Go to footer

Aller au contenu


[RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Seconde saison.

Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar the frozen joke » 06 Avril 2011, 17:58

Fergusson jette un regard oblique à Marius.
"j'allais y venir. le plan doit se passer soit vers le déjeuner, soit vers le diner. miss Ivy et Monsieur Valer auront pour but de distraire le Gouverneur et sa suite. quand c'est fait, Mrs Léonarsius et Jolivet entre avec des papiers et des uniformes de la couronne et exige de voir les prisonnier de Crane, le but étant que Crane ne s'en mèle pas directement, mais envoie l'un de ses subordonnée qui sera plus apte à être menacé en cas de problème avec les prisonniers. quand ils sont en vue du Professeur, ils envoie un signal à Marius afin qu'il incendie les cuisines (qu'il aura infiltré plus tôt comme garçon boucher ou autre.) Léonarsius et Antoine libèrent un maximum de prisonniers, et évacue Emile. dans la cohue il devrais passer inaperçu. (il faudrait d'ailleurs un uniforme supplémentaire pour Emile) Si tout fonctionne on se replie. Sinon, Korben, Clothaire et moi lançons une attaque sur le palais à coup d'explosif avant de se replier pour abattre quelque gardes pour ajouter à la panique et leurs donner de meilleurs chance de fuite. Des questions?
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar marius nightmare » 06 Avril 2011, 18:01

Marius ne releva pas le regard, il a fait son boulot, un point c'est tout et cela lui suffisait.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar marius nightmare » 06 Avril 2011, 18:24

Si je puis me permettre, en dehors de la solution souterraine qui ne fait pas l'unanimité, il y a d'autres solutions, dont une qui me semble facile à mettre en oeuvre.

Il agita une fiole sortie de sa besace en disant:
Quelqu'un en cuisine mets ceci dans tout les plats qu'il peut et au bout de 4 ou 5 h après le repas, c'est tordouille pour tous. Car ceci, que je réserve habituellement pour ... Enfin bref, ceci donne une colique du diable précédée de mots de ventres atroces et un affaiblissement remarquable.
Comme ça, il faudra bien qu'ils appellent les services médicaux et nous ça nous laissera le temps d'agir. Sans compter que ça passera pour un produit pas frais.
On pourra toujours se substituer aux services médicaux et le mieux serait d'agir au repas du soir avec la nuit.
Je doute pas que l'un d'entre vous saura dériver une ligne téléphonique ou télégraphique.


Il dit cette dernière phrase en se tournant par instinct vers Msieur Jolivet

Et rajouta: Enfin ceci est tout de même moins discret que les égouts. Puis il replongea dans sa bd.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar Fée Mécanique » 06 Avril 2011, 18:29

« C’est bien ça, Il faut que Monsieur Daviep et miss Patricksdaughter arrivent à se faire introduire auprès du gouverneur et qu’ils arrivent à distraire le gouverneur. Il faut que Marius arrive à pénétrer dans les cuisines. Il faut que Messieurs Léonarsius et Jolivet s’introduisent auprès du prisonnier avant que Marius ne déclenche l’incendie et sans que le gouverneur ne s’en mêle. Après tous le monde doit évacuer sans que les gardes à l’extérieur ne soupçonnent rien et avant de mourir brûlés vifs. Après quoi il ne vous restera qu'à marcher deux jours dans le désert poursuivis par toute la garde égyptienne. Votre plan, Marius, bien que plus fin, est également Perfectible. »

Le capitaine se leva

« J’étais très inquiet sur les chances de réussite de cette évasion. Me voila rassurée….vous êtes perdus. De plus vous allez défier le gouverneur Crane, en attaquant son représentant, vous attaquer l’empire britannique ! Quand on l’attaque, l’empire contre-attaque ! , Je vous demanderais effectivement un peu de temps afin d’éloigner la Fée Mécanique avec à son bord tous ceux qui ne souhaitent pas participer à cette folle aventure. »

Lady Chapillon, les bras croisés, les mains tellement serrées sur ses avants bras que les jointures de ses doigts blanchissaient, attendait une réponse
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar marius nightmare » 06 Avril 2011, 18:38

Moi ce que j'en dis c'est que je suis pas spécialiste, que je suis même pas là pour réfléchir en général. C'est juste une idée saugrenue qui me passe par la tête.
Et sans vouloir jouer les rabats joie, moi je ne fais que participer à la vie active de la fée, je dépanne, tantôt en cuisine, tantôt en soute, bref, je fais ce que vous me dites capitaine tant que suis sur ce navire.
Je suis pas là pour réfléchir, si j'étais doué pour ça, je serais pas une ptite main lors d'explo mais plutôt le commanditaire.


il avait dit tout ça sans lever le nez de sa bd, qu'il lisait pour la 3e fois un sourire au coin des lèvres.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar the frozen joke » 06 Avril 2011, 18:44

"Il reste une solution qui évite beaucoup de risque mais qui est bien plus aléatoire."
Bien que le plan de Marius soit bon, il était tout aussi difficile à mettre en place que le premier. mais celui qu'il s'apprêtait à proposer était simple, on ne risquais pas de représailles, mais il fallait avoir du temps, ce qui semblais leurs manquer le plus.

"on attend qu'il le déplace. on surveille le palais nuit et jours, et quand ils déplace le prof, on attaque le convois, et on fait croire qu'Emile est mort dans l'attaque. ils penserons plus à des attaques de rebelles, ou à un simple accident de la route si il n'y à qu'une seule voiture. mais le souci c'est que l'on ne sais pas quand il le déplacerons. et l'autre souci c'est qu'il pourrait préférer la voix des airs. l'attaque ou l'accident seront d'autant plus suspect."
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar Antoine Jolivet » 06 Avril 2011, 20:06

Antoine Jolivet prit la parole, il semblait courir après sa pensée, plus véloce que lui :

-  « Madame, je conçois que tout ceci paraisse pure folie. Il est vrai que nous savons peu de choses, cependant, le temps semble, si j'ai bien compris, manquer pour en apprendre beaucoup plus.

L'idée de Monsieur Marius me paraît assez séduisante, bien qu'un peu aléatoire : les prisonniers aussi, doivent recevoir de la nourriture et de la boisson... ils risquent de subir le même sort que leurs geôliers...


Par contre, si nous pouvions mener une petite campagne de ... désinformation, auprès du gouverneur... effectivement, dériver une ligne téléphonique est un jeu d'enfant... Nous pourrions les mettre sous écoute, voire même leur envoyer des messages les induisant en erreur...

Et... »


Une idée encore plus saugrenue encore lui traversait l'esprit :

« ... Pourquoi n'inviterions-nous pas l'aimable gouverneur Crane à bord de la Fée ? Nous pourrions alors en apprendre beaucoup sur son compte, sa manière d'agir... et pendant ce temps-là, derrière son dos...

Bien sûr nous ne savons absolument pas où nous mettons les pieds, et c'est... un peu gênant... il faudrait pouvoir pénétrer au coeur même des cachots...
Mais bien sûr... se faire emprisonner...

Quel serait le profil d'un candidat idéal aux prisons du gouverneur, sachant le peu que l'on sait ? »
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
 
Messages: 2747
Inscrit le: 05 Mars 2011, 00:17
Localisation: Bruxelles - Belgique


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar marius nightmare » 06 Avril 2011, 20:13

Marius entendant ça, lève la tête de sa bd et le regarde avec des grands yeux ronds.
Il se dit en lui même: complètement dingue se type, complètement frappé.

En effet il n'est pas dans ses habitudes d'inviter ses ennemis à la maison.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar Lt. Cole Blaquesmith » 06 Avril 2011, 20:15

Ayant entendu l'appel lancé par Miss Ivy, Cole entreprit tant bien que mal de retrouver le chemin de la bibliothèque. Passant par sa cabine, il emporta avec lui sa veste d'uniforme retaillée pour les dimensions de sa prothèse... donc beaucoup trop grande pour lui. il pris aussi les vêtements locaux qu'il avait acheté en vue de l'expédition. Drapé la dedans, il pourrait passer relativement inaperçu.

Il se présenta devant la porte de la bibliothèque, et toqua.
The Power of Steam and Steel Will Prevail ,Glory to the Victorian Empire, Long live Britannia!
Avatar de l’utilisateur
Lt. Cole Blaquesmith
 
Messages: 3835
Inscrit le: 27 Septembre 2009, 22:23
Localisation: L'Observoratoire de Paris


Re: [RP]31.5 A bord de la Fée Mécanique au Caire

Messagepar Rashkar » 06 Avril 2011, 20:16

Karl entra dans la place. Il était resté quelques temps à la porte pour entendre les discussions, mais les chances de réussites étant si minces, il préfera s'y mêler, à nouveau, quitte à se montrer à visage découvert.

Il était aussi dur que d'habitude. Un masque froid sur le visage.

J'ai une dizaine d'hommes. Des Egyptiens. aucun d'entre eux connus comme criminels, soldats, ou mercenaires.

Karl fixa chacune des personnes présentes. Y compris la capitaine.

Si vous voulez de la marge, l'attaque ne doit pas venir de la Fée. Mais d'un groupe extérieur. Des rebelles. Ou pseudos rebelles.

Laissons croire aux Britanniques que l'attaque est une rebellion, et récupérons nos alliées discrètement. Une attaque directe causerait votre mort. Et j'ai des ouvrages de valeur à bord. Alors réflechissez un peu. Je vous entends depuis tout à l'heure, mais personne n'agit comme un meneur d'homme!

Une evasion, ca se prépare.


Il était soudain redevenu Le Karl Staahd, tel que Ivy et Alexander l'avait connu au début. Un homme froid, calculateur. Presque mauvais.

Si vous voulez sauver vos compagnons, il va falloir une diversion qui tienne la route. Et j'ai de quoi payer une petite rebelion.

Une rebelion qui ferra en sorte que la prison soit dégarnie. Et qui laissera aussi à penser que vos compagnons ne sont pas entre nos mains, mais dans celles de cette "rebellion".


La violence sera nécessaire. Mais uniquement si elle est bien employée.
[RP, la fée mécanique, personnage : Karl Staahd.]

N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Avatar de l’utilisateur
Rashkar
 
Messages: 582
Inscrit le: 24 Août 2010, 12:57
Localisation: 94 Gentilly

PrécédentSuivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités