Go to footer

Aller au contenu


[RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Seconde saison.

Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar La Licorne Ailée » 06 Février 2011, 21:20

Dans l'infirmerie.

* Ivy interviens gentiement. *

" - Non Léonarsius, je ne suis plus dans mon lit mais ici ! Et je vous cherchais ! Mais je crois que cela attendra. "

* Puis la vampire se tourne vers Guillotine. *

" - Je ne sais pas qui vous êtes, mais cela à l'air urgent. Je suis Ivy, que se passe-t-il ? Pourquoi deviez-vous absolument me trouver ??? "
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar Guillotine » 07 Février 2011, 18:01

Dans l'infirmerie.

Léonarsius a écrit:"Hé bien, hé bien. Rien ne sert d'user votre jolie voix ma chère, Madame Ivy ne pourra descendre pour l'instant, le docteur la garde alité.
Pour quelle raison vous inquiétez vous de son état?"


Guillotine ne répond pas, elle ne le regarde pas. Si elle ne l'avait pas repoussé d'une main douce, on aurait pu croire qu'elle ne l'avait pas vu.

La Licorne Ailée a écrit:" - Je ne sais pas qui vous êtes, mais cela à l'air urgent. Je suis Ivy, que se passe-t-il ? Pourquoi deviez-vous absolument me trouver ??? "


"C'est monsieur Marius, ma Dame." Dit-elle. Elle n'a pas l'air inquiète, sa voix est calme mais son ton est pressant. "Il est très mal en point et te réclame. Il dit qu'il va bien mais il ment. Si tu ne te sent pas assez vaillante pour marcher, je peux te porter."

Puis à une infirmière :

"Il me faudrait de la gaze, de l'alcool et des bandages. Inutile de se déplacer, il n'a qu'une blessure superficielle, je crois, mais ce serait bête de la laisser pourrir."
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar Mat le Rat » 07 Février 2011, 18:37

Mat poussait la porte de l'infirmerie quand il vit Ivy debout et semblant assez bien portante, Leonarisus et la jeune fille qui avait évoqué Mât en chatouillant les plumes de son chapeau, la première un peu perdu, le second un poil contrarié d'un contretemps, la troisième presque affolée...

En arrière plan, l'infirmière et son apprentie fronçaient les sourcils devant toute cette agitation dans cette salle de repos...

Nulle trace de Marius...

"Je suis soulagé de voir que vous allez mieux madame" dit il à Ivy, en chuchotant pour ne pas ajouter à l'énervement de l'infirmière. "J'avais laissé Marius auprès de vous, je suppose que vous voyant rétabli, il a du se retirer pour prendre un repos bien mérité n'est-ce pas?"

Puis il regarda Leonarsius et la jeune fille, et, chuchotant toujours
"Je ne voudrais vous retenir si vous avez quelque chose à faire à l'infirmerie _ si ça n'est le cas, je crois que les bien portant devraient trouver un autre lieu de réunion, je ne dit pas cela pour vous Milady, dit il à Ivy, vous avez peut être encore besoin de repos... Mais Mme l'infirmière commence à soupirer... _ mais toute la Fée vient d'être secoué d'un effroyable rugissement: sauriez vous par hasard d'où cela vient il et de quoi il s'agit?"
compte RP de Dagorwen (Mahaut)
Avatar de l’utilisateur
Mat le Rat
 
Messages: 113
Inscrit le: 27 Novembre 2010, 11:36


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar La Licorne Ailée » 07 Février 2011, 22:10

* Trop de choses en trop peu de temps.
L'esprit d'Ivy galopait comme un étalon des plaines.
Dans l'ordre; réponds dans l'ordre. *

" - Mademoiselle, si Marius me réclame, alors je te suivrai sans mot dire. Et pour ce qui est de me porter, tu es surement plus forte que tu en as l'air, mais, crois-moi, il te serai impossible de le faire. Je ne te dirai pas pourquoi, tu ne me croirai pas de toute façon. Mais bref, là n'est pas la question. Conduis-moi auprès de Marius au plus vite ! "

* Puis se tournant un instant vers le majordome, poliment. *

" - En effet, Marius m'a beaucoup aidée, mais il semble à présent que c'est lui qui aie besoin d'aide ! Je vais quitter l'infirmerie dans la seconde ! Pour ce qui est du rugissement, je suis tout aussi inquiète que vous, mais sans aucune information pour vous aider... Je suis désolée. Maintenant excusez-moi, je dois filer ! "

* Pour une raison inexplicable, Ivy déposa un baiser glacé sur la joue du majordome, et partit en courant à la suite de Guillotine, libérant les lieux dans l'infirmerie. Le vampire ne connaissait pas le nom de la jeune fille qui la guidait, mais si son sauveur avait besoin d'aide, elle irait coute que coute ! *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar Léonarius » 08 Février 2011, 01:09

Léonarsius se tourna vers le majordome et le docteur qui n'avait pas eu le temps de réagir.
"Ne vous inquiétez pas, je les accompagnes !"
Ne leurs laissant toujours pas la possibilité de répondre, il emboita le pas des deux demoiselles.

"Je vous accompagne, ne serai ce que pour m'assurer de l'état de Monsieur Maruis."
Lançât il dés qu'il fut à leur hauteur, son paquet toujours sous le bras.
Avatar de l’utilisateur
Léonarius
 
Messages: 851
Inscrit le: 06 Mai 2010, 16:50
Localisation: Toulouse


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar La Licorne Ailée » 08 Février 2011, 11:00

* Ivy lança un regard en coin à leur nouvel accompagnateur. Elle ne savait toujours pas quoi penser de lui. Mais c'était une bonne chose qu'il les accompagne : ainsi, dès que la vampire se serait assuré de la santé de Marius, elle pourrait le laisser se reposer, et aurait Léonarsius sous la main pour parler avec lui, de beaucoup de choses... *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar Mat le Rat » 08 Février 2011, 11:54

"En effet, Marius m'a beaucoup aidée, mais il semble à présent que c'est lui qui aie besoin d'aide "

Mat se dit qu'à tous les coups, c'était là la cause du hurlement, l'air affolé de la jeune fille, ses bras chargés de gaze et autres bandages le confirmèrent dans cette hypothèse. Madame Ivy était décidément pleine de ressources insoupçonnées et il leur faisait confiance, à tous les trois, pour s'occuper de Marius. Tout s'emboîtait avec logique dans sa tête jusqu'à retrouver un ordre réconfortant. Il pourrait reprendre ses activités l'esprit soulagé.

*Pour une raison inexplicable, Ivy déposa un baiser glacé sur la joue du majordome, et partit en courant à la suite de Guillotine, libérant les lieux dans l'infirmerie.*

il vit presque littéralement ces petites cases bien ordonnées de son cerveau voler en éclat! Jervis avait disparu, le jeune homme en resta pantois, ce baiser lui faisait l'effet de la morsure même du froid, soudain lui revint à l'esprit un conte qu'il avait pu lire chez un de ses amis allemands, un conte traduit alors depuis quelques années du danois "la Reine des Neiges" d'Andersen, il s'était immédiatement et fortement identifié au jeune Kai: Ivy était cette froide, cette cruelle, cette divine et envoûtante Reine des Neiges!

Son esprit imbibé de romantisme exaltait volait sur des ailes de cygne dans des palais de glace, tout lui semblait naturel à présent: la pâleur, la froideur, la troublante jeunesse sans âge, le sang sur la neige de sa peau, sa surprenante capacité à se remettre de tout: la dame n'était pas de ce monde, elle était fée ou déesse, magicienne ou enchanteresse. Toutes les légendes qui l'avaient nourri prenaient corps.

Il s'appuya contre le mur de l'infirmerie pour reprendre ses esprits: un silence assourdissant régnait, un calme merveilleux, le regard quelque peu étonné de l'infirmière ressuscita Jervis. Hum, il se ressaisit, fit un bref salut et quitta les lieux...

Dans les coursives:

regagnant le Club, Mat faisait appel à tout son rationalisme: sans doute la jeune fille avait elle vu dans son personnage de vieux majordome une figure paternelle, bienveillante et rassurante. Oui, il ne pouvait en être autrement, tout s'expliquait ainsi, il était tout à fait normal qu'avec les épreuves qu'elle avait traversé elle cherchât quelque figure incarnant la stabilité et la bienveillance paterne pour s'y appuyer...

Mais, non, c'était tellement trivial: elle ETAIT la Reine des Neiges, elle savait qui il était, ça ne faisait pas un doute! Soudain il eut un doute, il devait absolument vérifier quelque chose dans ses livres: il courut plus vite que jamais vers sa cabine, ouvrit tous ses livres et dictionnaires de mythologie, ferma la porte à clef...
compte RP de Dagorwen (Mahaut)
Avatar de l’utilisateur
Mat le Rat
 
Messages: 113
Inscrit le: 27 Novembre 2010, 11:36


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar Léonarius » 08 Février 2011, 23:51

Il suivait les deux demoiselles, et ne préférai pas engager la conversation.
Il les suivait deux pas derrière, tout en observant leur démarche, celle de la gracieuse Ivy ne laisser aucune paraitre qu'elle sortait de l'infirmerie.
Sa chevelure de feux lui tombait dans le dos, elle n'avait pas pris le temps de la coiffé. Le rythme baloté qu'elle prenait à chaque pas de sa propriétaire mirée comme un pendule qui aurait hypnotisé plus d'un homme.

Alors que Guillotine quand à elle marchait d'un pas sûr, aux cotés d'Ivy, on ne peux que remarquer son teint halé, une peau qui connait le soleil, mais qui semble encore plus douce qu'un fruit sur sa branche.

Prennant un peu plus de recul, le duo semble improbable.
Une belle peau de nacre, au maintient d'un autre temps, aux cotés d'une tempérante icône latine au caractère aussi abrupte que le vent qui taille les falaises méditerranéenne.

Voila un duo qui se fera remarquer si l'envie leurs prend de s'acoquiner.
Se dit il en son fort intérieur.
Avatar de l’utilisateur
Léonarius
 
Messages: 851
Inscrit le: 06 Mai 2010, 16:50
Localisation: Toulouse


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar Guillotine » 09 Février 2011, 13:35

Elle fait la tronche depuis la sortie de l’infirmerie. Ça ne se caractérise que par un silence particulier, qu'on ne peut distinguer d'aucun autre si on ne la connait pas. Etant un peu en avance vis-à-vis des deux autres, elle se retourne :

"Je vous en prie, hâtons nous !"

Elle attrape la main de Ivy et se met à courir, quoiqu'il soit compliqué de se presser réellement dans les coursives étroites de la Fée.

"Je ne sais pas en quoi tu peux être utile à Monsieur Marius", explique-t-elle. "Mais si il y a quoique ce soit que tu puisse faire ... Nous y voilà."

Elle pousse la poignée et se dirige directement vers N. Elle imbibe les morceaux de gaze d'alcool et prépare les bandages en murmurant, trop bas pour que quiconque d'autre que lui ne puisse l'entendre :

"Je sais que ce n'est pas là que tu as vraiment mal, mais il faut s'en occuper quand même."
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar marius nightmare » 09 Février 2011, 14:11

Marius trop fatigué ne les avait pas entendu arriver.
Le contact de l'alcool sur son bras douloureux le réveilla avec force douleur.
Il se redressa, tomba de son hamac, se recula contre la rembarde avec sa seule main valide et hurla comme la première fois comme un animal acculé.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39

PrécédentSuivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités