Go to footer

Aller au contenu


[RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Seconde saison.

Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar Fée Mécanique » 11 Février 2011, 13:16

La porte céda dans un immense fracas, le cow boy se releva, prêt à descendre le premier adversaire qui oserait l’affronter. Lady Chapillon était seul dans la pièce, elle se relevait péniblement en se tenant la tête. L’assaillant l’avait mis hors de combat avant de prendre la fuite. Ferguson se précipita pour l’aider à se relever.

« Ça va, ça va… La passerelle, vite »

A l’instant où le capitaine prononçait ces mots, tous les passagers purent sentir le zeppelin faire une embardé, et prendre du gîte et de l’assiette. Les tasses de thé renverser dans le club finir de convaincre les plus septique que la situation n’était pas normale.

Kain bondit dans le poste de pilotage, armes en avant. Le corps du pilote gisait à sa droite finissant de se vider de son sang. Un homme tout vêtu de noir, en soie, s’affairait sur un étrange engin, ensemble étranges de flacons et de tuyaux de cuivre au milieu de la pièce. L’inconnu se releva doucement, et le Tombal pu reconnaître un des ashishins qui les avait attaqué lors de la sanglante soirée au Brooklyn Muséum.

« Vous arrivez trop tard, la volonté de Seth va être accomplie. Jamais la citée sacré ne sera profané. Cette bombe va pulvériser le poste de pilotage et vous précipiter dans l’océan. »

Pendant qu’il parlait, une forme reptilienne s’entourait autour de son bras. Vif comme l’éclair il jeta un cobra sur Ferguson, puis ayant dégainé deux sabres à lame courbe, et sans attendre il se jeta dans la bataille.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar marius nightmare » 11 Février 2011, 13:23

Marius encore trop faible se cogna la tête contre le mur à cause de l'embardée de la fée.
Ce qui déclencha en lui une rage qu'il croyait disparue depuis longtemps.
Il se leva d'un geste son bras gauche ballotant et dit à voix forte, d'un ton qui ne souffrait aucune réplique:
Ça commence à bien faire, ce vaisseau nous accueille, à nous de le défendre, suivez-moi.
Tout en disant ces mots, il prit de sa main droite l'un de ces marteaux et se dirigea vers la porte.
L'adrénaline, la rage et le ventre plein, lui faisant pour un temps oublier sa douleur.
Son pas avait changé, il était devenu lourd et puissant, martelant le sol alors qu'il était pieds nus.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar Clothaire » 11 Février 2011, 13:32

Au club Clothaire était avec d'autres voyageurs, tachant de ne pas se faire remarquer dans son observation de la femme entrée peu de temps avant, lorsque l'appel se fît entendre. Machinalement, il se leva précipitamment et couru dans les coursives, engageant les coursives sans ralentir. Il se félicitait d'avoir inspecté le navire avant, ainsi il ne perdait pas de temps à chercher son chemin. Au moment où il arrivait au bout du couloir, il entendit un porte céder en même temps qu'il vît le cow-boy pénétré dans la salle.
Sa main agrippa son arme et tout en franchissant les derniers mètres, l'arma afin d'être prêt à faire feu. Lorsqu'il entra dans la salle de commandement, il vît la capitaine allongée, mais ne s'arrêta qu'un infime instant le temps de voir qu'elle vivait encore. Alors il suivit Kain et arriva au moment ou l'ennemi lui sautait dessus. Faisant confiance à ses réflexes, à son habilité et à son habitude du tir, il braqua l'homme et fît feu sans sommation.
Avatar de l’utilisateur
Clothaire
 
Messages: 371
Inscrit le: 06 Décembre 2010, 17:01
Localisation: Entre ici et nulle part


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar La Licorne Ailée » 11 Février 2011, 14:02

* le peu de chocolat qui restait dans la tasse d'Ivy finit allègrement sur ses habits lors de l'embardée de la Fée. Elle se retrouva par terre, tout prêt de Karl. Cette proximité lui manquait, mais ce n'était pas le moment.
Elle se releva souplement, et aida Karl à se remettre sur pied.
Elle n'avait pas le temps de passer à sa cabine prendre des armes, mais elle remercia en cet instant son père qui lui avait légué ses capacités spéciales de vampire, faisant d'Ivy une arme à elle seule.

Se fichant complètement du danger, elle déposa un baiser franc sur la joue de Karl, et partit comme un fauve à la suite de Marius, espérant que Karl les suivrait. *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar Mat le Rat » 11 Février 2011, 15:00

Marius entra dans le Club, visiblement affaibli, confirmant les soupçons de Mat sur la provenance de cris. Le vieux majordome sourit paternellement à cet homme brave, loyal et honorable qui avait donné littéralement toutes ses forces pour s'acquitter de sa mission: veiller sur Ivy. Il lui préparait un assortiment de ce qu'il savait que l'homme, pourtant peu loquace préférait. Quand soudain...

tous les passagers purent sentir le zeppelin faire une embardé, et prendre du gîte et de l’assiette. Les tasses de thé renverser dans le club finir de convaincre les plus septique que la situation n’était pas normale.

Mat vit la loyauté et la fidélité de Marius à l'oeuvre, une fois de plus, suivi dans l'instant par Ivy et Clothaire. Il choisit les couteaux les plus aiguisés derrière le bar et quelques fourchettes (on ne sait jamais) avant de sauter par dessus ledit bar d'un bon qui envoya son image de vieillard débonnaire voler en éclats.

Courant de toutes se forces il arriva dans la salle de commandement, glissa deux de ses couteaux plus aiguisés que des rasoirs dans les mains de Clothaire et d'Ivy en les dépassant (ignorant quelles étaient leurs armes, il avait prévu des projectiles et savait qu'il y avait 9 chances sur 10 pour que les deux sachent s'en servir) pour, ayant remarqué la bombe et surgissant en plein dans la zone de combat, s'emparer du poste émetteur et, de sa voix claire et naturelle de jeune homme, annoncer via tous les hauts parleurs de la Fée:
"Mc Carthy et tout ce que l'équipage peut compter d'ingénieurs et de mécaniciens de génie, rejoignez immédiatement le poste de commandement, c'est une urgence"

puis à Kain "désolé pour la discrétion, mais là, y'a clairement plus urgent" il avait abandonné le ton un peu guindé du majordome, et fixait le cowboy (aux prises avec son cobra) avec un regard clair et franc, comme pour faire tomber les barrières du soupçon alors qu'il allait en éveiller encore plus:

"quitte à être un peu désuet:" dit il en arrachant sa perruque grise de Jervis Tech "MONTJOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE !!!!!" hurla-t-il aussi romantiquement qu’inconscient de la folie presque suicidaire de son geste en se jetant sur l'ashishin, couteaux de cuisine dehors, visant le coeur.

Le garçon n'avait strictement AUCUNE expérience du combat, mais il se sentait "inspiré" par l'esprit de loyauté et de courage, "begeistert" comme il aurait dit lui même, il se fichait éperdument d'y laisser la vie ou quelques uns de ses membres, possédé qu'il était par la flamme lumineuse de son enthousiasme.
compte RP de Dagorwen (Mahaut)
Avatar de l’utilisateur
Mat le Rat
 
Messages: 113
Inscrit le: 27 Novembre 2010, 11:36


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar Guillotine » 11 Février 2011, 15:13

Guillotine ne se rend pas du tout vers l'origine de l'appel. Elle continue à chercher la passerelle, qu'elle n'avait pas réussi à atteindre durant les deux jours de voyages. Elle fredonne une chanson au sujet d'une jeune fille si frêle qu'elle finissait par s'envoler quand une secousse la projeta contre les conduits et tuyaux qui longeaient le mur.

Ce fut Marius qui la dépassa en premier. Elle rit de le voir si vif, si alerte. Puis Clothaire. Puis Dame Ivy. Puis ...

Mat le Rat a écrit:"MONTJOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE !"


Elle éclate de rire et s'élance à leur suite, le poignard à la main, le chien de son colt armé. Si tout l'équipage s'y met, c'est qu'il s'agit du Capitaine. Et s'il s'agit du Capitaine ...
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar La Licorne Ailée » 11 Février 2011, 15:17

* Ivy avait ouvert des yeux ronds en sentant le vieux Jervis lui glisser un couteau de cuisine bien aiguisé dans la main.
Mais elle fut encore plus surprise en découvrant la véritable identité de cet homme, qui était en réalité fort jeune.

La vampire ne sut pas pourquoi elle répondit un puissant "Saint Deniiiiiiiiis " au cri du jeune homme mystérieux, mais elle se jeta à sa suite dans le violent combat, réalisant bien vite que le vieux Jervis/jeune inconnu n'avait pas réellement de notion de combat... *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar Korbak » 11 Février 2011, 15:48

Alors que tout le monde fuyait vers le point d'où émanait le bruit dans divers cris, bruits de courses et d'armes dégainées, majordome compris, Korben émit un bâillement et se leva pour retourner à son fauteuil. Bien plus confortable.

Il croisa les bras derrière sa tête, qu'il appuya sur le mur, pencha légèrement son chapeau sur son visage, et repris sa somnolence. Il allait se faire taper sur les doigts, mais il n'avait jamais prévu d'aller combattre des "boum". Quand il se sentirait directement menacé, seulement, il aviserait.
VIENDEZ SUR LE CHAT DES VAPORISTES !
"Korbak, je savais que tu étais un homme de gout." - Mycroft
"T'en fais pas pour Korbak, il pince très fort mais il ne mord pas." - 'Toine
Korbak
 
Messages: 2861
Inscrit le: 05 Décembre 2010, 21:21
Localisation: Bords d'eaux (Sùdhwaist)


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar Léonarius » 11 Février 2011, 18:27

Léonarsius entra à la suite de Monsieur Kain, voyant Lady chapillon il voulut l'aider.
Mais l'embardée l'éloignât du capitaine, et il se retrouva à l'opposé de la pièce.
Entendant des pas dans le couloir, il se dissimula d'un bond derrière le bureau.
D'où il put assister à toute la scène, l'arrivée de chacun des acolytes, la surprenante révélation du majordome, et son inconsciente attaque.
Surtout qu'il parut très vite à tout le monde qu'il n'avait aucune notion de ce qu'il fallait faire.
Et le malheureux se retrouva à terre, percuté par un revers de l'ashishin, et si Léonarsius n'était pas sortit de l'ombre pour le mener hors de porté du couteau qui s'abattait sur Jervis, ça aurait était sa dernière action.
Le projetant aux pieds de guillotine, il leurs lança :
"Restez à distance et couvrez nos arrières, nous ne savons pas combien ils sont!"


Voulant écarter l'assaillant de la bombe, il tira deux coups de revolver dans la direction l'ennemi.
Mais celui ci esquiva avec une grande souplesse tout ses tirs, mais resta entre eux et la bombe.
Rangeant son revolver, il se tourna vers Ivy armée de son couteau.
"Vous m'accordez cette danse?"
Lui lança t il, sortant ses bâtons télescopiques.
Avatar de l’utilisateur
Léonarius
 
Messages: 851
Inscrit le: 06 Mai 2010, 16:50
Localisation: Toulouse


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar the frozen joke » 11 Février 2011, 19:03

Conte_FeeMecanique a écrit:« Vous arrivez trop tard, la volonté de Seth va être accomplie. Jamais la citée sacré ne sera profané. Cette bombe va pulvériser le poste de pilotage et vous précipiter dans l’océan. »


Kain fit feu et rata le serpent de peu, ce dernier plantat ses crochet dans l'avant bras du mercenaire qui l'ignora. l'homme le chargea de ses sabres, Kain dévia le coup avec ses flingues et repoussa l'homme d'un coup de tete, il rangea les gémélie pour empoigner plusieurs couteaux de lancer dans une mains et son bowie de l'autre quand l'assassin ce jetta de coté pour esquiver un tir de clothaire, Jervis en profita pour lui sauter dessus avant d'etre repoussé, la salle était petite et les assaillant ce gènaient les un les autres.

Kain proffita d'un angle de tir pour envoyer un couteaux dans le mollet de l'homme qui chuta et encaissa un coup de baton de léonarsius sur le bras droit qui eu l'air de se briser, l'ashashin sauta en arrierre sur une console et kain (ainsi que d'autre passager fire feux, pulvérisant la fenetre et projetant l'homme allourdie de plomb dans les profondeurs de l'océan.

Le mercenaire trancha la tete du serpent toujours accrocher à son bras, Marius fit un geste dans sa direction mais Fergusson lui montra son bracelet de cuir et d'acier qui lui recouvrais l'avant bras.

Il jetta un oeil sur le dispositif qui commencais à faire des bulles de mauvaises augure, il hésita entre enlever le tube rouge ou bien le bleu, et décida de trancher en retirant les deuxe et en les jettant par la fenètre brisée, comme la machine continuais de fumer, il la defenestra à son tour.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

PrécédentSuivant

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité