Go to footer

Aller au contenu


[RP]31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Seconde saison.

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Léonarius » 19 Novembre 2011, 03:33

Léonarius les regarda boire.
Il leva sa pipe et lança un : " A la votre! " Montrant qu'il ne souhaitait pas jouer à ce petit jeu.
C'est alors qu'il vit Ivy dans l'ombres, à quelques pas du feu.
Se devant par son devoir de gentleman de ne point laisser une demoiselle seule, même si celle si savait ce défendre, il se leva et la rejoignit.

" Vous ne souhaitez pas participer à leur jeu de boisson, vous qui avez une bonne descente. Ou peut être préférez vous un nectar plus approprié.
Avec l'alcool qu'il doit ingurgiter je propose le millésime Kain, je pense qu’après le premier gout âpre, il doit avoir un arrière gout fruité."


Il l'enleva ses lunettes, laissant apparaitre ses yeux, profitant de la nuit comme si il était en plein jour.
Mais le fait de toujours porter des lunettes lui dessiné un masque par le bronzage qui pourrait porter à moquerie.
Tout comme les vacanciers qui s'adonnent au nouveau sport à la mode : le ski.
Avatar de l’utilisateur
Léonarius
 
Messages: 851
Inscrit le: 06 Mai 2010, 16:50
Localisation: Toulouse


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Lazare M. Vermeire » 19 Novembre 2011, 11:33

Lazare se releva, sans trop de peine. La Terre tournait un peu plus vite qu'à l'accoutumée, et ses sens commençaient à s'endormir. Cette dernière journée l'avait profondément marqué.

"Il serait préférable, vu mon état, que je n'abuse pas trop de la boisson. Je ne voudrais pas mourir d'une bête déshydratation. Quitte à discuter, autant que nous nous souvenons du plus grand nombre de détails, n'est-ce pas?"

Il se retourna vers Kain, Valer et Guillotine, leva sa fiole d'absinthe, bu une gorgée et la rangea dans son sac.
Une œuvre est achevée quand l'odeur du cuivre est imprégné sur tes mains devenues orangées.
Lazare M. Vermeire
 
Messages: 161
Inscrit le: 28 Septembre 2011, 20:12


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Les Murmures » 19 Novembre 2011, 12:38

Valer avait suivi le levé de coude de ses deux compagnons et avala le reste de sa flasque.

Lazare M. Vermeire a écrit:Lazare se releva, sans trop de peine. La Terre tournait un peu plus vite qu'à l'accoutumée, et ses sens commençaient à s'endormir. Cette dernière journée l'avait profondément marqué.

"Il serait préférable, vu mon état, que je n'abuse pas trop de la boisson. Je ne voudrais pas mourir d'une bête déshydratation. Quitte à discuter, autant que nous nous souvenons du plus grand nombre de détails, n'est-ce pas?"

Il se retourna vers Kain, Valer et Guillotine, leva sa fiole d'absinthe, bu une gorgée et la rangea dans son sac.


Soudainement taciturne, Valer murmura : des fois, les détails sont plus attrayants une fois oubliés, et repensant au dispositif d'Antoine Jolivet qu'il portait encore sur lui, sans vraiment savoir s'il fonctionnait toujours, quand ils le sont effectivement. J'ai bien peur qu'on ne cache plus grand choses aujourd'hui...
Ciel ! Mon modo ! Mais non, ce n'est qu'un petit homme qui écrit en vert !

Laisser la littérature aux mains des imbéciles, c'est laisser la science aux mains des militaires. (Boris Vian)
Avatar de l’utilisateur
Les Murmures
 
Messages: 3045
Inscrit le: 12 Mars 2010, 16:56


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Antoine Jolivet » 19 Novembre 2011, 15:07

A bord de la Fée Mécanique

Ayant passé la journée à arpenter la Fée dans tous les sens, discrètement à de certains moments, de façon volontairement appuyée à d'autres, selon qu'il était ou non dans une zone « sensible », Antoine Jolivet regagna sa cabine afin de faire un brin de toilette.

Il avisa la bobine de fil de son appareil récepteur, presque entièrement chargée : l'appareil émetteur avait été enclenché durant son absence. Avec un peu de chance, il y aurait des nouvelles intéressantes concernant la mission du désert...

Tout en se débarrassant de sa tenue de sportsman, il rembobina et passa en lecture accélérée, histoire d'avoir un aperçu des conversations captées.

De longs monologues décousus de Valer Daviep... décidément, ce garçon avait un souci... et allait aux devants de problèmes plus grands encore...

Tiens... de nouvelles recrues ? En plein désert ? Suspect, ça ! Très fréquenté ce coin de sable ignoré du reste du Monde...

Conversations sans importance... Ah oui, les réactions classique de méfiance, toujours les mêmes... Efficacité douteuse... Mais bon, tant mieux !

Semblerait-il que les recherches n'aient pas encore réellement commencé... Tant mieux aussi, ça lui permettrait de se concentrer sur sa mission... sur laquelle, au passage, il se posait de plus en plus de questions...

Bon, ça tourne à la beuverie au coin du feu de camp... L'alcool leur permettra peut-être de passer une bonne nuit sans trop ressentir le froid, mais gare au réveil ! Quand le soleil se mettra à taper sur le bois des crânes, ils connaîtront leur douleur... Tant pis, sont majeurs et vaccinés... Je crois que j'ai intérêt de mon côté à rester à l'eau de source ! Et à en boire un maximum, en prévision, on ne sait jamais...
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
 
Messages: 2747
Inscrit le: 05 Mars 2011, 00:17
Localisation: Bruxelles - Belgique


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Guillotine » 19 Novembre 2011, 15:09

"Bien vrai", approuve Guillotine en regardant Valer.

Elle tire de son sac de baroudeur une petite fiole de liqueur de pomme, de celles que les Dames de la Haute glissent en cachette dans leur pochette, et la lance à Lazare dans l'espoir insensé qu'il la rattrape.

"Nous devons être aussi pitoyables les uns que les autres ... Bien que j'aurais du mal à me mettre à votre niveau.", fait-elle avec un sourire féroce et un clin d’œil.

Elle fait un pas vers l'arrière et grimpe à reculons sur le rocher sur lequel Lazare était assis quelques minutes auparavant. Avec grand sérieux et quelques mouvements de bras, elle déclare :

"Ce qu'il nous faut, c'est un de ces jeux à boire où ils s'agit de découvrir les vilains petits secrets de chacun en préservant son intégrité. Ici, les trous de mémoires liés à l'alcool nous serons bien utiles, gadjé !" Elle sourit encore avec ses dents tordues : "... Ou avez vous peur, peut être ?"
Dernière édition par Guillotine le 19 Novembre 2011, 20:16, édité 1 fois au total.
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Lazare M. Vermeire » 19 Novembre 2011, 15:29

Guillotine a écrit:Elle tire de son sac de baroudeur une petite fiole de liqueur de pomme, de celles que les Dames de la Haute glissent en cachette dans leur pochette, et la lance à Lazare dans l'espoir insensé qu'il la rattrape.


Lazare n'avait pas beaucoup de réflexes, mais Guillotine visait suffisamment juste pour qu'il l'attrape sans difficultés. Il se rassit, et bu une gorgée du breuvage qu'elle lui avait lancé.

Guillotine a écrit:"... Ou avez vous peur, peut être ?"


"La seule chose dont je peux avoir peur dans ce désert, c'est bien le fusil du cowboy". Lazare se mit à rire. Vraisemblablement, l'alcool agissait de plus en plus.

Je ne forcerai pas de trop sur l'alcool je pense, je tiens plus à ma vie qu'à mon passé... Après, tout dépendra des questions posées. Je n'ai, après tout, pas tant de zones d'ombres que ça. Du moins, je pense., se dit-il intérieurement.
Une œuvre est achevée quand l'odeur du cuivre est imprégné sur tes mains devenues orangées.
Lazare M. Vermeire
 
Messages: 161
Inscrit le: 28 Septembre 2011, 20:12


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Syriana » 19 Novembre 2011, 15:41

A bord de la fée :

Syriana, qui depuis le débarquement de l'équipe d'exploration, avait passé son temps dans la chambre qui lui avait était assignée en méditation et étirements.
Elle se décida alors de sortir se balader dans le zeppelin, profitant des aspérités de la structure pour s'y accroché, exécutant des postures de danses, accrochée soit à un poteau, la tête renversée, ou pendu au plafond.

Les quelques matelots encore à bords s’arrêtaient regarder un temps le spectacle improvisé.
0
Avatar de l’utilisateur
Syriana
 
Messages: 41
Inscrit le: 28 Avril 2011, 22:58


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Antoine Jolivet » 19 Novembre 2011, 15:51

A bord de la Fée

Ayant revêtu un complet à carreaux dans les tons « bleu pétrole », un comble pour un vaporiste, et noué autour de son cou, en totale contradiction, un noeud papillon à pois, Antoine Jolivet se dirigea vers le Club, afin de s'y restaurer.

Il marchait dans une coursive apparemment déserte, lorsque soudain, une tête humaine lui tomba devant les yeux.

Il eut un mouvement de recul, avant de s'apercevoir qu'un corps suspendu à une pourtrelle, était attaché à la tête en question... et quel corps ! Celui de la jeune danseuse qu'il avait vu en discussion la veille avec Karl Staahd... Il la salua à sa manière habituelle, dans une inclinaison du buste à angle droit.
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
 
Messages: 2747
Inscrit le: 05 Mars 2011, 00:17
Localisation: Bruxelles - Belgique


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Syriana » 21 Novembre 2011, 14:02

A bord de la fée
Tout d'un coup Syriana découvrit la tête d'un homme, âgé surement au vu de ses cheveux grisonnants.
Mais ce qui la frappa le plus fut qu'il avait ses yeux qui n'étaient pas de la même couleur.
Elle resta un moment à le fixer, tournant légèrement la tête pour observer.
Au bout d'un moment elle lâcha sa prise et retomba sur ses pieds et ses mains, le tout sans un bruit et avec une dextérité très féline.
Elle se releva tout en dépliant son corps lentement, lançant en arrière ses cheveux noirs.
Cette technique lui avait permis par le passer d’assurer une "prise" sur ses interlocuteurs mâle.
Une fois à sa hauteur, elle répondit d'un petit hochement de tête.
"J'aime beaucoup vos yeux, monsieur...?"
Elle gardait un ton neutre, ni chaleureux ni fermé.
Avatar de l’utilisateur
Syriana
 
Messages: 41
Inscrit le: 28 Avril 2011, 22:58


Re: [RP]31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Fée Mécanique » 22 Novembre 2011, 15:41

Je vous laisse terminers vos divagations nocturnes dans cette partie. La suite de l'aventure au petit matin dans le chapitre 32.0 Au plus profond des sables du désert.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34

PrécédentSuivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité