Go to footer

Aller au contenu


[RP]18.1 - Sur les traces de Nalwood

Les épisodes précédents.

[RP]18.1 - Sur les traces de Nalwood

Messagepar Fée Mécanique » 12 Octobre 2010, 21:46

L'aube du 5 octobre se levait sur la Fée mécanique. Ravington était toujours à bord et Mycroft avait pris les mesures nécessaires pour lui interdire toute tentative d'évasion.
Les réparations sur le Staadh étaient presque terminées mais, étrangement, son capitaine avait à peine adressé la parole à son patron de toute la journée précédente. A vrai dire, la veille, chacun avait goûté un repos bien mérité et les échanges avaient été rares... si l'on excepte les travaux menés par Emily et Leonarsius sur le mystérieux "elixir" trouvé dans l'un des morts vivants qui avaient défendu le Sea Virgin (travaux en dépit desquels, il convient de le dire, Thimothy n'avait pas quitté son lit).

Bref, tout allait pour le mieux.
Le zeppelin se trouvait à présent au milieu de l'Atlantique. Si tout se passait comme prévu, on survolerait les côtes de Floride à la tombée de la nuit et on arriverait quelques heures plus tard en Louisiane.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP]18.1 - Sur les traces de Nalwood

Messagepar Rashkar » 12 Octobre 2010, 21:57

Karl était fatigué de [sa] ces deux courtes nuits consécutives [car nous sommes à présent le 5 octobre, soit le surlendemain de la capture de Ravington ;) ].
Et il était soucieux. Très soucieux.

L'initiative prise par son capitaine ne lui plaisait pas. Les hommes prêt à le suivre... Comme s'il avait déjà eu comme projet de s'emparer de la fée. S'il voulait un autre zeppelin, il pouvait l'acheter.

Et il pestait de ne ps réussir à se concentrer. Rien. Il ne trouvait rien, pas d'inspiration. Il savait avoir plus de livres à Paris, mais il allait droit dans l'autre direction.

Il empila ses livres sans discrétion, ne cachant pas sa mauvaise humeur, avant de retourner à sa cabine. Il avait besoin d'un verre, seul, avant de reprendre un peu de repos. Et une cigarette ne lui ferait aucun mal.
[RP, la fée mécanique, personnage : Karl Staahd.]

N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Avatar de l’utilisateur
Rashkar
 
Messages: 582
Inscrit le: 24 Août 2010, 12:57
Localisation: 94 Gentilly


Re: [RP]18.1 - Sur les traces de Nalwood

Messagepar Fée Mécanique » 12 Octobre 2010, 22:02

Bien loin de là, à la Nouvelle-Orléans, Kain Ferguson s'était au contraire levé de très bonne humeur.
Le télégramme qu'il avait reçu l'avant-veille lui fixait un rendez-vous pour le soir même avec une mystérieuse lady anglaise. Lady Chapillon. Il ne savait rien de cette femme mais, sans qu'il puisse dire pourquoi, il était convaincu que ce nom resterait associé au plus grand "coup" de sa carrière.


[HRP : Promesse tenue, Frozen Joke. Tu peux commencer à poster, même s'il faut encore attendre un peu avant que les autres ne t'aient rejoints ;) ]
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP]18.1 - Sur les traces de Nalwood

Messagepar the frozen joke » 12 Octobre 2010, 22:34

l'aube pointait à peine à l’horizon et Kain remontait un chemin venant du bayou ,des restes de boue lui montait jusqu'en haut des cuisses.
il ouvrit la porte passager de son camion et attrapa un chiffon loin d’être propre et entreprit de se nettoyer un peu avant de monter à bord. il roula pendant prés d'une heure pour rejoindre le "terrain d’atterrissage" (un ancien champ à quelque kilomètre de la ville qu'il avais décidé de préparer pour l'occasion.) une fois les balises lumineuse installé le mercenaire pris la direction de son hangar privé situé sur les berges du lac Maurepas, quelque kilomètres en aval de la ville.

il chargea deux lourdes caisses à l’arrière du camion, puis ce rendit chez le télégraphe pour joindre Timothi à bord de son zeppelin:
serais au rendez vous. stop. ne vous posez pas dans port surveillance probable. stop. rejoignez moi par frégate individuel. stop. ai prévue toute éventualité. stop. Kain. stop

Kain passais souvent pour un paranoïaque auprès de ses employeurs, mais si il avais survécu si longtemps dans ce métier c'était par ce qu'il tentais de parer à toute les situations.
Dernière édition par the frozen joke le 13 Octobre 2010, 17:56, édité 1 fois au total.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Frozen-Joke/200411246644322
Avatar de l’utilisateur
the frozen joke
 
Messages: 4406
Inscrit le: 05 Septembre 2010, 22:26
Localisation: entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie


Re: [RP]18.1 - Sur les traces de Nalwood

Messagepar Lady Chapillon » 12 Octobre 2010, 22:44

Installée dans le club avec un chocolat chaud, Lady chapillon pense aux derniers évènements, a Flora et son frère, à sa mère.... Elle s'interroge sur Nalwood, qui a disparu tellement longtemps...
O Captain! My Captain!

inscription sur notre mappemonde: http://www.mappemonde.net/carte/Steampunk-fr/monde.html
Retrouvez nous sur facebook : https://www.facebook.com/steampunk.fr
envie d’être rajouté au trombi? contactez moi
Avatar de l’utilisateur
Lady Chapillon
 
Messages: 10287
Inscrit le: 20 Août 2009, 10:53


Re: [RP]18.1 - Sur les traces de Nalwood

Messagepar La Licorne Ailée » 13 Octobre 2010, 00:08

* Assise dans un fauteuil moelleux du Club, Ivy lit tranquillement un épais livre recouvert de cuir brun vieux et sale...
Elle lève le nez discrètement, pour regarder Karl. Depuis cette fameuse nuit, il ont à peine échangé quelques regards... Elle sent bien qu'il est fort tracassé, et voudrait l'aider... Mais elle n'ose pas, de peur de le déranger... S'il avait besoin d'elle, il viendrait lui demander, se dit-elle...

Puis elle aperçoit leur Capitaine, plongée dans ses pensées. Ivy sourit, heureuse de la voir saine et sauve parmi eux, à nouveau sur son bâtiment, reprenant vite des forces. La vampire décide alors d'aller la saluer.
Elle s'approche doucement de la table, de façon visible, pour ne pas faire sursauter Lady Chapillon, et lui adresse un grand sourire. *

" - Bien le bonjour, Capitaine. Je suis heureuse de voir que vous allez bien mieux. Mais vous avez l'air préoccupée... Puis-je me permettre de vous demander ce qui vous tracasse ? Si je puis vous aider, en quoi que ce soit, vous savez que je le ferai... "
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]18.1 - Sur les traces de Nalwood

Messagepar Léonarius » 13 Octobre 2010, 01:02

Léonarsius avait passé une grosse partie de la nuit dans la cabine de l'ingénieur, où celle ci avait testé le "sang" qu'il lui avait ramené.
N'ayant pas de grande connaissance en chimie, il se trouva bien inutile, et ne put que rester aux cotés d'Emily pendant qu'elle testés, et analysés différents mélanges.

Mais au bout d'un moment, voyant Emily submergée par la fatigue, il l'invita à s'assoir à ses cotés sur le lit:
" Vous ne m'avez toujours pas dit ce qui était arrivé à votre oeil!?"
Emily voulue retourner à ses expériences, mais il la retint avec délicatesse.
"Laissez cela, vous êtes trop exténuée pour continuer, demain vous aurez les idées plus claires.
Prenons un moment pour discuter."

Emily entreprit de lui raconter sa mésaventure dans le sous sol de l'orphelinat. Et ils échangèrent des théories sur la suite des évènements jusqu'à que le sommeil ne les prennent.
[HRP: cela vous convient ma chère Mlle d'Estelï, si c'est le cas je vous laisses compléter]
Avatar de l’utilisateur
Léonarius
 
Messages: 851
Inscrit le: 06 Mai 2010, 16:50
Localisation: Toulouse


Re: [RP]18.1 - Sur les traces de Nalwood

Messagepar Lady Chapillon » 13 Octobre 2010, 10:31

Merci Ivy

je pensais a tout ce qui était arrivé ces derniers temps, et a Nalwood...
O Captain! My Captain!

inscription sur notre mappemonde: http://www.mappemonde.net/carte/Steampunk-fr/monde.html
Retrouvez nous sur facebook : https://www.facebook.com/steampunk.fr
envie d’être rajouté au trombi? contactez moi
Avatar de l’utilisateur
Lady Chapillon
 
Messages: 10287
Inscrit le: 20 Août 2009, 10:53


Re: [RP]18.1 - Sur les traces de Nalwood

Messagepar La Licorne Ailée » 13 Octobre 2010, 10:48

" - James ? C'est vrai, nous n'avons plus de ses nouvelles depuis fort longtemps... Savez-vous ce qu'il est advenu de lui ? "
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP]18.1 - Sur les traces de Nalwood

Messagepar Münsingen » 13 Octobre 2010, 12:15

A peu près au même moment, un homme qui ressemblait comme un frère jumeau à Drako von Münsingen descendait du train de nuit Paris-Nantes.
Il acheta le journal du 5 octobre à un gamin et le feuilleta durant le trajet en tramway à vapeur qui séparait la gare ferroviaire du port. On y apprenait que le député Jules Ferry cherchait à présenter à l'empereur un projet de loi visant à rendre l'école primaire obligatoire -- ce qui déclenchait la consternation du Parti conservateur ! -- et que le général Boulanger, le vainqueur de la guerre de 1874-78, venait de donner sa démission suite à l'invasion, la veille, de la Pologne par les troupes de Louis de Bavière.

"Bien fait pour ce sale con !" commenta Murville, qui ne pardonnait au "glorieux général" la sanglante bataille de Grossmandal où avaient péri la plupart de ses frères d'armes.

Puis il descendit du tramway et se dirigea vers l'embarcadère du paquebot "City of Atlanta".
D'Atlanta, capitale de Georgie et grande ville de la Confédération, il ne gardait que le souvenir d'un camp de prisonniers où il avait été incarcéré durant les derniers mois de la Guerre de Sécession, après avoir été capturé par les Sudistes lors de l'offensive ratée de Sherman en Floride. C'était d'ailleurs au cours de sa capture qu'il avait fait la connaissance du "Major" Erick [cf. Steam-Marines 1879, une aventure du caporal Mumu].
Mais Eustache Murville ne songeait plus au passé. En cet instant, son esprit était accaparé par l'idée qu'il allait bientôt retrouver Olympe, la petite rousse de la Bagatelle. Il s'était pourtant juré de ne plus jamais la revoir, car cette femme rouvrait en lui de vieilles blessures. Pourtant, lorsqu'elle l'avait appelé au téléphone la veille pour lui donner rendez-vous une semaine plus tard de l'autre côté de l'Atlantique, il n'avait pas hésité une seconde. D'autant plus qu'elle lui avait parlé d'un enigmatique frère décédé qui lui laissait un héritage inattendu. S'il s'agissait d'argent, cela pourrait s'avérer très utile au projet d'Erick de monter une unité de "Steam-Marines".
Münsingen
 
Messages: 3919
Inscrit le: 24 Août 2009, 13:41

Suivant

Retour vers Index du forum

Retour vers L'affaire Ravington

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité