Go to footer

Aller au contenu


[RP] 33.2 Ils montent la montagne sans cheval

Seconde saison.

[RP] 33.2 Ils montent la montagne sans cheval

Messagepar Fée Mécanique » 04 Janvier 2013, 23:04

L'aube naissante cueillit quelques irréductibles fêtards, accroupis devant des feux à demi éteint. Les restes des bouteilles circulaient entre eux, tandis qu'ils ricanaient sans savoir pourquoi. L'alcool, le froid, la fatigue ... La journée allait être dure pour eux. Mais la chaleur de l'amitié toute neuve devrait les aider à tenir bon ... ou à trouver une couche pour dormir.

Pour les autres, la journée commençait à peine, mais les préparatifs pour l'expédition allaient demander toute leur énergie, ils le savaient. Lady Chapillon avait été claire au cours de la nuit : elle comptait partir le plus vite possible. Ils n'avaient donc qu'un jour et une nuit pour tout rassembler.

D'ailleurs, on a besoin de quoi quand on s'apprête à gravir un sommet ?
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] 33.2 Ils montent la montagne sans cheval

Messagepar the frozen joke » 05 Janvier 2013, 00:11

Kain avais profité de la nuit pour refaire des munitions et briquer ses armes. le froid et l'humidité en montagne pouvais facilement gripper les mécanismes. Il sortit finalement de la fée à l'aube. son long manteau de cuir remplacé par une veste doublé de mouton lui arrivant juste au dessus des genoux il n'était pas franchement récent, de nombreuse éraflures et quelques impact était visible, réparé grossièrement, et le poil de mouton semblait constellé de traces de poudre. Il ne l'avais pas sortit depuis sa "visite" à Coal Moutain et il traînait au fond de sa malle depuis.

Il réveilla d'un léger coup de pied le garçon qui était de garde dans le nid de mitrailleuse. Celui si commença a protester et le mercenaire vida le contenue d'une bouteille d'alcool a demi vide sur sa tète. Un début d'insulte mourut dans sa bouche quand il vit devant ses yeux le chef de la sécurité qui, bien que marchant désormais avec une canne, aurais parfaitement pu le tuer de façon douloureuse et cruelle avec un seul doigt. Le jeune homme se mit au garde a vous, eu un vertige, tenta de se rattraper au canon de la mitrailleuse, glissa, et s'ouvrit finalement l'arcade sur le trépied.

Il sortit de la tente énervé. Aucun de ses ordres ou presque n'avais été suivit. Les feux de camps avais été nombreux, la musique forte, et les gardes et tour de ronde mis en place n'avais pas tenue la moitié de la nuit. lui même n'était pas sur que quelqu'un ai pu entrer ou non sur la fée.

s'approchant de la tente central il se saisit d'une longue corne de métal et souffla dedans de toutes ses forces.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [RP] 33.2 Ils montent la montagne sans cheval

Messagepar Antoine Jolivet » 06 Janvier 2013, 14:23

Antoine avait peu dormi, mais semblait en pleine forme ce matin-là.
Il paraissait d'ailleurs en pleine activité depuis quelques heures, et le mugissement obtenu par Kain s'époumonant dans une sorte de clairon à la mode népalaise le cueillit comme il sortait de l'arrière de la Fée, vêtu d'une chaude pelisse de voyage, le deerstalker crânement sur l'oreille, l'oeil vif et le sourire étincelant.

Il tenait à la main sa fidèle gladstone, visiblement bourrée à craquer, et de l'autre faisait des moulinets de sa canne à pommeau.
Malgré les circonstances, ou peut-être en réaction à celles-ci, Antoine Jolivet était d'excellente humeur.

« Ah Monsieur Fergusson ! Pourrais-je vous parler une minute ? »
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
 
Messages: 2747
Inscrit le: 05 Mars 2011, 00:17
Localisation: Bruxelles - Belgique


Re: [RP] 33.2 Ils montent la montagne sans cheval

Messagepar the frozen joke » 06 Janvier 2013, 15:39

Quelques fêtard se levèrent en sursaut, d'autres se contentaient de se boucher les oreilles suite à ce que l'on avais l'habitude d'appeler une solide gueule de bois.
Antoine Jolivet a écrit:« Ah Monsieur Fergusson ! Pourrais-je vous parler une minute ? »

Son air jovial fit espérer au mercenaire de l'avancement dans la découverte du traître, à moins que ce ne soit la satisfaction du festin d'hier...
"Pas ici."
Il s'avança sans plus de cérémonie vers la falaise, a l'abris des regards et des oreilles.

"Vous avez trouvé quelque chose?"
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [RP] 33.2 Ils montent la montagne sans cheval

Messagepar Logan Don Hazard » 06 Janvier 2013, 16:43

Logan s’entraînait un peu à l'écart du camp quand la corne sonna. Son épée et son couteaux sifflaient dans l'air au rythme de ses mouvements. Il combattait des ennemis que seul lui pouvait voir et entendre. Il se battait sans style particulier, mélangeant les arts martiaux pour avoir un résultat optimal sans toutefois toucher de points vitaux.

Le son de la corne mis fin à sa concentration et donc à l'entrainement.

Il se dirigea vers le camp pour voir ce qui se passait, un signal pareil devait surement être important. Il aperçu un peu plus loin sur la falaise MM Ferguson et Jolivet ( il reconnu ce dernier d'après les descriptions récupérées la veille auprès de membres de l'équipage ayant abusés des bénédictions de Bacchus et Dionysos) qui discutaient, mais l'aura de colère du vieillard le dissuada de les rejoindre.

Dans le camp il se rendit compte que plus de la moitié des matelots étaient encore par terre, à cuver. Il en ramassa un et le mit debout pour le questionner.
"He mon gars, ¿Qué está pasando? C'était pour quoi ce signal ?"

Devant l'oeil vif et l'équilibre dont faisait preuve l’interpellé, Logan décida de le dégrisé à sa manière. Il l'empoigna par le col et entreprit de le baffer. Quand sa victime fut en état de dire "Aïe ! Pitié arrêtez ça fait mal !" Logan se dit que l'alcool avait suffisamment disparus pour pouvoir parlé normalement.

"Maintenant que t'es réveillé, tu peux répondre à ma question. Il se passe quoi ? C'était pour quoi ce signal ?"

"Pitiémetapezplusjvaistoutvousdires"

Je vais pas te taper, dis moi juste à quoi servait ce signal.

C'était pour nous réveiller m'sieur. M'sieur Fergusson à pas dut apprécier la fête d'hier.

Quoi ? C'est tout ? Il réveille toute la vallée juste pour une petite fête ? Vous devez pas rigolez tous les jours avec lui. Merci pour le renseignement, toi,tu devrais te remettre au travail avant qu'il ne te tombes dessus, moi, je vais voir comment se portent mes blessés.


Il quitta donc le matelot et pris la direction de la tente-infirmerie.
Connaissez vous ce proverbe klingon qui dit "bortaS bIr jablu'DI', reH QaQqu' nay' !" ?

Perso RP: Logan Don Hazard, poisonlogiste (si, ça existe) sous ecstasy, bouffeur de tout et n'importe quoi, surtout si c'est mortel
Avatar de l’utilisateur
Logan Don Hazard
 
Messages: 615
Inscrit le: 25 Septembre 2012, 17:06
Localisation: Perdu dans une tempète, c'est à dire dans ma tête


Re: [RP] 33.2 Ils montent la montagne sans cheval

Messagepar Antoine Jolivet » 06 Janvier 2013, 17:36

« Trouvé, et réfléchi ! Regardez ceci ! »

Antoine sorti de sa poche gauche l'appareil que lui avait confié Mademoiselle Laurendeau.

« Cet objet a été trouvé,dissimulé à bord, par un technicien bien avant notre arrivée ici... Il s'agit d'une sorte de commande à distance, enfin, son récepteur... »

Ensuite il sorti de sa poche droite un appareil semblable, bien que sérieusement endommagé.

« Et voici celui que je viens de trouver moi-même, positionné sur les câbles de commandes de la Fée... Ne croyez pas qu'il ait été mis dans cet état par l'impact, il était protégé... Non, il a été sciemment détruit, probablement à coups de marteau ! Par qui et pourquoi, je ne le sais pas ! Mais je sais au moins qu'il n'a pas du être détruit par la personne qui l'a installé, et que ce n'était pas un technicien ! »

Puis, ayant marqué un léger temps d'arrêt, comme s'il hésitait à poursuivre, il plongea les yeux dans ceux du Chef de la Sécurité :

« Vous vous souvenez de ces petits bracelets que nous avions utilisés pour communiquer, lors de l'opération au palais du Gouverneur, au Caire ? Des machines très en avance sur leur temps, un prodige d'ingéniosité... Il ne doit pas y avoir énormément de gens capables de concevoir de tels engins, de nos jours, dans le monde... Vous souveniez-vous de QUI vous les avait procurés ? »
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
 
Messages: 2747
Inscrit le: 05 Mars 2011, 00:17
Localisation: Bruxelles - Belgique


Re: [RP] 33.2 Ils montent la montagne sans cheval

Messagepar the frozen joke » 06 Janvier 2013, 22:07

Le mercenaire décrocha de sa ceinture le petit boitier d'alerte qui devais s'illuminer si Lady Chapillon avais le moindre problème. Le système sur le bracelet que portait la capitaine émettait une fréquence ultrason spécifique et le mécanisme y réagissais. simple, compact, mais limité. L'engin qu'il avais en main n'était pas très gros mais infiniment plus complexe. il pouvais recevoir différent signaux à l'évidence.

Antoine Jolivet a écrit:Vous souveniez-vous de QUI vous les avait procurés ?

"je les ai volés à un type bossant comme espion industriel du coté de Pitsburg il y a 6ans. J'était là pour le refroidir après qu'il ai échoué l'une de ses missions. Il y avais un paquet de notes avec qui m'ont permit de bricoler des détonateurs . Elles venais d'un allemand du non de Hertz et s'adressais à un italien, Guiseppe Marconni, pour qu'il finance ses expérimentations." Kain avait une solide mémoire, ce qui n'était pas toujours bon pour qui autant de sang sur les mains que lui, mais il faisait avec.
"Je dirais que c'est du matériel neuf, à l'évidence fabriqué expressément pour pirater la fée. Je dirais qu'ils viens plutôt du vieux continent, je ne connais que très peu d'usine qui fabrique autre chose que des moteurs et de l'armement en Amérique. A votre avis qui a les connaissance nécessaire pour mettre quelque chose de ce genre au point. Et qui aurais par la même occasion les schémas de la Fée?"
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [RP] 33.2 Ils montent la montagne sans cheval

Messagepar Guillotine » 06 Janvier 2013, 22:51

Guillotine est affalée par terre, avec un groupe de gamins très concentrés sur tout un tas de feuilles qu'elle a étalé par terre. Ils barbouillent tous dessus avec de l'encre verte que contient un vieux pot à confiture un peu louche et poussiéreux. D'ailleurs les feuilles sont de vieux journaux populaires dont le temps a effacé les articles, que la demoiselle a eu bien du mal à défroisser après les avoir retrouvé au fond de son sac.

Elle a l'air un peu pâteuse, mais pas beaucoup plus que d'habitude. De tous, c'est elle qui a le plus d'encre sur les mains et sur ses fringues.

Quand le coup de corne retentit, les gosses s'envolent comme des moineaux à la recherche de la provenance du bruit. Elle reste là, à regarder la horde rigolarde s'éloigner en éclats, et range tranquillement le pot d'encre et les feuilles dans son sac.

Elle se lève et cherche autour d'elle quelqu'un qui puisse la renseigner sur ce qu'il se passe, ou quel jour on est, ou quelque chose de cet ordre là.
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: [RP] 33.2 Ils montent la montagne sans cheval

Messagepar Antoine Jolivet » 06 Janvier 2013, 23:47

« Mmmmh... Marconi dites-vous... Hertz... Je ne connais pas... J'aurais bien dit aussi James Maxwell... mais c'est plus un théoricien qu'un technicien...

Non, malheureusement, je ne crois pas que ce soit dans cette direction qu'il faille chercher... Par contre... concernant les plans de la Fée et la capacité à construire ces engins...

Je vais vous dire, j'ai connu quatre hommes susceptibles de faire cela... trois d'entre eux sont morts, certains depuis de nombreuses années, et le dernier... c'est moi ! Et je vais vous avouer que ce machin dépasse de loin mes compétences !

Bon sang ! Qu'est-ce que cela veut dire ? »


Antoine se mit à réfléchir à voix haute, laissant sa pensée se dévider telle une pelote de fil... Kain n'avait plus qu'à jouer le rôle de témoin attentif... ou à tirer un autre fil !

« Selon moi, quelqu'un cherchait à prendre le contrôle de la Fée, soit à distance, soit depuis l'intérieur même du dirigeable... mais ça me paraît douteux, car on aurait pu le repérer ... l'émetteur doit consommer une certaine énergie... Or Mac Carthy est très regardant quant à la consommation d'énergie sur le Fée ! Enfin, c'est ce que j'ai cru comprendre... Toujours est-il qu'un écart anormal aurait été relevé... Non... il devait être à l'extérieur... ce qui expliquerait qu'il n'ait pas pu vérifier son installation avant de s'en servir ! Mais alors, QUAND cela a-t-il pu être placé ? Durant notre escale au Caire ? Possible... ou alors à Kaboul... oui... c'est plus plausible... à Kaboul, il y a eu beaucoup d'allées et venues... avec les réparations, les candidats à l'enrôlement...

Par contre, il y a à bord... c'est à dire, parmi nous... un homme de main ! Ou une femme... Quelqu'un qui sait manier le marteau !

Ah, si seulement ces machines pouvaient parler !!! »
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
 
Messages: 2747
Inscrit le: 05 Mars 2011, 00:17
Localisation: Bruxelles - Belgique


Re: [RP] 33.2 Ils montent la montagne sans cheval

Messagepar the frozen joke » 07 Janvier 2013, 01:41

Le mercenaire écoutait les réflexions du journaliste en faisant tournoyer un couteau sur la pointe de son doigt, exercice qui aurais pu se révéler douloureux si ses vielles mains n'était pas couverte d'une cale qui pouvais passer pour un ongle, ce qui avais pour effet général de rendre ses interlocuteur nerveux et donc plus bavard. Mais il n'était pas en train d'interroger le belge, et celui si ne se serais surement pas laissé déconcerter par se tic.
"Je pense que ça doit être arrivé à Kaboul, l'impulsion dont vous vous êtes servit pour faire sauter l'étoile aurait grillé le système comme il la fait pour mes micro-récepteur au Caire..."
La lame tournoyais de plus en plus vite entre ses doigts, il venais de mettre le doigt sur quelque chose, mais il ne savais pas encore quoi. Soudain il déplia le bras et le couteau vola en direction d'une poule a une vingtaine de metre des deux hommes, la ratant d'un centimètre à peine. Kain claqua dans ses doigts d'un air déçu, sa main n'était pas encore pleinement réactive, Puis pointant son index vers Jolivet s'exclama.
"Serais t'il possible de modifier ce truc pour en détecter l’émetteur? Ou du moins essayer de lui faire faire quelque chose à l'émetteur afin de nous aider à le repérer? "
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Suivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités