Go to footer

Aller au contenu


[RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Seconde saison.

Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar Clothaire » 07 Avril 2011, 04:38

Clothaire s'était avancé pour regarder le plan, mais depuis que ça se chamaillait à tout va, il avait repris sa place sur son siège. Après tout, il voulait bien donné un coup de main et prêté son savoir faire dans la chasse et le tir, mais là on parlait de quelque chose qu'il ne savait pas organiser. Il ne s'agissait pas de traquer sa proie, mais d'entrer dans l'antre d'un grand fauve, de lui piquer sa nourriture et de repartir avant qu'il ne nous morde. C'était osé.

D'un coup un homme qu'il avait peu vu entre dans la pièce et invective les personnes présentes, proposant une révolution comme "diversion".

Je dois dire que la solution de ce monsieur, ne manque pas d'attraits. Même si elle inclue un nombre de civil important.
Avatar de l’utilisateur
Clothaire
 
Messages: 371
Inscrit le: 06 Décembre 2010, 17:01
Localisation: Entre ici et nulle part


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar marius nightmare » 07 Avril 2011, 05:24

Voir que presque tous préféraient la manière forte, ne pas faire attention aux morts potentiels, lui faisait mal au cœur, aussi s'en alla-t-il vers son nid tout en disant:

Lady Captaine, suis à vos ordres, mais là...voilà quoi. Dame Ivy, vous savez où me trouver.

Puis il fit un pti geste de la main, comme un salut et sortit.

Quelque chose avait changé dans sa voix, il semblait comme lasse.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar La Licorne Ailée » 07 Avril 2011, 09:14

* Ivy ne savait plus où donner de la tête.
Son truc à elle, c'était les missions secrètes, toute seule. Pas les grandes missions à plusieurs...
Heureusement que la Capitaine venait d'arriver. Il était temps qu'une personne sensée prenne les bonnes décisions.
Puis Karl revint et proposa son plan. Bien vu. Mais pourquoi embarquer des civils innocents dans notre guerre ? La vampire ne savait plus quoi penser...
Puis Marius partit, en saluant les deux femmes de l'assemblée.
C'était de la folie. Il était temps que Lady Chapillon reprenne tout cela en main ! *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar Lt. Cole Blaquesmith » 07 Avril 2011, 15:30

Mister Marius ouvrant la porte pour sortir, Cole fit un pas de côté, le salua et pénétra dans la bibliothèque. A son grand soulagement, Lady Chapillon était présente.

-My Lady Captain... enfin je vous trouve. Je dois vous entretenir d'un chose assez particulière, avant que cette mission ne débute. Speaking of that, voici votre uniforme, mon cher Djowlivett.

Il se rendit compte que la situation semblait être soumise à une certaine tension. Prenant une chaise, il déposa son baluchon à côté et essaya de s'enquérir de l'état des choses.

-Ou en sommes-nous?
The Power of Steam and Steel Will Prevail ,Glory to the Victorian Empire, Long live Britannia!
Avatar de l’utilisateur
Lt. Cole Blaquesmith
 
Messages: 3835
Inscrit le: 27 Septembre 2009, 22:23
Localisation: L'Observoratoire de Paris


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar Fée Mécanique » 07 Avril 2011, 16:49

Le capitaine resta pensif un instant.

« Il ne faut pas perdre de vue nos objectifs principaux, qui sont de libérer le professeur Clapeyron et non de rentrer en guerre contre l’empire britannique »

Elle marchait de long en large dans la bibliothèque, pensant aux arguments de chacun, pesant le pour et le contre de toutes les situations.

« J’aime votre idée monsieur Jolivet, et pour répondre à monsieur Marius, je dirais garde tes amis près de toi, et tes ennemis encore plus près. Si nous organisions une grande soirée à bord de la Fée, en invitant le Gouverneur et sa suite ? Après tout nous sommes de riches touristes dilettantes ne cherchant que l’occasion de s’amuser. »

Elle s’approcha de Cole en montrant l’uniforme du doigt

« Évidemment des officiels britanniques pourraient donner du crédit à notre scénario »

Puis se tournant vers Ivy avec un grand sourire

« Le séduire pour récupérer quelques informations ne serait peut être pas inutile. Nous pourrions mieux connaître ses intentions. »

Pour terminer son discours elle se rapprocha de Kain

« Cela devrait vous laisser plus de souplesse pour effectuer une discrète intervention pour sauver notre ami. Une bande de bandits masqués pourraient tous nous prendre en otages, pour demander une rançon. Cela devrait occuper les gardes suffisamment longtemps pour vous laisser le temps d’agir. Cela est perfectible, mais ça a l’avantage de nous placer au dessus de tout soupçon. Vous en pensez quoi ? »
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar the frozen joke » 07 Avril 2011, 16:57

"Je pense que tout cela pourrais tourner au carnage assez rapidement. je pense aussi que pourrais trouver des gens qui porte bien le foulard, presque aussi bien que le linceul pour ce job. Mais la chose la plus difficile sera de "délivrer" tout le monde de façon crédible. Mais j'ai vu des infos plus dur à obtenir qu'une soirée au champagne."
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar Fée Mécanique » 07 Avril 2011, 19:12

Dans un bordel des bas quartier du Caire

Quatre hommes étaient attablés dans un coin sombre, enchaînant les verres avec une rapidité effrayante. Un seul, le plus silencieux, se contentait de rester sobre et d’écouter les trois autres.
« On ne trouvera jamais la cité sans l’aide des prêtres. »
« Tu sembles oublier que non seulement ils ne parlent pas, mais en plus ils ont embauchés des assassins pour nous supprimer. »
« Si on ne trouve pas la cité, le Tsar nous fera exécuté. »
« Maître, vous ne dites rien, vous avez une idée. »
Raspoutinov se rapprocha de la table
« J’aime bien ces prêtres, ils sont prêt à mourir pour un culte éteint depuis des siècle. Ils sont courageux…mais stupides. Leurs assassins ont beau être doué, ils ne me font pas peur. »
« Ça ne nous dit pas comment trouver la cité »
D’un geste rapide, le tranchant de la main de Raspoutinov s’abattit sur le larynx de l’officier qui venait de parler. Celui-ci s’écroula sur la table devant le visage effrayé de ses compagnons, qui venait de dégriser sur le coup.
« SILENCE, JE PARLE. Le gouverneur et son entourage savent où trouver la cité. Malheureusement je suis sans nouvelles depuis plusieurs jours de l’homme qui avait infiltré le palais. Je reste persuadé que c’est dans cette direction qu’il faut chercher. Mais comment faire….. Il me faut un peu d’action pour m’aider à réfléchir. »
Il frappa dans ses mains, et à ce signal une demi douzaine de jeunes filles aussi peu farouche qu’elles étaient peu vêtues s’approcha de la table. Raspoutinov poussa le cadavre de l’officier avec sa botte pour faire de la place aux nouvelles venues. Quelques minutes plus tard, l’ambiance commençait à être très chaude autour de la table. Soudain Raspoutinov aperçu l’éclat du métal dans la lumière d’une bougie, il eut juste le temps d’écarter légèrement la tête avant qu’un couteau n’emporte quelques mèches de ses cheveux bruns. L’instant d’après il avait bondit sur ses jambes prêt a affronter l’adversaire. Une femme brune, magnifique se tenait devant lui, a son regard il comprit de suite qu’il n’avait pas à faire à une demoiselle aux services tarifés, il s’agissait d’une tueuse. Elle était surprise, elle n’avait visiblement pas l’habitude de louper ses cibles. Elle profita de l’instant pour jeter plusieurs autres projectiles en direction du russe. Ce dernier attrapa l’officier qui était le plus proche de lui pour s’en servi de bouclier. Le pauvre, qui essayait pitoyablement de reboutonner son pantalon, ne comprit même pas ce qui lui arrivait quand le sang jaillit de sa poitrine. Quand Raspoutinov jeta le corps sans vie sur le coté pour partir à la poursuite de son agresseur, elle avait disparue.
« Ville de M***, pays de M****, on peut même plus sortir dans un trocson sans risquer de se faire trouer la peau. »
S’adressant au dernier officier rescapé
« Toi, tu t’y prend comme tu veux, tu dépenses ce que tu veux, mais tu me retrouves mon espion et VITE »
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar Antoine Jolivet » 07 Avril 2011, 20:32

« J’aime votre idée monsieur Jolivet, et pour répondre à monsieur Marius, je dirais garde tes amis près de toi, et tes ennemis encore plus près.


Antoine salua respectueusement la Capitaine.
Sa voix intérieure lança silencieusement à l'attention de Marius une réflexion bien sentie :
« En dat in â kas ! » (littéralement : et ça dans ta caisse ! : approximativement : « Prends ça pour ton rhume ! »)

A voix haute, alors :
« Une réception officielle, outre le fait qu'elle désorientera probablement votre adversaire, offrira l'avantage de l'avoir sous la main, avec escorte forcément réduite. J'imagine mal qu'il s'entoure de toute la garnison du Caire. Il ne saurait être question de carnage, tant que les règles de l'hospitalité et de l'étiquette sont, au moins en apparence, sauvegardées.
Quant à l'idée d'officiels anglais, ...

-il prit tout à coup l'accent rude d'un vieil officier de l'armée des Indes -
I think I can manage with it, Milady !  (Je pense pouvoir me débrouiller avec cela)... L'idée étant de réunir suffisamment d'indices préalables pour que votre gouverneur se tienne à carreau... »
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
 
Messages: 2747
Inscrit le: 05 Mars 2011, 00:17
Localisation: Bruxelles - Belgique


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar Fée Mécanique » 08 Avril 2011, 08:15

Lady Chapillon posa l'index sur ses lèvres et pensa la tête sur le coté, songeuse.

"Effectivement, mon plan possède quelques failles, et pourrait finir en bain de sang. Je vous propose donc d'exécuter votre plan comme vous le désirez. Toutefois permettez moi d'inviter le gouverneur à bord, cela aura deux avantages non négligeable. D'abord, celui de fournir un alibi à la Fée Mécanique et à son équipage. Bien entendu, si vous ou l'un de des passagers était capturé ou tué, je nierait avoir eu connaissance de vos agissements. Ensuite pour revenir à bord, il vous sera plus facile de revenir discrètement à bord que traverser le désert à notre aléatoire rencontre."

Devant les visages stupéfaits de l'assistance, elle trouva nécessaire de préciser.

"Voyez ça comme ma contribution à votre plan. C'est la diversion idéal pour ne pas avoir le gouverneur dans les pattes. Nous prévoyons ça pour demain soir?"
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar La Licorne Ailée » 08 Avril 2011, 09:54

* Ivy était déroutée. La Capitaine avait proposé un plan, bien meilleur que celui de Kain, et voilà maintenant qu'elle revenait sur ses mots en disant d'appliquer le plan du cow-boy.
Mais Crane serait à bord de la Fée...*

" - Mais du coup, il n'y a plus besoin de Valer ni de moi pour la diversion ? Pouvons-nous nous rendre utile ailleurs ? "
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...

PrécédentSuivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité