Go to footer

Aller au contenu


[RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Les épisodes précédents.

Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Rashkar » 11 Octobre 2010, 10:02

Karl avait approfondis ses recherches depuis le départ d'Ivy. Il était épuisé, et le soleil n'allait pas tarder à ce lever.

Comme il l'avait promit, il n'allait pas chercher la cabine de son amante, ni même changer son comportement, du moins, pour le moment. Certains hommes ont peur de montrer qu'ils sont des êtres mauvais. Pour Karl, c'était l'inverse. Il n'aimait pas que les gens sachent qu'il était en fait aussi humain qu'eux.

Le sommeil le prit, et c'est à son bureau qu'il s'endormit, le bras posé sur divers livres sur l'occulte, et la médecine. Son carnet était noir de notes.
[RP, la fée mécanique, personnage : Karl Staahd.]

N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Avatar de l’utilisateur
Rashkar
 
Messages: 582
Inscrit le: 24 Août 2010, 12:57
Localisation: 94 Gentilly


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Fée Mécanique » 11 Octobre 2010, 12:57

Six heures venaient de sonner à l'horloge du club à présent déserté lorsqu'un télégramme arriva. Il était adressé à une certaine "Olympe de la B."
Après l'avoir retranscrit, le radio le déposa dans une enveloppe qu'il cacheta comme le voulait la procédure. Puis il le tendit à un mousse en lui disant de le passer sous la porte de la cabine de la jeune femme.

Cette dernière avait du mal à trouver le sommeil tant les événements des 36 dernières heures l'avaient éprouvée : ainsi, Tim s'était avéré être bel et bien un vampire (mais un vampire qui n'avait pas grand chose à voir avec les monstres immortels et invincibles des romans destinés à faire frémir les jeunes filles...) ; la Bagatelle avait été réduite en cendres ; et le "caporal Mumu" avait un frère jumeau, ou du moins l'avait eu car il était mort moins d'une journée après leur rencontre...
Elle entendit alors qu'on grattait sous sa porte et elle se leva en sursaut.
Il s'agissait seulement d'une enveloppe contenant un télégramme.

Allumant une petite lampe à gaz, elle put lire :

"Question 1 Stop Sections activées mais Ravington introuvable Stop
Question 2 Eustache Murville réside Trois Canards 123 rue Ménilmontant Stop Etablissement très modeste mais téléphone (suivait effectivement un numéro de téléphone) Stop Recherches sur motivations politiques du sujet infructueuses Stop Restons en attente Stop Hommages Stop Marquis d'O."
Elle ressentit un pincement de coeur en lisant ces quelques lignes et serra contre elle ce télégramme qui répondait enfin à l'une de ses questions.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar La Licorne Ailée » 11 Octobre 2010, 13:28

* Ivy tournait en rond dans sa cabine. Trop de choses à penser. Elle avait été incapable de trouver le sommeil...
Le cas de Ravington, les blessures de Tim, et maintenant Karl... Elle avait encore le goût de son sang dans la bouche... mh !
Constatant qu'elle n'était pas constructive, elle décida de sortir prendre l'air, puis d'aller faire deux heures d'entrainement physique à la salle d'armes, avant d'aller prendre un petit déjeuner dans le club. *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Rashkar » 11 Octobre 2010, 15:37

Vers neuf heures, Karl se réveilla. Il se lava rapidement, puis banda sa blessure à la gorge. Il choisit une chemise noire, peut être démodée, d'un style empire. La plaie était invisible.

Il prit quelques livres avec lui, dont l'un qui parlait de la possibilité de séparer les hommes, selon plusieurs espèces, mais non déterminées par la couleur de la peau, ou l'origine géographique.
[RP, la fée mécanique, personnage : Karl Staahd.]

N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Avatar de l’utilisateur
Rashkar
 
Messages: 582
Inscrit le: 24 Août 2010, 12:57
Localisation: 94 Gentilly


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Léonarius » 11 Octobre 2010, 16:09

Après une bonne nuit de sommeil, Léonarsius était sur le pont, avec sa tasse de café.
Il prenait l'air, tout en ce ressassant les discutions d'hier soir.
Il commença à ce remémorer toutes les créatures que Ravington avait crée, les "loups-garous" et maintenant des morts vivants. Ceux la même qu'il avait affronté.... et dont il avait pris un échantillon de "sang"!
Au souvenir de ce fait, il plongea sa main dans sa poche, la flasque rempli d'un liquide noir s'y trouvait toujours.
Il sourit, la flasque dans la main.
"Avec toutes ces histoires, j'en avait oublié votre existence ma chère!"

Il partit à la recherche d'Emily.
De ce qu'il se rappelait, elle pourrait peut être trouver un remède.
Avatar de l’utilisateur
Léonarius
 
Messages: 851
Inscrit le: 06 Mai 2010, 16:50
Localisation: Toulouse


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Fée Mécanique » 11 Octobre 2010, 16:58

[HRP : Rashkar, j'ai supprimé ta dernière phrase afin de placer cet épisode avant ton retour au club]

Alors que Staadh s'apprêtait à quitter sa cabine pour le club, il entendit gratter à sa porte. Etait-ce Ivy qui revenait déjà ?
Il ouvrit le coeur battant et tomba nez-à-nez avec son capitaine. Ce dernier toucha symboliquement sa casquette et entra avant même d'y avoir été invité. Puis il ferma la porte avec une discrétion coupable.
Son visage affichait un regard de comploteur, qui se changea un instant en masque de surprise lorsqu'il perçut la pièce en désordre et le parfum féminin qui traînait encore dans la cabine. Mais il se reprit et haussa les épaules : le goût de son patron pour les jolies femmes était bien connu et, en dépit de sa mutilation, son charme ou son argent lui avaient toujours valu un grand nombre de conquêtes dans les rangs du beau sexe ; s'il avait trouvé son bonheur sur la Fée mécanique, personne n'irait l'en blamer.


"Mein Herr, dit alors le capitaine. J'ai eu hier après-midi une discussion intéressante avec une Fraulein à qui j'ai fait nos excuses pour le bombardement de leurs hommes à bord du vaisseau-cible. L'équipage de la Fée mécanique est épuisé et leurs troupes sont sehr klein, d'autant plus que leurs meilleurs Soldaten ont été ein paar éprouvés par le combat d'hier. Je viens de faire une reconnaissance discrète qui m'a appris que tout le monde était zu Bett à part un petit équipage de quart qui n'opposera pas beaucoup de résistance.
Deshalb nous pouvons nous rendre maîtres du bâtiment sans difficulté. Et alors, à nous ce beau zeppelin géant qui doit valoir une fortune ; et à nous ce Herr Ravington dont ces petites Kätze veulent vous disputer la propriété. Les hommes me suivent et tout est vertig pour passer à l'action. Nous n'attendons que votre Wort, mein Herr."
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Rashkar » 11 Octobre 2010, 17:07

(Aucun soucis)= :))

Karl reposa les livres sur le bureau, avant de dévisager son capitaine d'un air mauvais.

Ces gens m'apporteront plus en temps qu'alliés, qu'en temps qu'ennemi Capitaine.

Leurs effectifs sont effectivement affaiblis, mais uniquement car ils ont participés à l'assaut sur le Sea Virgin. Assaut qui a permit de capturer Ravington, et qui me donnera donc la possibilité de venger la mort de mon père, et la perte de mon bras.

Je sais ce qu'est la vengeance capitaine, et je n'en priverais pas nos nouveaux alliés. De plus, notre mission, n'st pas encore terminée.

Retournez à bord du Staahd, et attendez mes ordres. Est ce clair.


Karl n'avait jamais eu à parlé sur un ton aussi du envers son capitaine, son ami. Mais il mentait. Il se moquait de l'équipage de la fée mécanique. Mais il ne voulait pas décevoir Ivy.

Il signifia à son capitaine de sortir immédiatement, avant de reprendre les livres qu'il avait posé.
[RP, la fée mécanique, personnage : Karl Staahd.]

N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Avatar de l’utilisateur
Rashkar
 
Messages: 582
Inscrit le: 24 Août 2010, 12:57
Localisation: 94 Gentilly


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Mlle d'Estelïs » 11 Octobre 2010, 18:57

Le sommeil l'avais prise en traitre avant même que sa tête ne touche l'oreiller. Elle avait lutté sur le ponton contre l'envie viscérale d'aller achever Ravington dans les cellules, mais elle avait rejoint mécaniquement sa cabine et s'était simplement écroulée sur le matelas.
Dans la nuit, elle avait sentie une présence se glisser presque pudiquement dans ses draps. Elle avait refermé un bras amoureux sur celui de Thimothy et puis s'était rendormie.

Au matin, le vampire dormait toujours, ses blessures facilitant son penchant pour le sommeil diurne. L'ingénieure avait rejoint le Club comme un chat, laissant son uniforme militaire pour une tenue androgyne tant appréciée, et elle entamait un brunch gargantuesque sous l'oeil amusé des hommes du Staadht. (depuis combien de temps n'avait-elle pas eu le temps d'un repas ?!)
Ce fut entre sa deuxième et troisième tranche de bacon que Léonarsius vint poser sa tasse de café à sa table.
-Bonjour, le salua-t-elle. Elle frissonnait déjà d'impatience d'entendre le récit du voyageur, ravie qu'il se rappelle leur "rendez-vous".
Avatar de l’utilisateur
Mlle d'Estelïs
 
Messages: 275
Inscrit le: 03 Mars 2010, 10:18


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Rashkar » 11 Octobre 2010, 19:03

Karl, lui semblait de mauvaise humeur. Le seuls regards qu'il soulevait de son carnet allaient vers ses hommes, et ils étaient très froids. Ce matin là, Karl avait encore plus froid et mauvais que d'habitude.
[RP, la fée mécanique, personnage : Karl Staahd.]

N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Avatar de l’utilisateur
Rashkar
 
Messages: 582
Inscrit le: 24 Août 2010, 12:57
Localisation: 94 Gentilly


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Mademoiselle Flora » 11 Octobre 2010, 19:51

Dans la cabine de Mademoiselle Flora, se déroulait une étrange conversation. L'oreille indiscrète aurait pu entendre un monologue incohérent entrecoupé de phases de crissements empressés sur une feuille de papier.

-"Non! Non, tu n'as pas le droit de m'enlever d'ici!"

Je suis ta seule famille, et ton tuteur à partir d'aujourd'hui. Tu me dois obéissance.

-"T'obéir, à toi? Comment suis-je sûre que tu sois mon frère? Une vague ressemblance n'indique pas une autorité suprême! Si j'avais du choisir un frère, j'aurais pris celui qui fut à mes côtés, celui qui... La jeune fille, qui tournait en rond dans la pièce, porta la main à son sabre et étouffa un sanglot.

Nous vivrons riches, nous aurons une maison loin d'ici, en Amérique.

-"Pourquoi faire? Vivre riche et à jamais cloîtrés, toi muet, moi folle, combien de temps penses-tu survivre à l'isolement?"

Ces gens ne sont pas bons pour toi.

-"Ils sont meilleurs que tu ne pourrais jamais l'être. Ils sont ma famille, tous fous, tous criminels. Je ne suis plus jugée. Tu le sais, cette vie est celle qui sera la plus longue pour moi. Emmène-moi dans un château, dans un palace, et compte les jours qui me séparent de la folie terminale."

Je m'en vais. J'aurais espéré de la reconnaissance. J'ai sauvé ta capitaine.

-"Si elle te juge digne de sa reconnaissance, tu en auras. Tu n'as pas la mienne."


L'homme se releva du pupitre sur lequel il écrivait. Ses grandes bottes martelèrent le plancher un instant, et lorsqu'il tenta de s'approcher de sa soeur, celle-çi eu un mouvement arrière.

-"Adieu, donc. Laisse-moi mourir ici."

L'homme acquiesça et sortit de la cabine. Flora entendit ses pas sur quelques mètres encore, avant qu'ils s'éteignent en direction du hangar.
Puis elle s'affaissa contre la porte et fondit en sanglots, le sabre collé contre son coeur.
Moi je suis là pour l'open bar.
Avatar de l’utilisateur
Mademoiselle Flora
 
Messages: 1447
Inscrit le: 19 Septembre 2009, 07:40
Localisation: Bretagne

PrécédentSuivant

Retour vers Index du forum

Retour vers L'affaire Ravington

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités