Go to footer

Aller au contenu


[RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Seconde saison.

[RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar Fée Mécanique » 21 Janvier 2011, 23:15

Marius n'avait aucune peine à porter la frêle Ivy. Elle semblait si fragile en cet instant que la jeune infirmière se mit à la prendre en pitié, ignorant tout de la vrai nature de la bête.
Arrivé dans la cabine de la jeune vampire, Marius N la déposa délicatemment sur sa banette et se mit immédiatemment à pratiquer des soins à sa patiente.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar marius nightmare » 21 Janvier 2011, 23:43

Marius N demanda à l'infirmière tout en déposant Dame Ivy sur son lit:
Fermez la porte je vous prie.
Puis une fois la porte fermée, Dame Ivy déposée il s'expliqua:
Bon ce qui va se passer ici n'est pas admis dans la médecine occidentale, aussi, quoi qu'il arrive, restez calme et faites ce que je vous dit.
L'infirmière acquiesça d'un signe de tête.
Bon, je vais pratiquer un transfert de Ki, le Ki étant une énergie corporelle. Plus précisément, je vais transférer mon ki positif et prendre du Ki négatif de Dame Ivy.
L'infirmière ouvrait grand les yeux.
Avant que je me prépare voici ce que vous aurez à faire après mon départ qui risque d'être soudain. Veiller à ce que la température de Dame Ivy ne grimpe pas trop pendant les quelques heures où elle se débattra intérieurement. Puis veillez à ce qu'elle reste allongée le temps que son Ki se régule, cela devrait prendre quelques heures une fois réveillée. Jusque là, vous suivez?
L'infirmière acquiesce de nouveau.
Bon, durant le transfert, deux choses vont se produire. Dame Ivy risque d'avoir des spasmes, il faudra pas vous inquiétez, ce sera signe que c'est en bonne voie. Quand à moi, mon corps va réagir et saigner, là encore faudra pas vous inquiéter, c'est prévu à défaut d'être normal.
Marius N se retourna ensuite vers Dame Ivy et lui murmura à son oreille:
Bon on y est, vous me laissez pas vraiment le choix. De votre côté vous risquez rien, alors essayer d'accepter ce qui va se passer. Pour ma part, je ne serais plus là à votre réveil, mais il faudra rester au lit et écouter l'infirmière, je sais que vous l'écouterez, je vous fais confiance.

Marius fit ensuite un pas en arrière sortit ses aiguilles et commença à se les planter dans le corps à des points bien précis, appris par coeur, tout en expliquant à l'infirmière:
N'ayez crainte, ces aiguilles vont servir à canaliser mon ki vers ma main gauche, ma main émettrice, ma main la plus sensible.
Bon à partir de maintenant, personne sous aucun prétexte, même vous, ne devez me déranger ni me gêner sans quoi les conséquences seront pour moi dramatiques.


Et sans attendre de réponses, Marius se mit en tailleur, et commença à méditer.

Il plongea en lui profondément, se concentra comme rarement il l'avait fait. Les aiguilles commençaient à faire effet. Ses jambes et son bras droit commençaient à refroidir. Son font commençait à perler de sueur et son bras gauche commençait à rougir.
Il lui faudrait une bonne heure pour être prêt.

Marius pensa en lui même, pensa à ses mentors: A y est, j'y suis, comme annoncé, je vais devoir faire face, je vous ferais honneur ma tribu. J'espère seulement que ce sera pas ma fin et que ce sera pas en vain.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar La Licorne Ailée » 23 Janvier 2011, 12:03

Dans l'esprit d'Ivy.

Les ténèbres. Encore.
Puis des flash de rouge.
Des flash de blanc.
Rouge à nouveau !
Blanc...

marius nightmare a écrit:Bon on y est, vous me laissez pas vraiment le choix. De votre côté vous risquez rien, alors essayer d'accepter ce qui va se passer. Pour ma part, je ne serais plus là à votre réveil, mais il faudra rester au lit et écouter l'infirmière, je sais que vous l'écouterez, je vous fais confiance.


Cette voix.Toujours la même. Friend or Foe ? Accepter ? Mais quoi ? Je ne risque rien ??? Rester au lit ? Mais qu'est-ce que... ?
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar marius nightmare » 23 Janvier 2011, 12:24

Au bout d'un peu plus d'une heure, Marius N rouvre les yeux, il est en nage, les traits tendus.
Il se relève en chancelant, s'approche du lit de Dame Ivy.
Et lui murmure: Ok c'est l'heure de vérité, l'heure qui m'étais annoncée, soyez forte, vous allez voir de drôles de choses mais qui ne sont que du domaine du rêve, alors restez calme et forte, on y va.
Marius N se colla au lit comme pour s'y tenir avec les cuisses appuyées.
Il se vouta au-dessus du torse de Dame Ivy, posa délicatement sa main gauche rougie comme si elle avait cuit au soleil, sur son plexus. Il raidit ensuite son bras pour que celui-ci soit à la verticale, en prévision de futurs spasmes potentiels.
Il ferma de nouveau les yeux, leva la tête au ciel en même temps que sa paume droite et commença.
Il visualisait et contrôlait parfaitement son ki intérieur. Il l'avait déjà fait au par avant et savait que son corps résisterait sans doute pas, mais il le fallait, la logique voulait que sa vie pèse moins que celle de deux, dont un ou une innocente.

Maintenant il se concentrait uniquement sur son Ki propre, plus rien d'autre n'existait. Les aiguilles lui facilitaient le travail. Il faisait passer son ki positif pas sa main gauche vers le corps de Dame Ivy et par effet de vase communiquant, récupérait le Ki négatif de celle-ci en filtrant difficilement. Car le but était de charger en Ki positif Dame Ivy afin que celui-ci modifie sa balance interne et influe sur son mental sans qu'elle puisse refusée. Ainsi il l'espérait, sa lutte intérieure lui serait plus facile et lui permettrait de leurs revenir.

Marius commençait sentir la douleur. Un corps est rarement capable de supporter beaucoup de Ki négatif et il en résultait des conséquences qui ne tarderaient sans doute pas.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar La Licorne Ailée » 23 Janvier 2011, 13:02

Dans l'esprit d'Ivy.

Blanc. Noir.
Rouge.
Blanc. Noir.

Ça brûle ! Une sensation insoutenable, là, en plein milieu de sa poitrine. Elle regarde. Rien. Puis...
Une empreinte de main apparait, lentement, rouge... Ça brûle !!!

Et doucement l'univers change. Non, pas l'univers... Elle est attirée vers un centre, une énergie phénoménale. Et se retrouve en position allongée. Mais où ? Et cette main qui la brûle encore et toujours.
Puis apparait le poignet, le coude ensuite, le bras, l'épaule... Tout cela rayonne d'une énergie éblouissante... Aveuglante. Elle veut voir, mais ne peut pas regarder. Elle empoigne ce bras, l'image résiduelle de cette énergie, le lacère, tire, pousse, cela brûle encore plus, tord, déchire, mais le bras et toujours là, et la maintiens immobile.
Mais quelle force peut ainsi la maintenir piégée, elle ???
La panique s'installe, la peur, la vraie. Et le combat continue, contre ce bras qui la force à...
Le reste du corps de son tortionnaire se dessine. Son énergie, une sorte de flamme, blanche et bouillonnante... "Il" est impassible, et semble lutter en lui-même.
Mais la douleur sur la poitrine de la vampire la ramène vite à son propre corps. Tire le bras, pousse, griffe, tord, déchire, mais bats-toi ! Rien n'y fait...
Puis, alors qu'elle commence à peine à fatiguer, Ivy voit, semblant couler du corps de "l'homme", des billes de lumière blanche. Des centaines de petites billes d'énergie blanche. Qui atteignent l'épaule, descendent au coude, la panique grandit, arrivent au poignet, l'affolement est à son comble, mais ce bras ne bougera donc pas ?!
Les billes vont dans tous les doigts de cette main brûlante posée sur son plexus, et touchent enfin sa peau...
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar marius nightmare » 23 Janvier 2011, 13:22

Marius sent ce qu'il craignait, les spasmes.
Des spasmes bien plus violents qu'il ne l'avait imaginé, Dame Ivy se débat, signe que ça commence à faire effet.
Elle griffe, cogne... violemment sans doute sa constitution particulière n'y est pas étrangère.
Marius a les plaies qui saignent abondamment du fait que son bras est très sollicité, le sang y afflue et du coup au lieu de simplement émerger des plaies, il en coule. Ce sang coule le long et tombe sur le corps de Dame Ivy. Le chemisier bleu de Dame Ivy devient rouge sombre presque noire, on peut y voir le chemin du liquide rubis, descendre et couler sur le côté vers les draps qui à leur tour font échos au chemisier.
Mais Marius est étranger à cette douleur, l'effort, l'adrénaline et la concentration inhibent cette douleur venue de l'extérieur lui permettant que maintenir son appui de toute la hauteur de son corps.

Il prononce alors à voix haute, pour Dame Ivy et l'infirmière.
Calmez-vous, tout va bien, tooout vaaa bieennn.
Puis plus doucement, à l'intention de Dame Ivy: Vous ne risquez rien de ma part, acceptez ce qui vous est offert, servez-vous en, cette énergie est pour vous en ce jour, acceptez, restez calme, restez calllmmme.

Marius continue lentement mais surement le transfert, il sent sa propre balance devenir négative. Mais il a déjà vécut avec un tel Ki, il sait le gérer à défaut de le supporter, il sait le museler. Mais ce Ki négatif en surdose commence à le manger physiquement comme avant. Marius sent une douleur intérieure naître en lui, elle pulse, elle cogne à ses tempes.
Sa tête semble taper dans une cloche, tout raisonne. Son nez commence à saigner, Marius pense en lui même c'est prévu à défaut d'être normal, c'est prévuuuu
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar La Licorne Ailée » 23 Janvier 2011, 13:38

Dans l'esprit d'Ivy.

Des spasmes. de violentes contractions de tout son corps, avec comme épicentre cette main brûlante sur sa poitrine.
Et elle continue de lutter contre ce bras qui la maintiens prisonnière, d'une telle force...

Puis les billes d'énergie blanche l'atteignent...

marius nightmare a écrit:Vous ne risquez rien de ma part, acceptez ce qui vous est offert, servez-vous en, cette énergie est pour vous en ce jour, acceptez, restez calme, restez calllmmme.


Elle veut continuer de se battre, comme une panthère folle qui ne capitulera jamais ! Mais... Lorsque cette énergie blanche l'atteint, elle écarquille les yeux. Qu'est-ce ? Pas de douleur. Puis une autre bille. Encore une. Puis dix autres. Et encore d'avantage. Toute cette énergie qui afflue en elle. Pas de souffrance, plus de torture. La main étrangère la brûle toujours, mais son esprit se calme. Elle ne comprends rien, ne sait pas ce qui se passe.
Et c'est alors qu'elle voit apparaitre sur la main brûlante des billes d'énergie noire. Peur à nouveau. Mais ces billes, elles, vont dans l'autre sens. Elle remontent jusqu'au coude, puis à l'épaule de son étrange geôlier, et atteignent enfin son énergie centrale, dans le buste...et y provoquent un tumulte d'enfer. Le combat redouble et s'intensifie...
Mais Ivy est de nouveau perturbée par ce qui se passe dans son propre corps. Les billes d'énergie blanche affluent maintenant par centaines dans son torse, et s'épandent doucement dans ses membres. C'est alors qu'elle comprend. Que les billes noires viennent d'elle. Mais que lui prends-il ???
Puis la peur disparait progressivement. La main étrangère brûle toujours, mais ce n'est que physique, le calme de l'esprit s'installe, la panique la quitte...
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar marius nightmare » 23 Janvier 2011, 13:48

Marius N constate avec soulagement que les spasmes disparaissent, bon signe. Elle semble accepter, bonne chose.
Marius sent en lui son corps entier s'endolorir, comme une très vilaine grippe. Il sent ces forces commencer à décliner, un goût de sang dans la bouche. Il s'essuie du revers de la main droite tremblotante le sang qui coule doucement de son nez.
Et ce tambour dans sa tête qui ne cesse de marteler.
Il sent qu'il ne tiendra plus très longtemps, mais il tiendra tant qu'il pourra, la logique, une vie contre deux, la logique, tout va bien
Marius le savait, le plus dur pour Dame Ivy, allait commencer, son combat face à elle même, un combat invisible de l'extérieur, mais pour l'avoir déjà vécut, il sait que cela va pas tarder.
Marius la met alors en garde:
Dame Ivy, prenez ce que je vous donne et servez-vous en sans compter, vous allez vivre un cauchemar, votre cauchemar, il est en vous depuis trop longtemps, il est temps de le chasser, de faire place nette. N'ayez pas peur, chassez la, vous ne craignez rien, ayez foi en vous mêmeeeee
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar La Licorne Ailée » 23 Janvier 2011, 14:08

Dans l'esprit d'Ivy.

La lumière blanche l'avait à présent complètement envahie.
La lumière noire a envahi la présence à côté d'elle.
Plus de peur, plus d'angoisse, juste une belle plénitude.

marius nightmare a écrit:Dame Ivy, prenez ce que je vous donne et servez-vous en sans compter, vous allez vivre un cauchemar, votre cauchemar, il est en vous depuis trop longtemps, il est temps de le chasser, de faire place nette. N'ayez pas peur, chassez la, vous ne craignez rien, ayez foi en vous mêmeeeee


Puis soudain, des milliers d'images s'enchainent devant ses "yeux".
Sa naissance, si violente.
Le massacre de son clan, sous ses yeux, son humiliation ensuite.
Sa formation d'assassin, douloureuse.
Les meurtres qui on suivit, innombrables.
La solitude, toujours plus présente.
...
Et Karl. Les combats.
Leur première nuitée.
Tant d'amis perdus.
Trahison, peine, douleur.
De nouveau des combats.
Et...
Leur fille, à venir...
Ivy porte une main sur son ventre... et des larmes roulent sur ses joues.
Mais il m'a ABANDONNÉE ! Elle pleure, hurle, souffre...
Il ne sait plus qui je suis, et crois que mes paroles ne sont que mensonges !
Je ne peux pas, pas toute seule, je ne veux PAS !!!
Elle se recroqueville sur elle même, et continue de pleurer.
La voix devient un murmure. Je ne peux pas...
Puis une chaleur l'envahit.
L'énergie positive que Marius a transféré en elle agit, comme au baume sûr.
Tu n'as pas utilisé tous tes atouts, jeune fille.
Cesse ces gamineries. Lève-toi ! Soit forte, et montre-leur !
Montre-lui, la vérité vraie.
Bats-toi !!!

Dans la cabine d'Ivy, sur le lit.

Les dernières paroles résonnant encore dans l'esprit de la vampire, elle ouvre les yeux brutalement et inspire une longue goulée d'air, comme pour la première fois.
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]31.2_ Un curieux soigneur pour une curieuse patiente

Messagepar marius nightmare » 23 Janvier 2011, 14:29

Marius avait sentis qu'il avait tout donné, il savait que son combat avait lieu. Et ne pouvant plus rien, faire, n'étant que douleur, des larmes de sang coulaient lentement quelques perles rubis tout comme son nez.
C'est alors qu'il enlève son bras, se retourne et pars en disant fatigué à l'infirmière:
Elle est à vous.
La porte à peine franchie, Marius titube, il mets péniblement un pas devant l'autre, tout en enlevant les aiguilles et les laissant tomber au sol.
Son bras perle encore de quelques gouttes de sang.
Une seule pensée: dormir.
Mais le chemin se fait de plus en plus dur, son bras gauche le ferait presque hurler, un bras ballant inerte.
Marius passe à côté des réserves d'eau au bout du couloir, ouvre la porte donnant sur les aérochaloupes, entre et à deux pas de son hamac, s'effondre inconscient à bout, la porte se refermant derrière lui, porte de sécurité oblige.
Il sombre, trou noir, le néant, le vide, même sa pensée s'éteint, il existe plus.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39

Suivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité