Go to footer

Aller au contenu


[RP]31.4 ou l'on ...euh...partira à la recherche de la cité

Seconde saison.

Re: [RP]31.4 ou l'on ...euh...partira à la recherche de la cité

Messagepar Emile Clapeyron » 28 Mars 2011, 16:10

ah, il ne veut rien comploter contre le "gouvernement égyptien", car il n'y a pas de gouvernement égyptien...
l'égypte est sous protectorat anglais, donc complètement aux mains de Crane, qui en est le dirigeant légal.
après, évidemment, peut-être certaines factions égyptiennes ne sont-elles pas satisfaites de ceci.
vu son ego, je ne serais pas surpris qu'il ambitionne de devenir le nouveau pharaon, pour que sa main-mise soit inébranlable, et qu'il n'ai plus de comptes à rendre à l'angleterre! ah ah!


pour ce qui est de s'échapper, je ne sais à dire vrai pas exactement quels sont les moyens de manoeuvre de mes "amis". si lady chapillon est effectivement une amie de longue date, je ne connais guère ses nouveaux compagnons, et ce que j'en ai vu à new york m'a donné l'impression de personnes efficaces, mais guère subtils... tant que nous n'entendons aucun coups de feu, il est probable qu'ils ne sont pas encore arrivés jusqu'ici.
peut-être devrions nous tenter de nous échapper nous-même, mais la situation actuelle ne se prête pas trop à une évasion...peut-être devrions nous commencer par changer de lieu de détention...
voyons...
peut-être ce tas de détritus recèlera t'il quelque chose pouvant nous aider...?
la magie est le refuge de l'incompétence. nous autres mécaniciens, nous contrôlons le monde

steamer, moi? non, vaporiste !


les goggles, c'est mainsteam
Avatar de l’utilisateur
Emile Clapeyron
 
Messages: 6442
Inscrit le: 02 Septembre 2009, 15:16


Re: [RP]31.4 ou l'on ...euh...partira à la recherche de la cité

Messagepar LadyCatz » 29 Mars 2011, 15:18

A vrai dire je ne connais guère votre Lady Chapillon, mais si elle et son équipage sont capables de nous sortir de là, je la classe d'office parmi mes amis les plus chers !

La miss regarda autour d'elle, scrutant la pénombre. Que pouvait-on bien trouver dans un tas d'ordures fétide ?

Pour ce qui est de notre évasion je dois vous avouer que votre inspection me laisse perplexe, néanmoins si vous vous sentez l'âme d'un inventeur de récupération, je vous laisse l'honneur de la découverte. Ce genre de fouilles ne fait pas partie de mes compétences, j'en ai bien peur.

Mauvaise foie quand tu nous tiens ! Mais il était hors de question pour elle de fouiller les détritus. Prisonnière d'accord, mais il y avait des limite.
C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité.

[Oscar Wilde]
Avatar de l’utilisateur
LadyCatz
 
Messages: 3547
Inscrit le: 20 Février 2011, 20:42


Re: [RP]31.4 ou l'on ...euh...partira à la recherche de la cité

Messagepar Emile Clapeyron » 01 Avril 2011, 10:37

oh, je pense que ce que je compte faire comme 'fouille" serait à la portée de n'importe qui ayant passé le stade de l'homme préhistorique !
(émile rassembla quelques chiffons au pied de la solide porte en bois)
à partir de maintenant, vous allez faire exactement ce que je vous dit. ensemble, nous allons sortir d'ici (ses yeux se plissèrent de malice) ...en mettant le feu à cette porte

avez vous sur vous quelque élément métallique, ou en bois? je devrais pouvoir vous rendre en bon état ... les éléments métalliques :mrgreen:
la magie est le refuge de l'incompétence. nous autres mécaniciens, nous contrôlons le monde

steamer, moi? non, vaporiste !


les goggles, c'est mainsteam
Avatar de l’utilisateur
Emile Clapeyron
 
Messages: 6442
Inscrit le: 02 Septembre 2009, 15:16


Re: [RP]31.4 ou l'on ...euh...partira à la recherche de la cité

Messagepar LadyCatz » 01 Avril 2011, 23:08

Bien sûûûûr, notre évasion va passer inaperçue, quel plan ingénieux... !

Elle se calma, estimant qu'en cas d'incendie, ils n'auraient pas le choix : tous les prisonniers devraient être évacués, précieux comme ils l'étaient...

Alors, fouillons mes effets, nous avons donc un éventail en métal et cuir, j'y tiens beaucoup, j'espère que vous tiendrez votre promesse à propos u métal. Voyons voyons, ma canne a été confisquée, il me reste les boucles de ma ceinture et la chaîne de ma montre. Nenni, vous n'aurez pas cette dernière.

Enumérant ses effets, elle les tendit au fur et à mesure à Emile, prenant soin de garder sa montre loin de lui.

Et en bois, voyons, voyons, je n'ai point de bois mais un carnet... Et un crayon. M'en séparer me coûte, j'espère que votre tentative ne sera pas vaine...
C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité.

[Oscar Wilde]
Avatar de l’utilisateur
LadyCatz
 
Messages: 3547
Inscrit le: 20 Février 2011, 20:42


Re: [RP]31.4 ou l'on ...euh...partira à la recherche de la cité

Messagepar Emile Clapeyron » 05 Avril 2011, 13:23

je sens l'ironie dans votre voix...voulez vous me faire confiance, ou dois-je donc TOUT expliquer?

tenez, mouillez donc ces tissus avec l'eau de votre précédent repas, s'il en reste... il importe qu'ils nous croient asphyxiés, mais pas que nous le soyons pour de vrai

donnez moi votre crayon...avec le mien, je devrais pouvoir me débrouiller pour démarrer quelque chose...

j'espère juste qu'ils ne réagiront pas trop tôt...notre essai doit être crédible...mais s'ils ne réagissent pas du tout...ça sera un peu trop crédible...

émile passa quelques minutes accroupi devant la porte, à frotter les crayons l'un contre l'autre en soufflant de temps en temps, jusqu'à ce que, reculant un peu, quelques flammes soient visibles au pied de la porte en bois

voilà, c'est parti... quand vous entendrez le cliquetis de la porte, vous feindrez l'inconscience, et cacherez votre tissu trempé. surtout, il importe que vous continuiiez à être "inconsciente" jusqu'à ce qu'ils nous aient emmenés à l'infirmerie, ou JE vous dirais de vous réveiller
le plus sûr aurait été de vous hypnotiser, mais dans le noir, ça va pas être évident
la magie est le refuge de l'incompétence. nous autres mécaniciens, nous contrôlons le monde

steamer, moi? non, vaporiste !


les goggles, c'est mainsteam
Avatar de l’utilisateur
Emile Clapeyron
 
Messages: 6442
Inscrit le: 02 Septembre 2009, 15:16


Re: [RP]31.4 ou l'on ...euh...partira à la recherche de la cité

Messagepar Fée Mécanique » 05 Avril 2011, 18:53

Dans les sous sol du palais du gouverneur.

Les dés jaillirent du gobelet pour aller finir leur course sur la table

« Pas mou le caillou. Et voila, ça fait 343 points, donc tu as encore perdu, tu payes ta tournée »

L’homme déboucha la bouteille devant lui et versa, visiblement à contre cœur, un liquide ambrée dans chacun des trois verres présent sur la table. Les trois gardes ingurgitèrent rapidement le tord boyau en grimaçant.

« Tu ne restes pas sur une défaite, on en refait une ? »
« Attendez un peu, je sent une odeur bizarre »

Les deux autres après une série de rires gras et visiblement hautement alcoolisés arrivèrent à lui lancer

« Tu as le nez trop près de la bouche ! Et pis si t’es mauvais perdant fallait pas commencer la partie. Fait pas ta pucelle, quand on commence une partie de cul de chouette on va jusqu’au bout. »
« Mais regardez, abrutis, vous voyez bien que il y a de la fumée, pas la notre, qui vient du couloir »

Ils se levèrent et allèrent jusqu’à l’entrée du couloir, une fumée épaisse semblait venir du quartier des cellules des «invité de marque ». Ils avancèrent doucement en titubant, manquant plusieurs fois de trébucher. Arrivé devant la cellule numéro six, ils l’ouvrirent, non sans mal. La lourde porte en bois était en feu, ils vinrent rapidement à bout de l’incendie en utilisant le contenu des seaux d’aisances des prisonniers. Une odeur pestilentielle se répandit alors dans les geôles. L’un des trois profita de l’instant pour vomir, rajoutant un peu à l’ambiance.
La fumée commençait à se dissiper, ils distinguèrent deux corps allongé sur le sol de la cellule. Un vieillard et une jeune fille, ils étaient inconscient mais respiraient encore.
Le trio commença un conciliabule, cherchant la meilleure marche à suivre sans avoir à prévenir leur supérieur dans leur état. L’un d’eux lança soudain

« On devrait les emmener à l’infirmerie. »

Après un court silence, les trois gardiens furent pris d’un fou rire

« T’es con, Farid, pourquoi pas les coucher dans le lit du gouverneur tant que tu y es ? »
« On les fout avec le tout venant. Vu comment ils vont puer, ils ne seront pas perdus au milieu des putes et des pochtrons. »
« Non, déjà qu’ils sont abîmé. Si ils crèvent, Johnes va nous faire la peau. »
« Tu as raison. On n’a qu’à les mettre dans la grande cellule du fond. L’autre il est tout seul et personne comprend ce qu’il dit, y pourra pas se plaindre. »
« On fait ça, et demain tu appelles ton beau frère, le médecin, pour qu’il vienne les voir »
« Le vétérinaire tu veux dire ? »
« Ouais, c’est pareil. »

Aussi tôt dit, aussi tôt fait.
Le plus costaud des trois jeta la demoiselle sur son épaule et les deux autres se saisirent du professeur. Quelques instants plus tard, ils étaient jetés sans ménagement sur le sol dur d’une nouvelle cellule. Elle était d’un volume beaucoup plus important que la précédente et éclairé de façon correcte, visiblement réservé pour les clients de qualité. Depuis le fond de la pièce ils entendirent

« Добро пожаловать на мой скромный, но временный дом.* »



*Bienvenue dans ma modeste, mais temporaire, demeure.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP]31.4 ou l'on ...euh...partira à la recherche de la cité

Messagepar Emile Clapeyron » 07 Avril 2011, 20:27

entendant le cliquetis de la porte, émile ferma soigneusement les yeux, et lutta pour ne pas plisser le nez quand les gardes renfersèrent le pot de chambre. il tenta de cacher sa déception quand les gardes rirent, et ouvrit un oeil pour voir ou il était emmené...la cellule du fond...

quand le locataire de leur nouvelle cellule parla, il reconnu sans peine la langue, à laquelle son vieil ami viktor foursenko revenait dans les moments de colère, de surprise ou d'ébriété (même si dans ces moments précis, les autres compagnons de fête étaient bien souvent trop éméchés pour identifier une vache cachée au milieu des paquerettes...); mais il ne comprit pas le sens de la phrase, il ne connaissait que quelques mots

il attendit un peu que les gardes soient partis, ouvrit prudemment les yeux et tenta un

Вы говорите французский язык ? Английский язык ?


* vous parlez français? anglais?
la magie est le refuge de l'incompétence. nous autres mécaniciens, nous contrôlons le monde

steamer, moi? non, vaporiste !


les goggles, c'est mainsteam
Avatar de l’utilisateur
Emile Clapeyron
 
Messages: 6442
Inscrit le: 02 Septembre 2009, 15:16


Re: [RP]31.4 ou l'on ...euh...partira à la recherche de la cité

Messagepar Fée Mécanique » 08 Avril 2011, 17:21

Le prisonnier était plutôt jeune, il paraissait une vingtaine d’année, mais son regard en trahissait au moins dix de plus. De longues boucles blondes s’étalaient sur ses fortes épaules. Il répondit à Emile sourire au lèvre.

« Je peux m’exprimer dans la langue de Molière, celle de Shakespeare ainsi que celle dans celle de Goethe. Au vu de votre accent, je m’exprimerais en français. »

Il s’avança tendant un bras secourable vers le vieux professeur, afin de l’aider à se relever.

« Par l’enfer, vous êtes enfermés dans ces geôles depuis combien d’année pour puer autant ? »

Il redressa son nouveau codétenu sans paraître faire d’effort.

« Je pense que nous vous devons le nuage de fumée qui a failli tous nous tuer. Une tentative d’évasion ratée ? J’avais essayé de feindre le malaise, mais j’ai fait la même erreur que vous, considérer que les primates qui nous servent de gardien puissent réfléchir. Mais je parle, je parle et je ne me présente pas. Roman Vatslavovitch Malinovski, mais appelé moi Constantin. »

Il se tourna vers la jeune fille pour l’aider à se relever à son tour

« Vous croyez qu’elle est…. »
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP]31.4 ou l'on ...euh...partira à la recherche de la cité

Messagepar Emile Clapeyron » 11 Avril 2011, 13:33

Conte_FeeMecanique a écrit:« Vous croyez qu’elle est…. »

en vie? oui, j'en suis convaincu. ça n'a pas beaucoup fumé, finalement...

il se pencha et posa une main sur l'épaule de la jeune fille

levez-vous, voulez vous? mon plan a échoué, on dirait, on a plus besoin de faire semblant d'être inconscient

se relevant

vous pouvez m'appeller émile, et voici lady Catz. je ne suis pas là depuis longtemps, mais la fumée a imprégné mes vêtements, c'est sur. notre amie sera certainement heureuse de pouvoir faire un brin de toilette
la magie est le refuge de l'incompétence. nous autres mécaniciens, nous contrôlons le monde

steamer, moi? non, vaporiste !


les goggles, c'est mainsteam
Avatar de l’utilisateur
Emile Clapeyron
 
Messages: 6442
Inscrit le: 02 Septembre 2009, 15:16


Re: [RP]31.4 ou l'on ...euh...partira à la recherche de la cité

Messagepar LadyCatz » 11 Avril 2011, 15:03

Lady fulminait. Une tentative ratée... Elle avait peine à se l'avouer, amis elle avait fondé beaucoup d'espoirs sur cette évasion ridicule.

En vie, oui, c'est tout ce que l'on peut dire... Constantin, c'est bien cela ? Auriez-vous l'amabilité de nous en dire plus sur vous et la raison de votre enfermement ?
C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité.

[Oscar Wilde]
Avatar de l’utilisateur
LadyCatz
 
Messages: 3547
Inscrit le: 20 Février 2011, 20:42

PrécédentSuivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités