Go to footer

Aller au contenu


[RP]31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Seconde saison.

[RP]31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Fée Mécanique » 14 Septembre 2011, 14:46

Les premiers rayons du soleil commençaient juste à franchir l’horizon de dune, réchauffant rapidement la froide nuit. Les passagers et les membres d’équipage se réveillaient doucement d’une nuit sans rêve qui avait semblé une éternité. Tous se trouvaient à l’endroit où le sommeil les avait fauché la veille au soir, comme une étrange épidémie n’épargnant personne.
La plupart, se levant péniblement étiraient leur corps engourdi et courbatu. Certains avaient un léger mal de crâne, la langue pâteuse et la langue épaisse, comme après une soirée passée en compagnie de la fée verte. Aucun n’avait gardé de souvenirs de leurs frayeurs nocturnes, juste un sentiment de malaise et une petite boule dans le ventre qui s’estompait rapidement au fur et à mesure que le soleil s’élevait dans le ciel.
Bien vite, chacun revint à vaquer à ses occupations, à bord de la Fée Mécanique comme dans campement installé au cœur de la nécropole.
Dernière édition par Fée Mécanique le 22 Novembre 2011, 15:35, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Guillotine » 14 Septembre 2011, 18:19

Guillotine se redresse brusquement, le visage fermé.

"J'ai très faim.", dit-elle.

Elle évalue l'environnement autour d'elle. Du sable. Mh. Valer émergeant à ses cotés. Autour d'eux, des bruits confus, des grognements et des plaintes bredouillantes. Elle se lève, pas plus titubante que d'habitude (donc quand même un peu, du coup) et époussète son pantalon d'homme en faisant cliqueter quelque chose dans ses poches. Elle soupire, détache ses cheveux et secoue la tête pour les ébouriffer.

"Hé, Valer.", glousse-t-elle en poussant doucement son bras du bout de son pied. "Valer, réveille toi, tu dors par terre. J'ai faim."

Elle le regarde, amusée, en coinçant ses épingles à cheveux dans sa mitaine gauche.
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar LadyCatz » 14 Septembre 2011, 18:39

Campement

Lady se réveilla, pâteuse. Le froid nocturne du désert l'avait poussé à se couvrir, elle se retrouvait désormais en nage dans son couchage à cause de la chaleur revenue.
Une rapide toilette lui permit de reprendre figure humaine, pendant que l'équipe de cuisine préparait le petit déjeuner plus loin.
Trop vaseuse pour aider, elle tenta de remettre ses idées en place.
Sans café, je ais avoir du mal, grimaça-t-elle.
Son regard dériva vers la cité, au loin, et plus précisément vers la mastaba éventrée par la jeep
Quel gâchis...
Voir l'Histoire détruite par mégarde, ou même de façon volontaire, la peinait. Elle était prête à tout pour partager l'Histoire du monde au plus grand nombre, et cet incident - ainsi que son marché avec Sire Leonarius - la mettaient en rogne.

Plutôt que de se mettre la rate au court-bouillon avec ce marché stupide, elle revint à la mastaba.
Ce serait trop beau de trouver des indices à cet endroit de façon immédiate !
Humant une douce odeur de café dans l'air, elle s'approcha de l'équipe de cuisine, se fit servir un café et quelques douceurs sucrées locales et put enfin calmer son estomac et son cerveau qui demandaient tous deux de quoi survivre.

Décidément hypnotisée par la pauvre mastaba, elle réfléchit enfin pour de bon aux opérations à effectuer. Nulle décision concrète avait été prise, et elle se prit à regretter l'absence d'indices AVANT débarquement ici.
Si encore j'avais un début de piste : des notes, un carnet gribouillé, un objet trouvé auparavant sur les lieux, une prophétie à la noix, n'importe quoi !

De rage, elle finit sa pâtisserie, se brûla la langue avec le café et fila chercher de quoi dessiner la cité dans son ensemble pendant que le reste de l'équipage se réveillait.
Dernière édition par LadyCatz le 17 Septembre 2011, 08:16, édité 1 fois au total.
C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité.

[Oscar Wilde]
Avatar de l’utilisateur
LadyCatz
 
Messages: 3547
Inscrit le: 20 Février 2011, 20:42


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Les Murmures » 15 Septembre 2011, 08:34

Guillotine a écrit:
"Hé, Valer.", glousse-t-elle en poussant doucement son bras du bout de son pied. "Valer, réveille toi, tu dors par terre. J'ai faim."

Elle le regarde, amusée, en coinçant ses épingles à cheveux dans sa mitaine gauche.


Au contact du pied de Guillotine, Valer se tourna sur le côté et agrippa sa jambe. Se rendant compte que quelque chose clochait, mais demeurant dans un état de demi sommeil éthylique, il ouvrit un oeil.

Qu'est ce qui se passe ici ? grommela-t-il.
Ciel ! Mon modo ! Mais non, ce n'est qu'un petit homme qui écrit en vert !

Laisser la littérature aux mains des imbéciles, c'est laisser la science aux mains des militaires. (Boris Vian)
Avatar de l’utilisateur
Les Murmures
 
Messages: 3045
Inscrit le: 12 Mars 2010, 16:56


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar La Licorne Ailée » 15 Septembre 2011, 09:15

* Derrière une dune, à quelques km du campement.

Râ commençait de caresser doucement la joue de la vampire endormie, ce qui la fit sursauter, et rouler sur le côté pour tourner le dos à l'astre du jour.
Elle ouvrit doucement les yeux, réveillant progressivement tous ses sens un à un...
Quelle nuit... étrange !
Elle attrapa son stetson couleur sable, assorti à tout le reste de sa tenue, et elle l'enfonça fermement sur sa tête.
Elle regarda un instant l'horizon, perdue dans ses pensées.
En se léchant les lèvres pour les humidifier un peu, elle sentit qu'il restait... du sang séché ! Qui avait coulé un peu sur son menton.
Pas le sien... la mémoire lui revint alors de son repas nocturne. Hum.
Elle entreprit de se débarbouiller tant bien que mal.

Une fois présentable, elle fit route tranquillement vers le campement, pour y prendre un petit déjeuner avec les autres, et voir l'organisation de la suite des évènements.
Sur place, elle regarda Kain d'un air bizarre, sans trop savoir pourquoi, mais ne s'attarda pas, et alla boire sa tasse de chocolat chaud à côté de la tente cantine. *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar the frozen joke » 15 Septembre 2011, 10:45

Kain dormais d'un sommeil agité à une centaine de mètres du campement. Il se réveilla en sursaut, décapitant dans la foulé un busard de passage qui avais eu le malheur de le prendre pour une charogne. Le mercenaire se releva et observa les alentour, voyant passer la sorcière qui revenais vers le campement il la suivit, s'époussetant en chemin.

Le campement montrais les premier signe de l’effervescence matinal. tout le monde semblais vaseux et le cowboy était dans le même état. il se dirigea vers sa tente sous laquelle l'attendais son motocycle et une malle en ferraille d'où il sortit un sac de cuir de la taille d'une mallette. Il rejoignit ensuite la cantine, pris un café et l'assiette qu'on lui tendais avec, se posa sur une table libre et déroula la pochette qui contenais plusieurs outils, la plupart inconnue des observateurs éventuels, et commença à nettoyer et réparer ses armes.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Guillotine » 15 Septembre 2011, 18:10

les-murmures a écrit:Qu'est ce qui se passe ici ?

Guillotine, d'habitude réactive, semble plutôt amusée par cet intellectuel qui se tortille par terre plus à la manière d'un soulard qu'un homme de lettre. Elle ne recule même pas.

"T-t-t.", Rit-elle, "Il est très malvenue de toucher aux mollets d'une damoiselle, on ne vous l'apprend pas, au collège de France ?"

Elle recule d'un pas, lui tend la main pour l'aider à se relever.

"Qu'est ce qu'il se passe ? Regarde moi bien, gadjo, tu crois que je suis le genre de personne à pouvoir fournir des explications claires et rationnelles de bon matin ? Ou n'importe quand dans la journée, d'ailleurs ..."
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Léonarius » 15 Septembre 2011, 23:26

Léonarius se réveilla d'une nuit sans rêves, du moins de ceux dont on ne se rappel pas.
Plusieurs passagers s'affairaient à prendre leur collation matinale.
Mais son estomac lui fit comprendre qu'il n'était pas assez réveillé pour ça.
Il vit alors le mastaba et les restes de ce qui était par le passé un fier véhicule aux blason de la reine.
Quel gâchis...
C'est alors qu'il entreprit de fouiller les décombres, espérant trouver quelconque objets utiles.
Avatar de l’utilisateur
Léonarius
 
Messages: 851
Inscrit le: 06 Mai 2010, 16:50
Localisation: Toulouse


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Les Murmures » 16 Septembre 2011, 18:27

Valer lève un regard embrumé et saisit la main tendue. Tout en parlant en un souffle court.

Toucher des mollets...effectivement. Il faut dire qu'il y a peu de mollets féminins au Collège. Alors...

Valer se racla la gorge, presque gêné sans trop savoir pour quelle raison.

Je n'ai pas trop parler pendant mon sommeil j'espère. Parait-il, cela arrive...

Puis, il tourna lentement la tête de gauche à droite en s'efforçant de calmer une sorte d'angoisse persistante. Il cherchait des yeux (SIC !) un endroit où boire un café, ou quelque autre boisson revigorante. Et sourit tristement, voire timidement. Allez savoir...
Ciel ! Mon modo ! Mais non, ce n'est qu'un petit homme qui écrit en vert !

Laisser la littérature aux mains des imbéciles, c'est laisser la science aux mains des militaires. (Boris Vian)
Avatar de l’utilisateur
Les Murmures
 
Messages: 3045
Inscrit le: 12 Mars 2010, 16:56


Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Messagepar Guillotine » 16 Septembre 2011, 23:50

"Toucher des mollets ... effectivement. Il faut dire qu'il y a peu de mollets féminins au Collège. Alors ..."

Guillotine retient cet éclat de rire là. Le pauvre garçon est déjà si embarrassé. Elle se contente de se mordre les lèvres, souriante, et relève à nouveau ses cheveux. Le soleil commence déjà à taper dur.

"Je n'ai pas trop parler pendant mon sommeil j'espère. Parait-il, cela arrive ...
- Peut être", elle répond. "J'en sais rien. Aucune idée de ce qu'il s'est passé pendant les dernières heures. Ça m'arrive parfois. Comme je ne me couche jamais, parfois mon corps ne me porte plus et, comme ça, je m'endors sur place. Mais tu sais. Tu sais ce que c'est. Les crises. C'est difficile de les distinguer de cela ..."

Elle le regarde, sérieuse, en achevant d'attacher son chignon désordonné. Elle se trouve un peu trop grave, alors elle rit, histoire de.

"J'ai faim, viens, viens avec moi, il y a de quoi boire et manger par là. Tu sens ? J'adore cet endroit. Je me demande où ils trouvent toute cette bouffe."
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24

Suivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité