Go to footer

Aller au contenu


[RP] 33.1 Sur le toit du monde

Seconde saison.

[RP] 33.1 Sur le toit du monde

Messagepar Fée Mécanique » 18 Octobre 2012, 08:27

Tout se passa très vite. La Fée Mécanique était en approche de la lamaserie et du petit bourg attenant, et descendait majestueusement sous le regard admiratif des badauds... À défaut d'un véritable piste d'atterrissage, un champ en terrasse avait été choisi et des signaux lumineux avaient été envoyés en direction des habitants, qui levaient le nez et agitaient leurs bras en signe de bienvenue tandis que les enfants couraient, pleins d'émerveillement pour un si rare spectacle.

Image

À quelques milles à peine du sol, la Fée eut soudain une embardée. Le gouvernail, que Lady Chapillon avait tenu si fermement ces derniers jours lui sembla soudain mou et inerte entre ses mains. Son sang ne fit qu'un tour, on avait saboté les commandes ! En un éclair, elle se rua sur le poste de radiodiffusion interne et les hauts-parleurs rugirent dans tout le bâtiment.

Attention attention ! Nous sommes en phase terminale d'atterrissage et les commandes ne répondent plus ! Je répète les commandes ne répondent plus ! Que tout le monde s'arrime comme il le peut, protégez-vous et priez ! Je le répète, accrochez-vous !

L'énorme zeppelin, commençait à dangereusement piquer du nez. La vaisselle qui avait survécu aux précédents combats commença à sortir des placards et se briser en mille éclats, à l'instar de tout ce qui n'était pas accroché : médicaments, tableaux, livres, caisse mal arrimée ... Les passagers ne pouvaient qu'assister impuissants à ce lent ballet, ou tenter de sauver quelques objets, au péril de leur vie. Car cet instant de grâce ne dura qu'une fraction de seconde, et soudain, les murs devinrent le sol.

La Fée était partie en piqué.

Toutes sirènes hurlantes, les signaux de détresse réglés au maximum de leur puissance, l'équipage tenta d'éviter le pire, à savoir s'écraser contre la lamaserie. Le cap devait être maintenu vers les champs ! L'altimètre, affolé, faisait valser son aiguille toujours plus bas et du fonds de la cabine, caché sous la table des cartes, le professeur Dent sanglota une prière "Plus près de toi Seigneur, jamais je ne boirais, si tu me fais revenir à l'heuuuuuuureeeuuuuuhh où la Fée atterriraaaaaiiiiiit ..."

Lady Chapillon conserva son sang-froid. Une manœuvre audacieuse lui était venue et elle hurlait ses ordres aux matelots. Lorsque le sol fut si près que la Capitaine pouvait compter les cailloux du champs, elle relâcha toute la pression des ballasts gardée en réserve : il fallait à tout prix éviter de se planter dans le sol, et pire, de passer cul par-dessus tête, car c'était l'explosion assurée.

Au prix d'un dernier sacrifice, le vaisseau se cabra, se coucha à demi en rencontrant la terre ferme, rebondit trois, quatre, cinq fois, avant de glisser jusqu'au bord de la falaise ... et d'arrêter sa course folle.

Nos héros étaient amochés, cabossés, l'estomac sens dessus dessous, la Fée n'avait plus une molécule de gaz dans les entrailles, mais ils étaient vivants.

La populace courut à leur rencontre pour leur porter assistance.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] 33.1 Sur le toit du monde

Messagepar marius nightmare » 18 Octobre 2012, 11:01

Le professeur était bien content que tout ou presque soit bien fixé au sol dans l'infirmerie.
Seuls les chaises, fauteuils et instruments qui avaient servis aux opérations, ainsi que les vêtements et objets des patients avaient valdingués non sans briser quelques vitres des armoires de l'infirmerie.

Le professeur pesta accroché à un pilier durant les quelques instants que dura la chute: Mais quel navire, quel navire ><
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP] 33.1 Sur le toit du monde

Messagepar Heyk » 18 Octobre 2012, 11:56

Heyk était resté sur son lit de mort, il s'imaginait durant ce temps là une de ces quêtes mystiques dans la Douât, le séjour des défunts. Un passage de la vie à la mort et de la mort à la vie. Les circonstances étaient aggravantes. Sous l'effet de puissantes drogues, les multiples sangles de cuir et les bandages lui faisaient presque croire qu'il était une momie. Il comparait même en son fort la Fée Mécanique à la Barque Solaire de Rê. Il s'imaginait Pharaon arpentant les heures tristes de l'Am-douat. Et réinterprétait dès lors tous les événements depuis qu'il était monté à bord.

Tout prenait un sens occulte dans sa perception de l'aventure. De la rencontre avec Eime-Thot, de l'intervention salvatrice avec Guillotine-Mehen et de la tentation au mal par Kain-Apophis. Tout y était allégorique et justifié.

Prêt à mourir car ne se jugeant pas digne de devenir un wsjr réincarné, il ferma les yeux et récita quelques prières que ces maîtres lui avaient enseigné. Mais voilà qu'après le fracas tonitruant, il ne se réveillait pas dans la noirceur, mais bel et bien sur le toit du monde et au jour. Sur son lit-sarcophage, le visage grimé par la suie et autres huiles de moteur, il LA cherchait.

"Aset... ?"

Galvanisé par sa folie mystique il ôta ses sangles et se redressa faiblement. Il avait un large sourire, comme ses illuminés qui pensaient avoir compris le sens profond de la vie.
Dernière édition par Heyk le 18 Octobre 2012, 13:17, édité 2 fois au total.
Heyk a.k.a. Naòs Al Kymaris
Un neobedouin voyageant dans une karavane multiplanaire.
Un jour les vaprôlistes domineront le monde !
Contact : #facebook & @twitter
Avatar de l’utilisateur
Heyk
 
Messages: 1795
Inscrit le: 21 Mai 2012, 13:47
Localisation: Cairo


Re: [RP] 33.1 Sur le toit du monde

Messagepar marius nightmare » 18 Octobre 2012, 12:34

Le professeur était en train de s'épousseter ou de relisser son pantalon quand l'un des trois patient émergea.
Bienvenue chez les vivants mon ami. Vous avez loupé un atterrissage mémorable. Comment vous sentez vous? Et restez un peu au lit pour l'instant sans enlever la perfusion.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP] 33.1 Sur le toit du monde

Messagepar the frozen joke » 18 Octobre 2012, 13:01

Lors de la chute Kain se remémora ses années au collège, il était l'un des meilleurs pour les plongeons. Lors d'un séjour dans le sud de la France il avais eu l'occasion de sauter d'un pont de plus de 17 mètres, Piqué, vrilles, un salto et ... un rebond? 2, 3, 4, 5 rebonds!

Il ouvrit les yeux, solidement sanglé à un lit, il avais le ventre et le poumon gauche en feux. Il entendit le toubib parler à un patient mais ne voyais rien d'autre que le plafond. Il respira profondément pour chasser la douleur, ferma les yeux et décida de se rendormir. Il n'était pas en état de bouger de toutes façons.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [RP] 33.1 Sur le toit du monde

Messagepar Guillotine » 18 Octobre 2012, 16:50

La fraction de seconde où Guillotine se réveille est une fraction de seconde de presque-apesanteur.

Puis la Fée, indifférente à ses cris et ses jurons, l'emmène cogner contre les murs exigüe de la pièce dans laquelle elle se trouve.

Lorsqu'elle retombe au sol, la gueule encore endormie et des bleus sur les fesses, la demoiselle regarde autour d'elle. La cabine dans laquelle elle se trouve n'est pas la sienne. N'ayant de toute façon aucune idée de l'identité du propriétaire de la piaule, elle se dirige vers la sortie de la cabine puis du vaisseau, d'abord en trainant les pieds, puis en marchant, puis en courant.

Arrivée dehors, la vue de la foule et du paysage lui arrache un éclat de rire. Elle court vers eux, attrape au vol un enfant qui se jette dans ses bras, et déclare avec un bonheur manifeste :

"Ah ! Je ne suis jamais venue ici !"
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: [RP] 33.1 Sur le toit du monde

Messagepar Korbak » 18 Octobre 2012, 17:57

A l'infirmerie...

Chase fut réveillé par la dernière des violentes secousses de l'atterrissage. Lorsqu'il essaya de porter la main à son épaule, encore un peu douloureuse, il se rendit compte qu'il ne pouvait plus bouger les bras. Ses poignets étaient entravés. Il était apparemment nu, et ceci, en tant que gentleman de haute importance, le gêna encore plus que le reste. S'il il avait compris qu'il était dans l'infirmerie, le fait d'être privé de toute intimité lui échappait. Enlever son pantalon ne servait à rien pour ce qui était de remettre une épaule à sa place.

Il tourna la tête pour apercevoir celui qu'il pensa être le médecin. Un peu sonné, il tenta de s'exprimer.


Signore, per favo..

Il se stoppa.

Sorry... Could...

Il hésita encore.

Sir, auriez-vous l'amabilité de m'aider à me défaire de ces liens et de me restituer mes bien ? Je vous en saurais gré.

Son accent, dans chacune des langues, était encore plus étrange qu'à l'habitude.
VIENDEZ SUR LE CHAT DES VAPORISTES !
"Korbak, je savais que tu étais un homme de gout." - Mycroft
"T'en fais pas pour Korbak, il pince très fort mais il ne mord pas." - 'Toine
Korbak
 
Messages: 2861
Inscrit le: 05 Décembre 2010, 21:21
Localisation: Bords d'eaux (Sùdhwaist)


Re: [RP] 33.1 Sur le toit du monde

Messagepar marius nightmare » 18 Octobre 2012, 18:11

Le professeur était visiblement content.
Ah voici le deuxième. Bougez pas j'arrive m'occuper de vous.
Il prit au passage les habits de l'homme en question.
et arrivé prêt de lui: Excusez moi pour ceci, mais c'était une précaution, j'ignorais dans quel état d'esprit vous alliez vous réveiller.
Sur ce il posa les habits sur le lit et défit les liens en rajoutant: Pour votre épaule, prenez en soin, l'artère était touchée et votre bras va mettre du temps à se remettre.
Enfin il remit sur pied un paravent pour le dissimuler et retourna s'asseoir.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP] 33.1 Sur le toit du monde

Messagepar miss engrenages » 18 Octobre 2012, 18:48

Elle proposa à Valentin d'aller à l'infirmerie, et s'en alla jettant un regard avec un brin de fierté le panneau de fortune quant elle chuta. Encore encordée, elle se retrouva comme un trophée que les enfants attrapent pendant leur tour de manège.Tentant de faire marcher le mécanisme de descente. C'est bloqué.
-Quelqu'un peut m'aider à descendre?...
On l'aida à descendre en rigolant.

Riant jaune elle alla dans sa cabine. Elle y resta là la plupart du temps pour se reposer. Le haut-parleur résonna la sortant de son livre. Elle se cramponna à ce qu'elle put tout en maugréant:
-Bon Dieu, à quoi çà sert de réparer pour prendre ensuite le risque que çà casse!

Le choc et les rebonds lui firent lâcher prise.
A la fin du choc, elle était, comme par miracle, en grande partie indemne.
-Je suis en vie!

Sortant de la cabine hésitante.
-Y a des survivants?
Dernière édition par miss engrenages le 22 Octobre 2012, 18:29, édité 1 fois au total.
miss engrenages
 
Messages: 204
Inscrit le: 23 Juillet 2011, 17:48
Localisation: Bordeaux, Bazas


Re: [RP] 33.1 Sur le toit du monde

Messagepar Kaelith Sithol » 18 Octobre 2012, 19:02

Le jeune homme au long manteau n'avait rien raté de la scène. Comment aurait-il pu en être autrement d'ailleurs? Il se contenta dans un premier temps de rester à l'écart, voyant la population locale se précipiter déjà vers le lieu d’atterrissage forcé. Pour l'occasion, il baissa son appareil musical au niveau du cou pour mieux entendre le brouhaha montant au loin.

La main gauche posée sur sa sacoche, il restait sur le coté, laissant aller les passants qui accoururent prêter main forte. Pour le moment, il n'avait aucune idée de quelle sorte d'équipage pouvait contenir le dirigeable, mais vu l’atterrissage, il serait intéressant d'en savoir un peu plus. Il avait le temps après tout.
"C'est en regardant vers le passé que l'on crée le futur au moment présent." (Sithol K.)
Ardent pirate belge.
"..., d'autre part les belges seront bientôt en majorité sur ce forum donc on se méfie!" (Mycroft)
Avatar de l’utilisateur
Kaelith Sithol
 
Messages: 793
Inscrit le: 25 Février 2012, 21:17
Localisation: Liège (Belgique)

Suivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité