Go to footer

Aller au contenu


[RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Seconde saison.

Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar Mat le Rat » 12 Février 2011, 20:18

Mat, debout à côté des ruines de son bureau ennemi, fut étonné par la réaction de deux hommes à la fin de sa tirade: il aurait pensé que Kain se montrerait plus agressif et n'attendait rien d'hostile de la part de Léonarsius. Quand ce dernier s'approcha vers lui d'un air qui se voulait menaçant et imposant, le garçon ne put s'empêcher un sourire ironique tout en regardant l'homme droit dans les yeux d'un air savamment méprisant: pas assez pour que cela fut un outrage aux yeux de tous, mais suffisamment pour énerver son agresseur.

"Ne vous méprenez point, si c'est bien envers vous que j'ai une dette, c'était uniquement à la Capitaine que ma supplique s'adressait, je pense qu'elle est seule Maîtresse à bord et n'a besoin de personne pour la conseiller sur la façon de diriger son bâtiment. Cependant, si c'est là son choix, et le sien propre, je m'y soumettrai avec grâce, conclut- il en souriant franchement, tourné vers Lady Chapillon."
compte RP de Dagorwen (Mahaut)
Avatar de l’utilisateur
Mat le Rat
 
Messages: 113
Inscrit le: 27 Novembre 2010, 11:36


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar marius nightmare » 12 Février 2011, 23:41

Marius ferma alors les yeux mis sa main droite comme si il la joignait à la gauche pour prier puis murmura quelques mots:
Merci de m'avoir permis une dernière fois d'utiliser cette technique, j'en accepte le prix dérisoire. Que les vents accueillent mes mots et vous les portent.
Il s'inclina légèrement et rouvrit les yeux.
Il fouilla quelques instant dans sa besace et en sortit une magnifique pierre noire irisée et la tendit à Miss Guillotine en disant: Prenez, c'est une labradorite, elle m'a déjà fait bien voyager à travers elle. Si vous avez besoin d'espace et que vous êtes coincée, plongez votre regard en elle, mais prenez garde, le voyage risque d'être plus grand que ce que vous n'avez jamais vu.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar Guillotine » 16 Février 2011, 13:46

La pierre tombe dans la paume ouverte de Guillotine. Elle la regarde avec des grands yeux pendant une longue minute puis doucement, murmure :

"C'est très joli. Je ne peux pas l'accepter en tant que remerciement. J'aurais trop l'impression que tu me payes pour service rendu, et ça je ne veux pas. Surtout pas."

Elle marque une pause en regardant la ligne d'horizon, le menton haut, le buste droit.

"Je t'ai aidé pour ce que tu as fait quand je suis arrivée. Je ne sais pas exactement ce que c'était, mais tu as vu des choses sur moi, je ne sais pas exactement lesquelles, en tout cas tu n'as rien dit. Pour ça, je te dois une reconnaissance éternelle."

Nouveau silence.

"Je l'accepte si c'est un cadeau. Et si c'est un cadeau j'en ai un pour toi, aussi."

Elle attrape une chaîne, de celles qui lui servent de ceinture, en décroche un petit objet et le lui tend à la hauteur de son visage.

C'est un petit cercle de raphia, à l'intérieur duquel on a tissé des motifs arachnéens de fils noirs, retenus par une perle de rocaille rouge. Une plume est accroché au bas de l'objet.

"J'aurais voulu t'offrir quelque chose qui a plus de valeur qu'un cercle de bois et du fil, mais bon. C'est un attrape-rêve. To keep nightmares away."

Elle attend, le bras tendu, avec l'expression d'un enfant qui offre un dessin dont il est fier.

*Pour éloigner les cauchemars.
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar marius nightmare » 16 Février 2011, 13:58

C'est effectivement un cadeau et non un paiement. Pour te permettre de respirer et de t'évader quand bon te semblera.

Quand à cet attrape-rêve, j'en avais déjà vu en Amérique lors d'une expédition sans savoir ce que c'était, et il est clair qu'il ne pourra que me faire du bien, j'aurais peut-être plus à accepter ni lutter contre mes cauchemars, qui sait. En tout cas je te remercie Miss.
Quand à ce que j'ai pu apercevoir, cela ne regarde que toi, je n'ai pas à en causer, si tu ne veux en parler.


Il attrapa délicatement l'objet,
Puis il se retourne à nouveau vers l'horizon et dit:
La liberté, n'est pas que liberté physique, la plus précieuse, est liberté mentale, j'espère que cette pierre t'y aidera. Il n'est jamais simple de s'affranchir de ses chaines et encore moins de sa croix
Tout en tentant de l'attacher au lien qui lui sert de pendentif et portant une plaque de bois gravée. Mais avec une seule main, ce n'est pas chose aisée.
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar Guillotine » 16 Février 2011, 15:34

"Laisse moi faire."

Elle prend le pendentif et l'attache au cou de Marius. Tout en s'activant, elle répond :

"La liberté est la seule chose qui me tienne en vie dans ce monde."

Elle laisse retomber l'attrape-rêve sur son torse, puis lève la tête et sourit.

"Allons-y, maintenant.", dit-elle. "J'ai très faim."
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
 
Messages: 2169
Inscrit le: 10 Novembre 2010, 13:24


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar marius nightmare » 16 Février 2011, 15:39

Ok moi aussi, besoin de refaire mes forces ;)
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar Rashkar » 16 Février 2011, 18:36

Karl n'avait pas osé bouger après ce qui venait de se passer. Il se sentait encore trop faible, et l'équipage semblait avoir la situation bien en mains.

Il aurait été inutile, un poids, plus qu'autre chose. Il se dirigea vers l'automate, et commanda une bière. Cela devait sembler étrange, une explosion, et tout ce que Karl fait, c'est commander à boire, comme si de rien n'était.

Il buvait lentement, tout en pensant à Ivy, et au petit baiser qu'elle avait déposée sur sa joue en partant. Elle semblait sincère cette femme, qui... était sienne? L'absence d'alliance témoignait qu'ils n'étaient pas mariés, mais si elle était enceinte de lui, alors, c'était tout comme. Non?

Puis, Karl s'inquiéta au sujet de ses livres. Si le Staahd avait été détruit, alors la collection se trouvant à bord était perdue. Il en avait d'autres, certes, celle du Staahd était simple, mais tout de même. Il y tenait.
[RP, la fée mécanique, personnage : Karl Staahd.]

N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Avatar de l’utilisateur
Rashkar
 
Messages: 582
Inscrit le: 24 Août 2010, 12:57
Localisation: 94 Gentilly


Re: [RP]31.1_Où la Fée Mécanique repart au-dela de l’Atlantiqu

Messagepar Münsingen » 16 Février 2011, 18:49

[HRP : hum, cafouillage, ce chapitre était clos mais Marius et Guillotine l'ont rouvert pour terminer leur dialogue (dans mon esprit, il fallait qu'ils le poursuivent dans le prochain chapitre mais les instructions n'ont pas été bien comprises). Bon, c'est pas grave ;) Mais du coup, nous fermons ICI ce chapitre et prière de ne plus le rouvrir.
Et je copie-colle le message censé clore ce 31.1. :]


Conte_FeeMecanique a écrit:[HRP : post de Leonarsius replacé ici :]
Léonarsius partit ramasser le paquet qu'il avait laissé dans le couloir.
Le tendant à Lady Chapillon :

"Voici le bras mécanique de Monsieur Staadh, que j'ai pris la liberté de réparer, mais au vu des évènements, vous êtes la seule à autoriser sa restitution."
Il partit vers le club en emboitant le pas à Ivy et en laissant les autres dans la cabine
[fin de copier-coller]

Dans les coursives, Marius et Guillotine s'éloignaient côte à côte.
Et, sur la passerelle envahie par les vents qui s'engouffraient à travers la verrière brisée, Chlotaire méditait les aveux de celui qui venait d'avouer être "Mat le Rat" non le majordome Jarvis Tech.
Le sang du pilote assassiné s'écoulait en un long ruisseau.

"Bien, puisque la situation semble être revenue sous contrôle, je propose que tout le monde se réunisse au club, dit Lady Chapillon. Il est temps de faire le point et de laisser l'équipe technique nettoyer la passerelle et réparer les dommages..."
La capitaine était très pâle mais avait retrouvé une emprise sur elle-même. Elle tenait dans les siens le bras de Staadh, ou plutôt celui que Mr Phill avait pris au second de Ravington en Louisiane...

Au même instant, dans le club, Korben et Staadh, attendaient justement que des informations sur ce qui venait de se dérouler leur parvienne.
Tous deux étaient méfiants et indécis, ne sachant jusqu'à quel point ils devaient s'investir pour cet étrange zeppelin géant commandé par une femme non moins étrange...

Quant à Kaine Fergusson, il s'était enfin abandonné dans sa cabine à un sommeil trop longtemps différé.

[HRP : Bon, je clos ici ce chapitre. A très bientôt dans le chapitre 32 ;) ]
Münsingen
 
Messages: 3919
Inscrit le: 24 Août 2009, 13:41

Précédent

Retour vers Index du forum

Retour vers Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités