Go to footer

Aller au contenu


[RP] 20.1 Louisville

Les épisodes précédents.

Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar Fée Mécanique » 09 Novembre 2010, 11:27

"Franchement trouvez-vous bon de prèlever et analayser cette substance diabolique? Un jour peut-être vos constations pourraient tomber entre de mauvaises mains ou donner des idées à d'autres.
Je préfèrerais que ça reste ici."

"Perhaps avez-vous raison... répondit Phill. Ravington aussi, à ses débuts, n'était qu'un enthousiaste scientist qui rêvait de faire le Bien. Il voulait vaincre la mort et vous voyez... what happened in the end."
Il se tourna vers Herminoire l'air interrogateur.
"De toutes façons, dit celui-ci l'air à la fois soulagé et déçu, je ne trouve pas le moyen d'ouvrir la cuve."

"C'est une bombe sous la cuve ?" demanda alors N.
Esther ayant hoché la tête, N. plongea et la renvoya à Fergusson.
"Ne restons pas là, hurla la jeune femme. Ce type de bombe artisanal est instable et peut exploser à tout instant à partir de maintenant."
Saisissant Herminoire par la manche, elle l'entraîna en courant par la porte qu'ils avaient empruntée pour pénétrer dans la pièce. Le reste du groupe le suivit en courant, laissant Fergusson indécis, sa bombe amorcée entre les mains, et l'homme en blouse blanche que ses deux pieds blessés empêchaient de bouger...
"Dammit, je suis sick de toutes ses courses, tempêtait Phill qu'Olympe tirait par la main. I'm too old for this kind of stuff !"
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar the frozen joke » 09 Novembre 2010, 13:56

Kain réenclencha le mécanisme de sécurité et rangea la bombe dans son sac
"oui! bon, je me suis peut être un peu emporter sur ce coup là. Mais pour ma part les types qui on aidé à créer ces monstres ne valent même pas la balle qui leur est passer par la tête.
puis appuyant le canon de son arme sur le genoux du scientifique;
"je paris que vous avez un moyen de communication avec l’extérieur du labo..."
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar Fée Mécanique » 09 Novembre 2010, 14:31

"Je parie que vous avez un moyen de communication avec l’extérieur du labo..."
"Je ne comprends rien à vos question, repondit l'homme en blouse du même ton monocorde. Et vous me pertrubez dans mon travail. Veuillez vous en allez, s'il-vous-plaît, ou le Maître sera mécontent."
A ces mots, Fergusson sentit une étrange odeur de brûlé : son sac était en train de dégager une fumée inquiêtante. Il eut tout juste le temps de le lancer au loin et de se jeter la tête la première dans le couloir avant qu'une formidable explosion ne secoue tout l'étage et qu'une pluie de gravats ne le recouvre.
Un instant, il se crut mort. Mais il était toujours vivant, bien qu'il fut devenu totalement sourd -- momentanément, espéra-t-il -- et que son fondement l'eut terriblement lancé en raison des nombreux éclats qui étaient venu s'y loger...
[HRP : Olympe, justice est faite :P ]


Pendant ce temps, le reste du groupe courait loin devant. Le souffle de l'explosion les jeta au sol alors qu'ils arrivaient en vue d'un gros monte-charge.
"Tout le monde va bien ?" demanda Esther qui fut la première à se relever.
Après s'en être assurée, elle ouvrit la grille de l'ascenseur et y fit entrer ses six compagnons. Elle jeta ensuite un coup d'oeil en arrière, au cas où Fergusson les aurait suivis mais, constatant que plus rien ne bougeait dans le souterrain obscur, elle soupira et les rejoignit dans la nacelle.

Après une courte remontée, celle-ci s'arrêta. La lumière ambiante laissait entendre qu'on était remonté à la surface.
Un petit vestibule propre bien que spartiate s'étendait devant eux. Il comprenait deux fenêtres et une porte, qui s'ouvrit soudain sur un petit homme en fauteuil roulant dont le visage semblait un vieux parchemin froissé incrusté de deux petites lunettes rondes. Sa main droite était gantée de cuir et la gauche, tout comme le bras qu'elle prolongeait, était une prothèse métallique.

"Qu'avez-vous fait, bande d'obscurantistes !? Vous avez détruit le travail d'une vie ; de MA vie ! Je suis sûr que vous avez fait ça par jalousie pour mes recherches, Herminoire ! Voici votre punition !"
Et joignant l'acte à la parole, il fit feu à l'aide d'un petit canon dissimulé dans son bras artificiel. Le tir était destiné au professeur mais Esther lui fit spontanément un rempart de son corps. Touchée en pleine poitrine, la jeune femme tomba dans les bras d'Olympe.
"Gardez mon arme en souvenir de moi, dit-elle doucement à la petite femme rousse. Et dites au professeur que je l'ai aimé dès la première fois que je l'ai vue."
Une larme brillait dans ses yeux tandis qu'un filet de sang se mettait à couler au coin de sa bouche. Esther était une guerrière : elle savait reconnaître la mort quand celle-ci venait la prendre.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar the frozen joke » 09 Novembre 2010, 14:49

Fergusson ce releva à grand peine, l'explosion avais quelque peut dérégler son oreille interne, marchant comme si il était ivre il fit le tours de la pièce, le labo était entièrement détruit, c'était un miracle si il était encore en vie. un éclat de métal était fiché dans le haut de sa cuisse et ne tarderais pas à le faire souffrir dès que son cerveau aura véhiculé l'information.

il fit le compte de son inventaire,
- fusil 2 douzaine de cartouches
- gatling, un chargeur et demi
- revolvers une 50aine de cartouche
- 3 bâtons de TNT
- une dizaine de couteau de lancer
- son Bowie
- le smith et wesson avec encore 2 cartouche.

Il pensa sa blessure et chercha une sortie, le tunnel d'ou il venais était effondrer, et celui par laquelle le reste du groupe était partie aussi, la grande porte était effondrer et permettait un accès à l'étage du dessus, en escaladant.

il s'avança vers la porte et passant à coter du scientifique désormais inconscient il lui planta son couteau dans l'oeil.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar marius nightmare » 09 Novembre 2010, 15:46

Marius voyait enfin la cause de toutes ces horreurs, tel l'animal acculé, il se déplaça tel le chat pour tenter d'immobiliser le monstre. Si il y arrivait, il pourrait passer la main et tenter de sauver la jeune femme.

[hrp: au mj de me dire si j'y arrive et si je peux la sauver, y a vraiment un paquet de morts, d'ailleurs qui est encore dans le jeu? Car j'ai du mal à suivre ;) ]
marius nightmare
 
Messages: 4372
Inscrit le: 08 Septembre 2010, 23:39


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar Pr Octave Herminoire » 09 Novembre 2010, 22:46

Herminoire n'avait pas eu le temps de réagir, il avait juste vu le Professeur West le menacer, et, un instant après, Esther s'écrouler à sa place...

Il avait crié...

Naaannnnnnnn.. Esther !!!!

Mais cela n'avait rien changé et voulant éviter que le savant fou ne s'en prenne à quelqu'un d'autre, il lacha :

ça aura été votre dernier crime West....

Une détonation... Quand Marius arriva sur l'homme pour le maitriser, il vit la balle logée entre les deux yeux et le regard fuyant du mourant.

Herminoire ajouta vers le cadavre de West :

Remerciez là , c'est elle qui m'a appris à tirer...

Puis il s'agenouilla près d'Olympe au côté d'Esther,et, voyant qu'elle était encore à demi consciente :

Esther ??? Tenez bon douce amie, nous allons vous sortir de là !!!

Il plaça une main pour ralentir l'hémorragie, et de l'autre lui caressa tendrement le front

Il interpella Marius :

Monsieur N, si vous pouvez faire quelque chose pour elle !!! faites le maintenant , de grâce !!!!
Professeur Octave 'Octopus ' Herminoire
Académie des Sciences du Voyage Temporel de France


http://www.myspace.com/herminoire
https://www.facebook.com/octave.herminoire
http://herminoirevoyage.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Pr Octave Herminoire
 
Messages: 273
Inscrit le: 19 Février 2010, 22:31
Localisation: Bretagne Armoricaine


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar Fée Mécanique » 09 Novembre 2010, 23:48

[HRP
marius nightmare a écrit:[au mj de me dire si j'y arrive et si je peux la sauver, y a vraiment un paquet de morts, d'ailleurs qui est encore dans le jeu? Car j'ai du mal à suivre ;) ]

Réponse HRP : n'est mort que Mycroft ; Fergusson est porté disparu ; Esther semble mourante] ;)


Le tir de Herminoire tua le professeur West sur le coup, rendant la tentative de N. pour le maîtriser inutile. En revanche, il savait comment sauver la jeune femme grâce à un cataplasme que les shamans lui avaient appris à confectionner avec les plantes de la forêt. Les ingrédients étaient rares et les cataplasmes par conséquent compliqués à réaliser mais il en emportait toujours un sur lui, qu'il changeait toutes les semaines. Et il lui était déjà arrivé grâce à eux de sauver quelques vies que les médecins croyaient perdues.
N. n'eut donc qu'à s'atteler à la tâche. Et, sous les yeux ébahis et reconnaissants d'Herminoire, il tira Esther des griffes de la mort.


De son côté, Phill avait pris le pouls du savant fou et constaté son décès.
"Il semblerait que West ait emporté son secret dans la tomb... déclara-t-il. Perhaps que c'est mieux ainsi. Comme disait un scientist français, "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme"..."
"Un instant, il est assis sur quelque chose", dit Olympe.
Il s'agissait d'un gros livre que West utilisait pour se rehausser sur son siège : un manuscrit qui portait inscrit sur sa couverture : "Nouveau protocole visant à conserver les cellules agressées par le Gaz E, Observations de 78-79 par le Prof. Isidore d'Estelïs."
"Peut-être y a-t-il un link entre ce book et le dernière method utilisée par West pour conserver les cellules des dead people en vie des mois durant ?"
"En tous cas, ce livre devrait intéresser Emily d'Estelïs. Nous devrions le rapporter à la Fée mécanique."
"Quant au bras du professor, je pense qu'il pourra être utile à Mr Rashkar... Don't you think ? répondit Phill en commençant à le démonter pour le mettre dans son sac.

De fait, l'après-midi était bien avancée à présent et si le groupe voulait rentrer au zeppelin avant la nuit, il était temps pour lui de prendre le chemin du retour. De toutes façons, le professeur West était mort avec ses secrets...
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar Fée Mécanique » 09 Novembre 2010, 23:58

Alors que le groupe quittait Louisville où les incendies étaient en train de se propager partout, il perçut des mouvements émanant d'un cratère. Lady Chapillon et ses amis craignirent un instant que d'autres morts-vivants ne fassent leur apparition mais il s'aperçut vient vite qu'il s'agissait de Fergusson, tellement couvert de poussière et criblé d'éclats divers qu'il ressemblait à une statue de porc-épic. Le mercenaire était hagard et devenu complétement sourd mais il était vivant, ce qui tenait du miracle.

Le retour à travers les bayous parut encore plus long et pénible qu'à l'aller. Fergusson et N. ne furent pas trop de deux pour guider leurs cinq compagnons, dont Esther que l'on dut transporter sur une civière improvisée avec des branches.

Mais le pire les attendait à l'arrivée : la Fée mécanique semblait avoir été dévastée par un combat d'une violence inouïe et les nombreux corps de morts-vivants déchiquetés qui jonchaient ses abords indiquaient clairement les auteurs de l'attaque.

"My God, murmura Phill, Miss Ivy, Staadh et le docteur Artus ne sont pas revenus à temps pour prévenir les autres du danger qui les menaçait..."
"Pourvu que nous retrouvions des survivants !" s'exclama Olympe.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar Münsingen » 10 Novembre 2010, 00:01

[OK, je clos ici ce chapitre. RDV à la page 7 de 20.2 Le secret de Nalwood ;) ]
Münsingen
 
Messages: 3919
Inscrit le: 24 Août 2009, 13:41


Re: [RP] 20.1 Louisville

Messagepar Léonarius » 10 Novembre 2010, 00:50

[Hrp: Et bien, déjas reparti, en ayant rasé la moitié des batiments et tué tout le monde.

On vois bien qu'il fait assez mauvais pour vous obligez à rester devant vos PC.]
[Désolé, Leonarsius, je ne comprends pas ta phrase... :? ]

[Petite précision toute fois, Léonarsius n'as pas des yeux mécanique, mais normaux, ils sont juste devenus extrêmement sensible après avoir pris un éclat de laser .]
[OK, j'édite ;) ]
Avatar de l’utilisateur
Léonarius
 
Messages: 851
Inscrit le: 06 Mai 2010, 16:50
Localisation: Toulouse

Précédent

Retour vers Index du forum

Retour vers L'affaire Ravington

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités