Go to footer

Aller au contenu


[Extra]Interlude estival

Seconde saison.

[Extra]Interlude estival

Messagepar Fée Mécanique » 12 Juillet 2011, 11:28

Ceci est un petit interlude dans l’aventure principale de la Fée Mécanique. Trois règles évoluent pour cette partie un peu particulière.

_ Ce qui ce passe dans cette partie n’aura aucune influence sur le reste de la partie, ni en bien, ni en mal. Par Exemple, si votre personnage venait à succomber ici, suite à des aventures mouvementées, cela serait provisoire
_Quoi qu’il arrive, cette mini aventure prendra fin lors des derniers jours d’août.
_Je tolérerais A TITRE EXCEPTIONNEL le surnaturel, le paranormal et le bizarre. Pendant le temps de l’interlude et uniquement dans cette partie.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [Extra]Interlude estival

Messagepar Fée Mécanique » 12 Juillet 2011, 11:29

Un brouillard épais et verdâtre sembla monter des sables du désert envahissant le campement, remplissant les tentes. Les volutes montèrent jusqu’à la Fée Mécanique pourtant stabilisé à une altitude qui aurait du lui assuré une certaine sécurité. Le smog s’infiltra par tous les orifices disponibles, remplissant le zeppelin des ses miasmes nauséabonds. Au sol, une des sentinelles, sentant le danger proche, voulu donner l’alerte. Mais avant qu’elle n’ait pu atteindre le tocsin ou dire le moindre mot, elle s’effondra terrassé par le sommeil. Avant d’être terrassé et de fermer les yeux, elle cru apercevoir une forme gigantesque se découpant dans le ciel étoilé, une sorte d’être humain immense avec une tête de chacal et des griffes à la place des mains. Il entendit son rire monstrueux avant de sombrer.

Lorsque les passagers de la Fée Mécanique se réveillèrent, ils se retrouvèrent dans une grande salle circulaire et voûtée. Le sommet du dôme était fermé par une grille d’où provenait une lumière grisâtre. La pièce mesurait une vingtaine de mètres de diamètre mais aucune ouverture, ni porte, ni fenêtre ne semblait percé son intégrité. La seule ouverture visible était cette solide grille d’acier situé à une dizaine de mètres au dessus d’eux et qui projetait un cône de lumière dans la pièce. Malgré cet éclairage la geôle demeurait obscure.

Certains se levèrent, essayant de marcher un petit peu, tandis que d’autres restait assis essayant de faire le point. Il semblait que tous les membres d’équipage, ainsi que tous les passagers, ceux du campement et ceux qui étaient resté à bord de la Fée, étaient présent ici. Certains ne semblaient pas reprendre leurs esprits malgré les efforts acharnés de leurs camarades, demeurant endormi, imperturbable.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [Extra]Interlude estival

Messagepar the frozen joke » 12 Juillet 2011, 11:58

Kain se redressa, laissant les autre émerger peut à peu du sommeil, il vérifia ses armes et ses poches une à une avant de faire le tour de la pièce du regard, en forçant un peu on distinguais des murs sur le tour, mais sans lampe impossible de s'assurer qu'il n'y avais pas un précipice entre les deux. Il posa un genoux à terre et secoua Cole toujours endormi.

Il repensa à la silhouette, une hallucination du au gaz, mais c'était assez troublant, il avais l'impression tenace que ce n'en était pas une.

"Cole, réveille toi, on à un problème."
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [Extra]Interlude estival

Messagepar Antoine Jolivet » 12 Juillet 2011, 12:44

Antoine Jolivet avait dû s'endormir... dans sa cabine, logiquement, et sur sa table de travail, qui plus est.
Décidément, c'était totalement inconfortable. Et froid... de la brique ou quelque chose de...
Il ouvrit les yeux instantanément ! Il n'était plus à bord de la Fée, c'était une certitude.

La question était : Où était-il ?

Des mouvements autour de lui attirèrent son attention, des silhouettes se déplaçaient précautionneusement... amis ou ennemis ? Dans la pénombre, difficile à dire.

Discrètement, il tâta les poches intérieures de sa veste : elles étaient intactes, « on » n'avait donc pas pensé à le fouiller... et il avait toujours aux pieds ses précieuses chaussures... Bon, la situation était embarrassante, mais après tout peut-être pas si désespérée...

Des murmures lui parvinrent :
the frozen joke a écrit:"Cole, réveille toi, on a un problème."


Cette voix appartenait à Kain Fergusson, aucun doute là-dessus... et Cole Blaquesmith devait être là aussi... Il se trouvait donc au milieu d'un groupe de passagers de la Fée...

De plus en plus étrange !

A mi-voix, il interpella le cow-boy : « Ho ! Pssst ! Monsieur Fergusson... Jollivet ici... avez-vous une idée de ce qui se passe ? »
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
 
Messages: 2747
Inscrit le: 05 Mars 2011, 00:17
Localisation: Bruxelles - Belgique


Re: [Extra]Interlude estival

Messagepar the frozen joke » 12 Juillet 2011, 12:54

Antoine Jolivet a écrit:« Ho ! Pssst ! Monsieur Fergusson... Jollivet ici... avez-vous une idée de ce qui se passe ? »


Le mercenaire avais braqué le journaliste machinalement, il releva doucement son arme.
"on à été gazé, je crois que l'équipage est aux complet, cuistot compris. l'un de vous aurais une lampe, ou de quoi faire du feux?
La dernière phrase était bien plus forte afin que tout le monde entendent.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [Extra]Interlude estival

Messagepar Lt. Cole Blaquesmith » 12 Juillet 2011, 12:59

En proie à un sommeil profond rythmée par les cliquetis de son bras, Cole rêvait de paysages majestueux et forestiers, nichés au coeur d'impressionnantes montagnes. Puis une sensation désagréable, familière... comme s'il était traqué par un prédateur. Son réveil fut des plus rudes, alors qu'il crût apercevoir un lycanthrope ... Puis Sir Fergusson!

-Hu... What the... Kain? Where are we? Qu'est-ce qu'il se passe?
The Power of Steam and Steel Will Prevail ,Glory to the Victorian Empire, Long live Britannia!
Avatar de l’utilisateur
Lt. Cole Blaquesmith
 
Messages: 3835
Inscrit le: 27 Septembre 2009, 22:23
Localisation: L'Observoratoire de Paris


Re: [Extra]Interlude estival

Messagepar La Licorne Ailée » 12 Juillet 2011, 15:45

* D'abord, l'ouïe revint. La vampire ne bougea pas, tentant d'analyser son environnement.
Un superbe mal de crâne la forçait à rester calme...
Elle entendit des voix... et reconnu certains hommes de l'équipage de la Fée. Kain, Jolivet, Blaquesmith...
Alors elle fit travailler son corps de façon imperceptible, et devina qu'elle était allongée sur de la pierre. Humide, d'après son odorat...
Ne sentant pas de danger imminent, Ivy ouvrit les yeux et se redressa fermement. Le mal de crâne ne la lâchait pas, cognant fermement contre sa boite crânienne.
Sa vue de chasseur nocturne lui permit de constater que toutes les personnes de la Fée Mécanique étaient enfermée dans la pièce. Pas de porte. Pas de fenêtre. Juste cette grille à 10m du sol... *

" - Hello there... Does anyone know where the Hell we are ? And above all, why ? What the Hell happened ??? "

* Maintenant debout, la vampire vérifiait son attirail. Elle n'avait pas grand chose sur elle, juste un peu de matos pour l'expédition... Elle vérifia alors que ses armes naturelles étaient intactes... Son instinct, lui, était plus qu'acéré. *

( " Salut la'd'dans... Quelqu'un sait-il où nous sommes ? Et surtout, pourquoi ? Que s'est-il passé ? )
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [Extra]Interlude estival

Messagepar Antoine Jolivet » 12 Juillet 2011, 20:36

Elle s'était redressée, à quelques pas de lui, et visiblement prenait, avec quelque colère, la mesure des événements.

Antoine se tourna donc vers dame Ivy, et de sa voix la plus suave :

"Pardonnez-moi, Milady, mais, nonobstant le peu d'amitié que vous me portez, force nous est de constater que nous sommes dans la même galère et qu'il va nous falloir ramer de concert.... En ce qui me concerne, je n'y vois aucun inconvénient, bien au contraire !"

Puis il entreprit de sortir quelques accessoires de ses poches : un stylographe à réservoir, une boîte de cachous, un briquet, sa montre de gousset...

"Quelqu'un aurait-il un peu d'eau, s'il vous plaît ? Je pense pouvoir avoir de la lumière dans peu de temps..."
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
 
Messages: 2747
Inscrit le: 05 Mars 2011, 00:17
Localisation: Bruxelles - Belgique


Re: [Extra]Interlude estival

Messagepar the frozen joke » 12 Juillet 2011, 21:14

Kain défit l'écharpe qui lui ceignait le cou et en préleva un morceau qu'il entoura sur la lame de sa machette, il vida une partie de sa flashe sur le tissus et, prenant le briquet des mains d’Antoine y mit le feu.

"Voilà pour la torche. voyons ce que cache ces ténèbres." Il rendit le briquet à Antoine avant que celui si n'ouvre la bouche et entreprit de faire le tour de leurs cellules la torche dans une main, son revolver dans l'autre.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [Extra]Interlude estival

Messagepar La Licorne Ailée » 13 Juillet 2011, 11:09

Antoine Jolivet a écrit:"Pardonnez-moi, Milady, mais, nonobstant le peu d'amitié que vous me portez, force nous est de constater que nous sommes dans la même galère et qu'il va nous falloir ramer de concert.... En ce qui me concerne, je n'y vois aucun inconvénient, bien au contraire !"


* Était-il en train de lui faire des avances ? Ici ? Maintenant ? Non mais franchement ! Décidément, ce journaliste avait vraiment une attitude des plus... *

the frozen joke a écrit:Kain défit l'écharpe qui lui ceignait le cou et en préleva un morceau qu'il entoura sur la lame de sa machette, il vida une partie de sa flashe sur le tissus et, prenant le briquet des mains d’Antoine y mit le feu.


* La soudaine lumière offensa les yeux sensibles de la vampire, elle se protégea le visage d'une main, détournant le regard. Un feulement léger s'échappa de sa gorge, et elle s'éloigna de quelques pas, le temps de s'habituer à la forte luminosité pour ses yeux. *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...

Suivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités