.
-Au revoir monsieur Lenson, ravi de vous avoir connu
-Ce n'est pas réciproque.

Johnson quitta le bâtiment tranquillement, il se dirigea vers son hôtel et se mit à étudier le dossier attentivement.
Dernière modification par the frozen joke le 21 mars 2011, 14:42, modifié 1 fois.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
Münsingen
Messages : 3919
Inscription : 24 août 2009, 13:41

Re: [Kain P. 2.5] San Francisco

Message par Münsingen » 06 décembre 2010, 21:12

Sympa :D
Au fait, pardonne mon insatiable curiosité mais, puisqu'il s'agit d'un "fan-fic" Fée mécanique, cette histoire se passe en quelle année ?
;)
marius nightmare
Messages : 4372
Inscription : 08 septembre 2010, 23:39

Re: [Kain P. 2.5] San Francisco

Message par marius nightmare » 06 décembre 2010, 21:22

Toujours aussi sympa, bravo :)
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: [Kain P. 2.5] San Francisco

Message par the frozen joke » 06 décembre 2010, 22:07

Merci :oops:

@ Mumu, environ 11 ans avant mon arrivée à bord.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: [Kain P. 2.5] Prélude à la guerre.

Message par the frozen joke » 08 janvier 2011, 15:30

"Il est mort, d’une balle en plein cœur. Boom!"

Johnson retournaient cette phrase encore et encore dans son esprit. Après toutes ces années à le traquer, ça ne pouvais pas ce finir ainsi. Il avait passé six mois et dépenser une fortune pour retrouver ce type, dans une clinique privée de Washington. Quelqu’un avait payé cher pour le remettre sur pied, et un type prenait les mesures pour une greffe de prothèse mécanique, le dernier modèle, avec système implanté à la colonne vertébrale.

John Walker faisait partie d’un groupe révolutionnaire du vieux continent et avaient fuit avant d’être pendu. L’homme qui l’avait aidé était une huile de Washington planqué derrière un cabinet d’avocat, et de toute évidence, l’argent n’était pas un problème pour lui. Walker avait pris part à quelque braquage sur la cote Est avant d’intégrer un groupe de mercenaire (L.L.and L.) rattaché lui aussi au cabinet d’avocat. Et avais obtenu en peu de temps le commandement d’une équipe de chasseur. C’était un pilote d’avion émérite et un soldat entraîné.
Dernière modification par the frozen joke le 21 mars 2011, 14:44, modifié 1 fois.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: [Kain P. 2.5] Prélude à la guerre.

Message par the frozen joke » 08 janvier 2011, 15:35

D’après ses dires, le Tombal les aurais perdues dans les nuages et pris à revers avec son engin, ce n’était pas une fuite, mais un véritable piège.
Il les avait dispersés puis il avait traqué un premier avion, un fois abattu, la formation c’était reformé, et il s’était arrangé pour rester au centre de façon à empêcher tout tirs. Abattant deux autre appareil, il avait plongé en rase-mottes, en repliant les ailes de son appareil et redresser au dernier moment, faisant s’écraser trois de ses poursuivants.

Walker était touché légèrement, et bien que l’avion du tombal soit moins rapide que les leurs, il était bien plus maniable. Il avait donc préféré se poser dans un champs, l’atterrissage avait échoué, l’une des roues s’étant coincé dans un creux, faisant basculer l’avion sur le coté et éjectant le mercenaire de l’appareil.

« Je suis rester là à moitié conscient, et quand il est arrivé j’ai essayé de reprendre mes esprits. J’étais couvert de terre et blessé à la cuisse. Il c’est approché de moi en chantant une chanson flippante je crois que ça disais: « total slaugther total slaugther let's begin the blood bath. » enfin un truc dans ce genre. Quand je me suis relevé il m’a mis une balle dans l’épaule droite, une seconde dans l’autre jambe, et il a sortit un revolver, un Smith et Wesson, il a fait tourner le barillet, et l’a pointé sur moi. Il ma dit : « Et de quatre » j’ai attrapé mon arme de la main gauche et il a tiré. Ça a fait un clic, et j’ai tiré à mon tour. Il est tombé en arrière et je me suis relevé la balle avais traversé son gilet, et je lui en ai mit une autres pour être sûr. Il est mort d’une balle en plein cœur. Boom. Et moi je suis un putain de montre de foire. » Il avait montré ses jambes et son bras droit couper à cause de l’infection. Dans quelque jours on lui poserait une greffe total des membres, il avait réclamé qu’on lui coupe aussi le bras gauche « pour l’équilibre » avait-il dit en souriant.
Dernière modification par the frozen joke le 21 mars 2011, 14:46, modifié 1 fois.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
marius nightmare
Messages : 4372
Inscription : 08 septembre 2010, 23:39

Re: [Kain P. 2.5] Prélude à la guerre. (Fini)

Message par marius nightmare » 08 janvier 2011, 17:37

Je trouve ce passage trop rapide, pas de mystère, pas de longue description de combat, je suis surpris, j'attends la suite ^^
Répondre

Revenir à « Le Salon de Lecture »