Go to footer

Aller au contenu


[RP] 20.1 Louisville

Les épisodes précédents.

Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar the frozen joke » 05 Novembre 2010, 17:13

Kain se mit à couvert derrière des arbres, légèrement en avant du groupes (il bossais mieux quand il n'avais pas à ce soucier d'éviter ses alliés), il détacha sa sacoche de cuir et l’accrocha à une branche basse, il en sortit plusieurs bâtons de tnt qu'il mit à sa ceinture, et une boite de fioles remplie d'un liquide ambrée qu'il posât délicatement au sol, à plusieurs mètre de sa propre cachette.
Le mercenaire remontât son foulard sur son nez et utilisant une branche pour stabiliser la mitrailleuse, visa l'entrée du domaine. Pour une fois il ne disait pas un mots!
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar marius nightmare » 05 Novembre 2010, 17:24

Marius quand à lui se faufila dans les jonc, se mit presque entièrement dans l'eau.
Le moment venu il pourrait baisser la tête et avoir le niveau d'eau juste sous les narines, ainsi caché, comme les prédateur il attendrait son heure prêt à bondir, grimper et trancher une tête avant de se refondre avec le marais.
Il réfléchissait à toute allure à ce qu'il possédait sur lui:
Mhh j'ai toujours ma ptite bouteille de feu grégeois souvenir du moyen orient mais que je préfère garder en cas de nécessité absolue car c'est pas simple à fabriquer.
Mes fléchettes ne serviront à rien si ils sont déjà morts (aussi avait-il rangé sa sarbacane)
Mes 4 ptites fioles d'acides ne leurs feront pas grands choses.
Bon j'ai tout de même mon coupe coupe dans le dos, avec la machette qu'on m'a gentillement filée, ça devrait être pas mal
Mes 4 fioles de gazs expansifs (sortent de fumigènes) souvenirs d'asie gêneront tout autant mes camarades
Mes poisons, c'est même pas la peine de les mettre sur les lames puisque ceux sont des morts qui marchent
Décidément j'ai pas grand chose d'utile pour cet affrontement la pfff
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar Fée Mécanique » 05 Novembre 2010, 17:55

Ils attendirent longtemps, attentifs, prêts au combat...
Mais il ne se passa rien.

Finalement, lorsque les montres à gousset indiquèrent midi, l'impatience finit par gagner le groupe. N. sentait toujours les présences mais elles ne semblaient ni s'éloigner ni s'approcher.
Ce phénomène et les « mises en garde » de Ravington avaient toutefois incité le groupe à redoubler de prudence lorsqu'il reprit sa progression.
Les neufs compagnons se glissèrent entre les pancartes surmontées de têtes humaines puis parmi les arbres qui se dressaient en haut de la pente et semblaient recouvrir l'île. Cette opération s'avéra cette fois beaucoup plus délicate pour les bipodes que pour les humains.
Au bout de quelques instants de marche, ils aboutirent à une route qui balafrait la forêt. Elle était recouverte du procédé mis au point au début du siècle par l'ingénieur écossais John Loudon McAdam et les ornières qu'on y voyait indiquaient qu'elle était souvent fréquentée, y compris par des véhicules lourds. Un carrefour étant visible quelques dizaines de mètres plus loin, ils s'en approchèrent, toujours déployés de manière à se couvrir mutuellement et à prendre sous un feu nourri toute apparition hostile. Pour la première fois, ils faisaient tous abstractions de leurs griefs personnels et de leur méfiance les uns envers les autres : ils étaient désormais un véritable groupe de combat isolé en terrain hostile et -- ils avaient désormais tous l'impression de le ressentir -- entouré d'ennemis.
Au niveau du carrefour, des pancartes de bois gravé permettaient de lire « débarcadère » dans une direction qui adoptait une assez forte déclivité et « Manoir de Lady Viane » ou « zone industrielle » de part et d'autre de la route proprement dite. On avait d'ailleurs cloué sous cette dernière pancarte une planchette sur laquelle une écriture agressive annonçait à l'encre rouge : « zone interdite et sous la surveillance de gardes habilités à tirer sans sommation ».

« My God ! s'exclama Mr Phill, Viane était le prénom de feue Lady Chapillon. Ainsi, Ravington était assez mad about elle pour donner son nom à un manor perdu dans les bayous de Louisiane ! SON manor privé, I suppose : le place où il vivait quand il n'était ni en Cornwall, ni en France à Louveciennes... »
« C'est possible, s'impatienta Esther. Mais, à mon avis, ce que nous cherchons doit plutôt se trouver de l'autre côté : dans la zone industrielle surveillée par des hommes en armes. Nous pourrions bien sûr nous séparer encore une fois mais ça ne serait pas prudent : nous nous trouvons à plusieurs heures de marche des nôtres et désormais sans la couverture végétale qui nous cachait tout à l'heure. En outre, le soleil est quasiment à son zénith. Que proposez-vous de faire à présent ? »
Phill promena un regard interrogateur à la ronde.
Pendant ce temps, N. sentait son malaise s'accroitre : les présences étaient proches et, surtout, tellement nombreuses qu'elles s'apparentaient à un grand troupeau.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar marius nightmare » 05 Novembre 2010, 17:59

Là ça urge, sont presque sur nous.
Moi je verrais bien le manoir, prendre quelques otages, pourquoi pas le responsable actuel de cette merde, filer grâce à lui aux hangars et tout exploser, les gus ennemis y compris.
Z'en pensez-quoi?
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar the frozen joke » 05 Novembre 2010, 18:02

"je proposerais pour ma part une diversion, à l’opposer de là ou nous allons, quelque charges et tirs bien placer, orchestrer par un seul homme au niveau du manoir permettrait aux autres de se faufiler dans le hangars sans trop d'encombre. Et justement, foutre la merde quelque part et disparaître, c'est l'une de mes spécialité." il ajoutât un ton en dessous, "l'autre étant de tout faire péter ensuite"
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar Fée Mécanique » 05 Novembre 2010, 18:15

"Là ça urge, sont presque sur nous. Moi je verrais bien le manoir, prendre quelques otages, pourquoi pas le responsable actuel de cette merde, filer grâce à lui aux hangars et tout exploser, les gus ennemis y compris. Z'en pensez-quoi?" avait proposé N.
A quoi Fergusson avait répondu :

"Je proposerais pour ma part une diversion, à l’opposé de là ou nous allons, quelques charges et tirs bien placés, orchestrés par un seul homme au niveau du manoir permettraient aux autres de se faufiler dans le hangars sans trop d'encombre. Et justement, foutre la merde quelque part et disparaître, c'est l'une de mes spécialité."
"Vous envisagez déjà de fuir ? s'exclama Esther l'air sincérement amusé en dépit de la tension ambiante. Je veux bien retenir vos deux propositions lorsque la situation sera désespérée. Mais pour l'instant, je vous rappelle que nous effectuons une mission d'infiltration : pas question d'aller chercher la bagarre et encore moins de faire tout sauter sans savoir à quoi nous avons affaire. Et puis, pour être honnête, pour que des plans tels que les vôtres réussissent, il nous faudrait au moins une carte des lieux et un peu d'informations sur les forces en présence. Nous ne savons même pas où se trouvent exactement le "manoir" et les "hangars". Bref, si nous attaquons bille en tête, nous allons tous nous faire massacrer un point c'est tout."
Et comme Fergusson lui lançait un regard furieux, elle ajouta :
"Oui, j'ai fait la guerre. Avant de devenir l'assistante du professeur, j'ai fait quatre ans dans les commandos. Officiellement, aucune femme ne s'est battue dans les tranchées en 74-78. Mais, officiellement, les morts-vivants et les vampires n'existent pas non plus..."
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar Lady Chapillon » 05 Novembre 2010, 22:37

Fergusson... Vous navez pas ca vous qui connaissez les lieux des cartes?
O Captain! My Captain!

inscription sur notre mappemonde: http://www.mappemonde.net/carte/Steampunk-fr/monde.html
Retrouvez nous sur facebook : https://www.facebook.com/steampunk.fr
envie d’être rajouté au trombi? contactez moi
Avatar de l’utilisateur
Lady Chapillon
 
Messages: 10287
Inscrit le: 20 Août 2009, 10:53


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar Léonarius » 06 Novembre 2010, 00:33

"Retenez votre impatience mon cher, nous finirons par visiter tout les lieux de toutes manières."
Il adressa un signe de tête à N. et à Kain :
"Et tout faire péter"
Il sourit à ses mots, pas à cause du futur feu d'artifice, mais qu'enfin il y aurai de l'action et surtout qu'ils arrivaient surement au terme de leur expédition.
Avatar de l’utilisateur
Léonarius
 
Messages: 851
Inscrit le: 06 Mai 2010, 16:50
Localisation: Toulouse


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar Pr Octave Herminoire » 06 Novembre 2010, 02:13

Herminoire observait avec délectation les répliques de son assistante, il n'avait rien contre Fergusson, et commençait d'ailleurs à apprécier son côté 'brut de décoffrage', mais connaissait les 'qualités spéciales' de son assistante, qui bien que le Professeur soit bien aguerri et entrainé lui aussi, lui servait plus de garde du corps que de secrétaire.

Il acquiesça à la remarque la jeune femme, et rajouta :

D'autant plus Monsieur Marius, que si nous avons encore affaire à des gardes morts vivants, je doute qu'ils aient connaissance de la notion d'otage,s et que cette démarche nous soit d'une quelconque utilité !

Si Monsieur Fergusson connait les lieux et peut nous guider, laissons les engins par ici , sur une position de repli, et progressons le plus discrètement possible, le plus longtemps que nous le pourrons.

Nous avons été localisé dans les marais, mais ils ne connaissent peut être pas nos intentions de venir ici, et je pense que nous devrions garder l'effet de surprise en notre faveur, puisqu'il ne semble pas que nous ayons l'avantage du nombre...
Professeur Octave 'Octopus ' Herminoire
Académie des Sciences du Voyage Temporel de France


http://www.myspace.com/herminoire
https://www.facebook.com/octave.herminoire
http://herminoirevoyage.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Pr Octave Herminoire
 
Messages: 273
Inscrit le: 19 Février 2010, 22:31
Localisation: Bretagne Armoricaine


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar the frozen joke » 06 Novembre 2010, 03:22

"j'ai connue les lieux il y à longtemps, je me souvient de l'emplacement du manoir qui est sur un surplomb, mais rien ne me dit qu'il n'a pas changer de place, ni de configuration. il a bien créer un hangars et une armée mécanique..."
puis ce tournant vers ester:
"et en aucun cas je en proposais de fuir, simplement de vous offrir une superbe diversion. Du genre, comment dire, digne d'un 14 juillet.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

PrécédentSuivant

Retour vers Index du forum

Retour vers L'affaire Ravington

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité