Go to footer

Aller au contenu


[Courte Nouvelle] Canis Cordis & Anka Snieg

Où l'on laisse libre cours à sa plume mécanique.

[Courte Nouvelle] Canis Cordis & Anka Snieg

Messagepar Canis Cordis » 15 Juillet 2013, 22:12

Quand j'l'ai vue la première fois, elle avait de longs ch'veux qui lui descendaient jusqu'aux reins. Là ou j'avais cette envie irrépressible d'y glisser ma main. Elle chantait, le sourire aux lèvres. Tous les clients s'sont tus, quand elle a déployé ses mélodieuses paroles à travers la salle. Bordel. J'étais plus moi même, à c'moment là. J'ai cru mourir, parce que mon cœur s'est arrêté de battre au son d'sa voix. Après ce spectacle, j'y r'tournais tous les soirs. J'voulais juste l'entendre chanter encore un peu. Et quand elle remettait ses ch'veux rouges en arrière, je mourais encore plus violemment. J'avais l'impression d'fondre sur ma chaise. Alors juste histoire d'êt' sûre que j'sois en vie, j'me faisais un cul sec de whisky. J'avais un sourire niais sur les lèvres, celui d'une gosse idiote, qui rencontre le père noël. Et puis à chaque fois, torchée comme la plupart des gars qui sortaient d'là, j'm'en allais. Jamais seule. Mais jamais avec elle.
Mais un jour,... un jour...

« Bonsoir... »

Ce soir là, elle est v'nue m'voir. J'm'étais pas rempli l'gosier d'ma salop'rie d'whisky bon marché. Alors j'étais pas encore complèt'ment ivre. Et j'étais pas parti pendant son show. J'aurai p't'êt' due... C'est ce à quoi j'ai pensé, quand elle est v'nue m'parler et qu'je suis restée là, bouche bée, à pas savoir quoi lui répondre...

« Je t'apperçoies souvent, le soir... C'est p't'être idiot, mais... J'ai eu l'impression que... tu venais pour... moi. 
_... Non... »

Elle m'a r'gardée, l'air surprise avant d'baisser les yeux, un sourire aux lèvres... Soudain, j'me suis rendue compte de ma connerie. Alors rapid'ment, j'me suis reprise, j'ai pausé brusquement ma main sur son bras. J'parlais aussi vite que mon cœur battait...

« J'veux dire non, c'pas con ! Enfin... J'venais pour... ...Tu veux un verre ?? »

Elle semblait aussi bien éduquée qu'moi, la rouquine. Et j'crois toujours que c'est l'cas, aujourd'hui. Cette nuit là, elle est v'nue chez moi. On était saoule toutes les deux... Tellement, qu'on a pas eu la force de faire ce dont j'avais envie à chaque fois que j'la voyais sur scène... Mais ça fait rien. J'avais prit du plaisir, à passer cette soirée avec elle.

Image


J'me rappelle que, quand j'en avais parlé à Kamen, il m'avait sorti un truc stupide sur l'amour. Il m'avait dit qu'j'étais amoureuse. J'me souviens qu'on s'était battus pour ça et qu'la mécano avait déboulé sur le pont pour nous arrêter... Il a juré de garder l'secret.
J'ai un cœur de chien. J'peux pas aimer. C'est juste... Pas possible.
Puis j'suis finalement r'tournée dans c'bar. Ça f'sait un petit baille, qu'j'y étais pas retournée. J'avais de nouveau c'sourire de gosse et les poivrots d'comptoir me r'gardaient l'air surpris. Ha ça ouais, l'ignoble pirate au sang glacé qu'ils connaissent, fait pas souvent une tronche de poupée d'chiffon ! Une tronche que j'ai vite perdue, quand j'ai vue qu'mon amour roussâtre avait été remplacée par une blondasse au r'gard d'aveugle... Quelle idiote... A quoi j'pouvais m'attendre.. ? Qu'elle patienterait jusqu'à mon r'tour ? Qu'elle ne partirait pas avant d'me dire au r'voir ?
On avait juste passé une soirée ensemble... Comme deux bonnes copines, deux adolescentes à la con, qui s'embrassent sur la bouche avant d'glousser comme des dindes...

Affligeant.

Au premier rang, devant la blonde qui chantait comme une princesse, j'rêvais qu'c'était pas elle, mais mon enflammée à la place. Des fois, elle chantait des chansons en français... Des chansons qui parlaient d'amour impossible, d'impossible d'aimer... Elles me r'ssemblaient. Elles nous r'ssemblaient. J'voulais la prendre dans mes bras. J'aurai due lui dire que j'reviendrais. P't'être bien qu'j'l'aimais. Qu'j'essayais d'arrêter d'perdre mon temps, de gaspiller ma vie. Ça aurait été des mensonges, comme à mon habitude. Mais p't'être que j'aurai pu la r'trouver. Elle, son sourire d'angelot et ses longs cheveux endiablés. Alors j'ai bu jusqu'à c'que j'en puisse plus... Et j'suis partie d'ce bar pourri en hurlant au barman que j'reviendrais plus.

Mon souffle s'est coupé, c’est difficile. J'ai pris appuie sur un mur de pierre, r'sserrant l'lacet d'cuir de mes bottes, autour de ma ch'ville. Mon corps se penchait sans arrêt, il dev,nait d'plus en plus lourd et m’emportait en avant. J'suis tombée au sol, l’épaule collée aux pavées. J'ai tenté d'me relever et j'y suis arrivée après un échec. Avec le peu d'force qui m'restait, j'm’agrippais. C’est cette volonté qui m'a gardée en vie… Ma haine et ma souffrance. Mes yeux dorés brillaient à la lueur d’une pleine lune, tandis qu's’allumait un point rouge fumant dans l’obscurité.
“My Bonnie lies over the ocean.”

J'me suis mise à chanter comme une baignoire, et mon poing s'serrait. J'toussais à en cracher un poumon. Un couple passe devant moi. L’homme à l'air surpris, y d'vait pas être habitué d'voir une si fragile créature dans un tel état. La donzelle, elle, restait bouche bée face l'allure de catin débauchée qu'j'avais. Et puis soudain, la nymphette s'était mise à hurler. C’est sûr'ment parc'qu’un chien des rues venait de cracher sur ses chaussures vernies avant d'repartir dans la ruelle, pour y chanter la fin d'sa ritournelle et débagouler tout son repas du soir.
Ainsi va la vie. J'rentrais dans un bar, buvait pour oublier, oubliais pourquoi j'buvais, puis vomissais sous les toits des villes sombres, grouillant de boit-sans-soif meurtris. Comme moi.
Là, j'en avais finit avec ce naufrage. Faisant claquer mes talons sur les pavés inondés d’eau de pluie, j'titubais sous la pluie à la r'cherche de mon coin chaud ou m'évanouir lourdement.

« Oh, bring back… Bring back... Bring back my Bonnie... »

« Bonsoir... »

J'arrivais d'vant la porte de mon vieil immeuble, cherchant comment rentrer ma grande clef dans ce p'tit trou d'serrure... J'sentais l'alcool, p't'être bien la gerbe aussi, mélangée à la cigarette froide... Quand j'ai voulu m 'retourner pour voir qui s'adressait à moi, j'suis tombée sur elle avant qu'elle n'explose de rire en m'rattrapant.

« C'est pas la première fois que j'vous vois, m'dame... »

Me dit-elle dans un sourire moqueur. J'me r'lève, pose mes mains sur mes joues, étirant mon visage pour me sortir de cette état soporifique. Puis j'me rend compte que j'ai pas retrouvé ma rouquine... Mais qu'elle m'est tombée d'ssus. P't'être même qu'elle me cherchait. Qu'elle attendait qu'je rentre. Alors elle a prit les clefs d'mes mains, puis elle est entrée...
Je crois que ce soir là, elle est pas entrée dans mon appartement.
Mais elle à prit sa place... En moi.
Le lend'main matin, j'ai r'marqué ses ch'veux courts. Elle pensait qu'j'aimais pas... Mais elle était d'autant plus belle... Plus elle.

Maintenant, c'est loin tout ça. Elle part, elle revient, elle me laisse seule, parfois, pendant des mois. Et j'me rend compte que finalement... C'est moi qui l'attends.



[Je reviendrais lire ma news plusieurs fois jour après jour pour corriger mes horribles fautes dégueulasses]
Dernière édition par Canis Cordis le 25 Juillet 2013, 23:18, édité 2 fois au total.
"Soudain la vapeur se renverse, toi qui croyais faire la loi, tout existe et bouge sans toi..."
Avatar de l’utilisateur
Canis Cordis
 
Messages: 134
Inscrit le: 07 Mai 2012, 15:57
Localisation: Sur la mer, dans les airs, je vogue accompagnée d'un équipage maladroit.


Re: [Courte Nouvelle] Canis Cordis & Anka Snieg

Messagepar Renard » 16 Juillet 2013, 13:15

« J'veux dire non, c'pas con ! Enfin... J'venais pour... ...Tu veux un verre ?? »

Je ressortirai cette phrase un jour, il le faut.

J'aime beaucoup, le retournement de situation, les réflexions du capitaine et ce langage de sagouin.

(je n'en reste pas moins jalouse et je t'en veux à tout jamais na)
Avatar de l’utilisateur
Renard
 
Messages: 298
Inscrit le: 12 Mars 2012, 11:43
Localisation: Flying through a bright blue sky


Re: [Courte Nouvelle] Canis Cordis & Anka Snieg

Messagepar Canis Cordis » 16 Juillet 2013, 19:01

"I wear your granddad's clothes, I look incredible."
*mode fan girl on*

Hiiiiiii !!! Math Smith !!

* /off*

Huhum. J't'aime bien, toi. 8-)
"Soudain la vapeur se renverse, toi qui croyais faire la loi, tout existe et bouge sans toi..."
Avatar de l’utilisateur
Canis Cordis
 
Messages: 134
Inscrit le: 07 Mai 2012, 15:57
Localisation: Sur la mer, dans les airs, je vogue accompagnée d'un équipage maladroit.


Re: [Courte Nouvelle] Canis Cordis & Anka Snieg

Messagepar Mlle Lucyanda » 25 Juillet 2013, 11:15

C'est absolument magnifique.
Très touchant, tout ca tout ca.
Ca m'a fait penser direct a ca
"[20:23] <Antares> Lucy est la vermine qui te vide ton paquet vite fait discrètement, mais tout le monde l'aime bien parceque c'est Lucy"
Avatar de l’utilisateur
Mlle Lucyanda
 
Messages: 375
Inscrit le: 01 Juin 2013, 12:33
Localisation: Sur le chan. Toujours.


Re: [Courte Nouvelle] Canis Cordis & Anka Snieg

Messagepar the frozen joke » 25 Juillet 2013, 11:23

Canis, je t'aime., ya ce coté drôlement pathétique dans ton perso, un coté sombre et triste extrêmement poussé. j'ai chaque fois envie d'en savoir plus
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [Courte Nouvelle] Canis Cordis & Anka Snieg

Messagepar Sinabre » 25 Juillet 2013, 11:34

Je rejoins le groupe de fans.
Avatar de l’utilisateur
Sinabre
 
Messages: 334
Inscrit le: 10 Janvier 2013, 09:58


Re: [Courte Nouvelle] Canis Cordis & Anka Snieg

Messagepar Canis Cordis » 25 Juillet 2013, 14:50

Mlle Lucyanda a écrit:C'est absolument magnifique.
Très touchant, tout ca tout ca.
Ca m'a fait penser direct a ca


Merci, mam'zelle ! J'prend ça pour un terrrrrible compliment... :)

the frozen joke a écrit:Canis, je t'aime., ya ce coté drôlement pathétique dans ton perso, un coté sombre et triste extrêmement poussé. j'ai chaque fois envie d'en savoir plus


Moi aussi, je t'aime (un peu), mon p'tit pudding !

Sinabre a écrit:Je rejoins le groupe de fans.


Ha parce que c'était des faaans??? Bon sang! J'suis bien coiffée? Est ce que j'suis bien épilée? Hhaaa! Faut qu'je sois présentaaable!!! :o
"Soudain la vapeur se renverse, toi qui croyais faire la loi, tout existe et bouge sans toi..."
Avatar de l’utilisateur
Canis Cordis
 
Messages: 134
Inscrit le: 07 Mai 2012, 15:57
Localisation: Sur la mer, dans les airs, je vogue accompagnée d'un équipage maladroit.


Retour vers Index du forum

Retour vers Le Salon de Lecture

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité