Go to footer

Aller au contenu


[RP]31.7 Dans l’enfer de sable et de soleil

Seconde saison.

Re: [RP]31.7 Dans l’enfer de sable et de soleil

Messagepar Guillotine » 08 Juin 2011, 19:44

Guillotine revient tranquillement des machines après s'être assurée que tout allait bien et avoir aidé un matelot à souder une pièce imposante (dont elle ignorait cependant l'utilité.). Elle va tranquillement au Club sans prendre la peine de passer par sa cabine : au pire, son sac aura été balloté par la tempête, au mieux, pareil.

"Twinkle, twinkle, little Bat
How I wonder what you're at.
Up above the world you fly,
Like a tea tray in the sky.
"

Elle a oublié la suite des paroles, et ne peux que fredonner en poussant la porte du Mess :

"Twinkle, twinkle, twinkle, twinkle, twinkle ..."

Lorsqu'elle entre, nombre des invités sont au fenêtres. Elle croise Kain, prend soin de l'ignorer, et va les rejoindre. Elle aperçoit Antoine, qui ne la voit pas, occupé à parler dans une machine. Elle observe avec surprise la présence de Syrianna, une expression orgueuilleuse au visage, et Mat, à coté d'elle, rêveur comme à son habitude.

"Non, c'était pas une blague ?"Lui demande-t-elle à voix basse, réellement étonnée, en montrant d'un mouvement de tête discret la danseuse."Vous engagez vraiment des prostituées à long terme sur la Fée ? ... Pardon d'avoir ri, je disait au hasard, mais après tout, chacun ses pratiques ..."

Elle n'attend pas la réponse et se dirige vers LadyCatz qui s'agite et titube, sans doute encore fatiguée, pose les mains sur ses épaules avec toute la douceur dont elle est capable pour la stabiliser. Elle se penche à son oreille et murmure :

"Du calme, cutie, évite de nous faire une rechute. Est ce que tu te sens mieux ? Je me suis occupée de toi tout à l'heure, mais tu étais déjà inconsciente, je crois."
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: [RP]31.7 Dans l’enfer de sable et de soleil

Messagepar LadyCatz » 08 Juin 2011, 20:58

Pont :

Lady n'avait cessé de faire des aller-retour. La Capitaine n'avait pas eu de temps à lui consacrer, tant pis. Elles en auraient plus une prochaine fois. Du monde passait, s'arrêtait, revenait, repartait.
Kain et la danseuse se jetait des épines à la figure, elle n'en avait cure. Elle ne portait pas de jugement sur la danseuse : elles étaient dans le même bateau, toutes deux étrangères ici. Bien que la jeune femme se sentait mieux accueillie qu'elle...
Sur le pont, un certain reporter avait tenté une approche. Elle s'était éclipsée discrètement, le laissant dans les pattes de quelqu'un plus prompt à prendre la parole. Elle ne voulait pas parler. Elle voulait explorer ! Elle voulait descendre à Terre, dessiner, encore et encore, les moindres pierres de ce monument ! Elle voulait dé sabler ce qui pouvait l'être et faire resplendir ce joyau oriental. Le faire parler, lui faire livrer ses secrets.

Mais elle ne pouvait rien faire à part attendre !

La danseuse l'avait invité à faire connaissance, plus tard. Elle rangea l'information dans un coin de sa tête, elle lui avait répondu poliment avant de la voir partir à son tour. De même pour Kain, son signe de tête lui fut rendu avec la même politesse.
Un instant elle crut reconnaître la femme qui l'avait interrogé. Elle hésita à lui parler. Elle semblait être avec un homme. Alors elle mit son impatience de côté et s'assit au club, à nouveau.
Elle sentit deux mains se poser sur ses épaules.

Guillotine a écrit:"Du calme, cutie, évite de nous faire une rechute. Est ce que tu te sens mieux ? Je me suis occupée de toi tout à l'heure, mais tu étais déjà inconsciente, je crois."

Elle se retourna, ses yeux se plantèrent devant ceux d'une demoiselle à l'air fatigué. Son regard et son visage lui disant vaguement quelque chose.
Vous... Tu m'as soignée, donc ? Je t'en remercie du fond du cœur, je me porte mieux. J'avoue ne pas beaucoup me souvenir de toi, je suis LadyCatz, et toi ?

La demoiselle ne la lâchait pas, et ce contact la rassurait. Une impulsion prit la jeune femme :
Toi tu comprendras, viens voir ça !
Et elle embarqua Guillotine vers le pont pour lui montrer la splendeur du site découvert...
C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité.

[Oscar Wilde]
Avatar de l’utilisateur
LadyCatz
 
Messages: 3547
Inscrit le: 20 Février 2011, 20:42


Re: [RP]31.7 Dans l’enfer de sable et de soleil

Messagepar Les Murmures » 09 Juin 2011, 09:59

Valer était resté comme un piquet alors que chacun allait observer leurs destinations.
Ca ne l'intéresserait pas tant que ça. Il ne verrait pas ce fameux paysage. Pas avant qu'ils n'approchent suffisamment.

Alors, il prit la route de la bibliothèque et y rafraichit sa culture locale.
Ciel ! Mon modo ! Mais non, ce n'est qu'un petit homme qui écrit en vert !

Laisser la littérature aux mains des imbéciles, c'est laisser la science aux mains des militaires. (Boris Vian)
Avatar de l’utilisateur
Les Murmures
 
Messages: 3045
Inscrit le: 12 Mars 2010, 16:56


Re: [RP]31.7 Dans l’enfer de sable et de soleil

Messagepar Fée Mécanique » 09 Juin 2011, 13:03

Lady Chapillon se dirigeait d’un pas pressé, l’esprit perdu dans ses pensé, vers le club. Elle fut percutée par une demoiselle visiblement un peu perdu.

« Bonjour, miss. Vous êtes la jeune personne que…. »

Elle n’avait pas eu le temps de terminer sa phrase que le journaliste belge luis sautait dessus muni d’un étrange appareil à la main.

« Capitaine, bonjour ! Madame, Monsieur... ! Quelques mots s'il vous plaît pour « Les Voix du Temps ». Quelqu'un pourrait-il dire au microphone ce que nous voyons en ce moment même ? Parlez bien fort et dans l'axe du cornet, merci... »

« Monsieur Jolivet, je crains n’avoir que peu de temps à vous accorder pour ce genre de discussion. Nonobstant nous allons essayer d’organiser le plus rapidement possible une équipe pour descendre à terre. Je crois que vous tiendrez le reportage de votre vie. »

La jeune fille avait disparu dans la foule de curieux qui se pressaient le long du bastingage. Elle décida donc de se diriger vers le Club, commanda un thé et alla s’asseoir avec le professeur.

« Professeur Dent, Pensez vous que vous pourriez faire un petit exposé succinct à nos passagers. J’aimerais que le but de notre aventure soit clair dans l’esprit de tous nos passagers. »

« Bien, Capitaine. Je tacherais d’être clair. »

Beaucoup se pressaient déjà, s’empressant de s’asseoir dans les fauteuils et les canapés disponibles.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP]31.7 Dans l’enfer de sable et de soleil

Messagepar Lt. Cole Blaquesmith » 09 Juin 2011, 17:28

Suite à des ablutions adéquates, Herr Alexander et Cole rejoignirent le Club. Les portes s'ouvrirent de concert, chacun d'eux poussant un battant.

-Sorry for the delay Ladies and Gents, nous voici au rapport. Herr Alexander m'a fait l'insigne honneur de m'apporter une précieuse aide, et je lui en suis gré.

Il salua la salle d'un signe de tête et d'un claquement de talons, et s'installa en compagnie de l'Allemand, gratifiant les têtes connues de l'assemblée d'un léger sourire, mais d'un regard inquiet.
The Power of Steam and Steel Will Prevail ,Glory to the Victorian Empire, Long live Britannia!
Avatar de l’utilisateur
Lt. Cole Blaquesmith
 
Messages: 3835
Inscrit le: 27 Septembre 2009, 22:23
Localisation: L'Observoratoire de Paris


Re: [RP]31.7 Dans l’enfer de sable et de soleil

Messagepar Guillotine » 09 Juin 2011, 18:46

"Toi tu comprendras, viens voir ça !"

La lady l'emtraine sur le pont, où Guillotine découvre le paysage. Elle s'accroche à la barrière et s'y appuie pour se soulever vers le haut et basculer vers l'avant, à la manière d'une enfant, encore, et éclate d'un rire franc et joyeux. Elle bascule à nouveau à l'arrière, attrape la jeune archéologue par la taille et la fait grimper avec elle sur la rampe inférieure, sans la lacher pour qu'elle ne risque pas de tomber.

"Regarde !", crie-t-elle à Lady et au vent."Regarde bien ! Remplis-toi les yeux des détails, de l'ensemble !"

Et rit encore et demande :

"Où sommes-nous ?"

Il y a de l'émerveillement dans son regard, mais pas de surprise.
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: [RP]31.7 Dans l’enfer de sable et de soleil

Messagepar Antoine Jolivet » 09 Juin 2011, 20:27

Conte_FeeMecanique a écrit:
« Monsieur Jolivet, je crains n’avoir que peu de temps à vous accorder pour ce genre de discussion. Nonobstant nous allons essayer d’organiser le plus rapidement possible une équipe pour descendre à terre. Je crois que vous tiendrez le reportage de votre vie. »


« Et bien, merci Capitaine Chapillon, je vous laisse vaquer à vos occupations... Et tandis que la Fée Mécanique survole majestueusement ce qui semble une cité fantôme, venue tout droit du fond des âges, je... »

Il allait se tourner vers un autre passager, quand il vit la jeune Guillotine, redevenue en un instant la petite fille qu'il avait entrevue, partageant son émerveillement avec la jeune lady qu'ils avaient sauvée des geôles du Gouverneur...

Et Antoine Jolivet se dit, qu'après tout, les abonnés des « Voix du Temps » pouvaient attendre.

« Tôône, le temps qui passe ne se rattrape guère... il y en a un pour les missions, et un autre pour vivre et savourer... C'est maintenant ou jamais ! »

« ... je vais donc vous laisser, chers Auditeurs, et vous retrouve dès que nous aurons débarqué. Ici Antoine Jolivet qui vous parle depuis la « Fée Mécanique » en Egypte ! »


Sur ce, il arrêta son magnégraphe, et s'accouda lui-aussi au bastingage, non loin des deux jeunes femmes. Son regard, soudain, s'était fait rêveur, un peu triste aussi...

Mais déjà, derrière lui, les passagers s'installent dans le Club, où un homme s'apprête à prendre la parole.
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
 
Messages: 2747
Inscrit le: 05 Mars 2011, 00:17
Localisation: Bruxelles - Belgique


Re: [RP]31.7 Dans l’enfer de sable et de soleil

Messagepar La Licorne Ailée » 09 Juin 2011, 23:10

* Dans le Club, Karl et Ivy étaient restés au bar pour boire leur commande. Le majordome semblait trop occupé pour leur répondre, et Ivy ne lui en voulait pas, il y avait tellement de travail !
Elle fut heureuse de voir paraître lady Chapillon, qui alla s'installer avec l'homme qui les avait menés dans cette aventure. Un frisson de malaise parcouru l'échine de la vampire.
Il semblait sur le point de faire un discours... *
Dernière édition par La Licorne Ailée le 10 Juin 2011, 09:53, édité 1 fois au total.
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]31.7 Dans l’enfer de sable et de soleil

Messagepar marius nightmare » 09 Juin 2011, 23:17

Dans l'infirmerie, Marius se réveilla en sursaut, la peur au ventre, tremblotant et trempé.
Il regarda par le hublot et vit la source de son malaise.
Et il se mit à réfléchir.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.7 Dans l’enfer de sable et de soleil

Messagepar the frozen joke » 10 Juin 2011, 10:59

le mercenaire poussa la porte propre et bardé d'armes et de munitions. voyant les signes avant coureur d'un discour il se posa dans un fauteuil au fond de la salle et attendit.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

PrécédentSuivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités