Go to footer

Aller au contenu


[RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Les épisodes précédents.

[RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Fée Mécanique » 05 Octobre 2010, 18:03

La tempête faisait rage et l'après-midi du 3 octobre 1879 touchait à sa fin.
Bien au dessus des flots déchaînés, Lady Chapillon savourait le plaisir d'être enfin revenue sur la Fée mécanique après plus d'une journée passée entre les mains de Ravington. Elle s'en était sortie indemne – physiquement, du moins – et son retour avait provoqué une grande liesse à bord ; à tel point que Thimothy et Emily avaient pu en profiter pour quitter inaperçus la passerelle en dépit de leurs vêtements en désordre.


Ils s'étaient séparés à regrets et Emily avait conduit son amant à l'infirmerie, afin que le docteur Artus soigne ses yeux brûlés lors du récent combat.
Tandis qu'il laissait le praticien l'examiner, Thimothy ne pouvait s'empêcher de se demander s'ils ne venaient pas de concevoir un enfant. Si c'était le cas, ce demi-vapire allait-il être lui aussi touché par la mutation génétique de son père, à l'instar d'Ivy qui était la preuve incarnée qu'il suffisait parfois d'un seul parent pour être atteint par la « malédiction » ? Ou naîtrait-il « normal » ? Lui-même ne savait que souhaiter pour cet enfant : vampire, il aurait de meilleures capacités physiques et vivrait plus longtemps ; mais le prix à payer serait le besoin de se nourrir de sang humain, et la peur d'être démasqué et rejeté par la masse des ignorants qui assimilaient ce besoin à une pratique démoniaque. Car même si des zeppelins couraient désormais le ciel et même si les médecins ne cessaient de trouver les remèdes à de nouvelles afflictions, la masse restait ignorante, sous-éduquée, aisément manipulable par les charlatans et des souverains stupides, comme Napoléon IV qui avait le jour-même déclenché une guerre contre la Steam-Inquisition !, ou fous comme l'empereur d'Edelstadt Louis de Bavière. La science progressait à une vitesse vertigineuse mais le monde n'en était pas devenu plus sage pour autant. Et dans le cas des vampires, ils étaient partiellement responsables de l'ostracisme dont ils faisaient l'objet : leur supériorité physique leur avaient trop longtemps fait croire qu'ils pouvaient vivre à l'écart de ceux qui les détestaient faute de les comprendre. Mais à présent, les choses avaient changé : pouvoir courir plus vite ou sauter plus loin ne permettait pas d'éviter une rafale de steamgun, pas plus qu'un obus à schrapnels ne faisait de différence entre le corps d'un mortel ou celui, plus dense et musclé, d'un vampire ! La science avait rapproché les deux humanités pour le pire. Restait à faire en sorte qu'elle le fasse aussi pour le meilleur ; et Thimothy était désormais bien décidé à consacrer sa vie à ce dessein...
Mais pour l'instant, l'épuisement et la douleur ne permettaient plus à Thimothy que d'attendre que le docteur en ait fini avec lui. Puis, quand l'opération serait terminée, il n'aurait qu'à s'abandonner au sommeil aux côtés du matelot qui avait survécu à sa blessure (l'autre était finalement décédé), ainsi que du frère de Flora et de Ravington que l'on avait entravé sur son lit en attendant de statuer sur son sort.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Fée Mécanique » 05 Octobre 2010, 18:07

Une fois de retour, les survivants de l'assaut sur le Sea Virgin purent enfin prendre un peu de repos et rendre un dernier hommage à leurs amis tués au combat.
Karl Staadh et son capitaine, dont le zeppelin encore bruissant de réparations était entravé par des câbles sous le ventre de la Fée mécanique, avaient également été invités à bord.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar La Licorne Ailée » 05 Octobre 2010, 18:16

* Alors qu'Alexander se reposait, Ivy était sortie doucement de sa cabine, le laissant choisir lui-même le moment où il reviendrait parmi eux.
Elle s'était alors dirigée vers le Club, pour prendre part aux retrouvailles avec leur Capitaine, et rendre hommage aux hommes perdus dans cette aventure... *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Rashkar » 05 Octobre 2010, 18:21

Karl restait à l'écart, volontairement. Il ne se sentait pas à l'aise avec ses hommes et femmes, qui semblaient lui en vouloir. Sa main fantôme le génait, et il ne pouvait rien y faire. Il était seul, et se sentait faible sans ses hommes.
[RP, la fée mécanique, personnage : Karl Staahd.]

N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Avatar de l’utilisateur
Rashkar
 
Messages: 582
Inscrit le: 24 Août 2010, 12:57
Localisation: 94 Gentilly


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Pr Octave Herminoire » 05 Octobre 2010, 19:33

Après une petite sieste reposante, Herminoire s'était préparé pour monter au club rejoindre les passagers qui se rassemblaient.

Il commanda un single malt sans glace et alla s'installer dans un des fauteuils du salon, il laissa, une dernière fois, échapper quelques mots à voix basse :

...à votre santé Munsingen... puis avala d'un trait le whisky qu'il savourait d'habitude...

En attendant le début des débats, il repensa aux choses extra-ordinaires qui s'étaient déroulées , ces dernières heures...
Professeur Octave 'Octopus ' Herminoire
Académie des Sciences du Voyage Temporel de France


http://www.myspace.com/herminoire
https://www.facebook.com/octave.herminoire
http://herminoirevoyage.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Pr Octave Herminoire
 
Messages: 273
Inscrit le: 19 Février 2010, 22:31
Localisation: Bretagne Armoricaine


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Mycroft » 05 Octobre 2010, 19:40

Mycroft était assis dans un coin du club à regarder la vapeur s'élever de son thé. La perte de Münsingen affectait beaucoup l'ancien inquisiteur. La douleur n'était pas aussi intense que lors des évènements de Nantes mais cette disparition l'affectait. Le dragon avait jusque là toujours retenu Mycroft dans ses élans de violences.
Ravington était à bord, mais la suite des évènements n'allait pas être des plus faciles à gérer. Il se projetait déjà dans les évènements à suivre et échafaudait les plans les plus fous.
Les témoins qui l'observaient du coin des yeux ne voyaient qu'un homme, le visage fermé, le regard noir regardant au loin. Seul les deux mains crispées sur les accoudoirs du fauteuil au point de rendre ses articulations blanches trahissaient ses pensées troublées.
Avatar de l’utilisateur
Mycroft
 
Messages: 9138
Inscrit le: 28 Décembre 2009, 14:20
Localisation: Breizh


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar AlexanderVSchwartzon » 05 Octobre 2010, 19:42

Lentement, le tourbillon d'ambre et de feu se dissipait, pour laisser place à une tornade de sang et de poussière.
Il sursauta dans son sommeil, toussa violemment puis, fut réveillé aussitôt par une violente douleur bronchique.
Le vampire constata avec étonnement qu'il venait de cracher du sang en toussant. Il jeta un regard à chambre, elle était sombre, la nuit était tombée.
Alexander se leva de son lit, la jeune vampire était partie, se dirigea vers son énorme armoire, qu'il ouvrit, puis s'habilla.
Après s'être vêtu d'un ensemble noir, pour commémorer la mort de son proche ami, il déposa sur la partie gauche et sur la partie droite de son cou, une touche d'essence de musc.
Il ouvrit la porte de sa cabine, puis s'engouffra dans les couloirs tout juste éclairés du Zeppelin.
Le vampire descendait les marches, si doucement qu'aucune personne dotée d'une ouïe "normale" n'aurait pu l'entendre, il avançait prudemment vers l'immense porte du Club, comme une ombre.
Il entendait des chuchotement de l'autre côté, les membres de la Fée Mécanique étaient réunis ce soir, pour fêter une future victoire.

"_Et un affreux deuil..." pensa-t-il tout haut.
Alexander posa une main sur un des panneaux de la grande double porte du Club, et poussa délicatement celle-ci, qui s'ouvra toute grande. Dès qu'il fut entré, son teint plus blanc que d'habitude et son regard empli de la même folie qu'on lui connaissait, ne passèrent pas inaperçus; les tables et les fauteuils du Club avaient été disposées en cercle, pour que tout le monde se fasse face apparemment...
Le vampire tira une chaise, puis s'y installa avec lenteur.
"Aussi noir que l'Æther"

http://aether-creature.tumblr.com/
Avatar de l’utilisateur
AlexanderVSchwartzon
 
Messages: 1663
Inscrit le: 21 Août 2009, 20:47
Localisation: Metropolis


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Rashkar » 05 Octobre 2010, 20:11

Karl, dans son coin, alluma une cigarette. Il n'osait toujours pas se joindre au reste de l'équipage.
[RP, la fée mécanique, personnage : Karl Staahd.]

N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Avatar de l’utilisateur
Rashkar
 
Messages: 582
Inscrit le: 24 Août 2010, 12:57
Localisation: 94 Gentilly


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar olympe » 05 Octobre 2010, 22:16

Pendant toute la durée de l'assaut, Olympe était restée armée à son poste avec Chacha. Dès la fin de la bataille, elle avait rejoint le central radio, c'est à cet instant qu'elle apprit la mort héroïque de Drako...

Elle fut piquée à vif, les évènements partagés depuis deux jours, les derniers mots échangés avec lui lui firent monter les larmes aux yeux. Quelle injustice!

Puis aussitôt, le même visage et pourtant différent, celui de Murville, son frére, se superposait dans son esprit.
Ce frére qu'il voulait connaitre et faire reconnaitre aux yeux de tous... Elle se devait de le retrouver, de lui transmettre les derniéres volontés de Drako von Münsingen...

Sans attendre, elle rédigea un télégraphone à l'intention de son contact parisien, le "réseau" pouvait retrouver une aiguille dans une meule de foin!

Un brouhaha lui parvint, Lady Chapillon était enfin libre, de retour sur la Fée Mécanique, séchant ses larmes, Olympe sortit du poste radio et accourut au devant d'elle...
Avatar de l’utilisateur
olympe
 
Messages: 82
Inscrit le: 26 Mars 2010, 10:08
Localisation: Paris


Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Messagepar Fée Mécanique » 05 Octobre 2010, 22:51

"My dear Celia, avait expliqué Mr Phill à Lady Chapillon, permettez moi de vous présenter ma filleule, Olympe. C'est à elle que j'avais confié le document que votre père m'avait laissé à votre intention. L"établissement" dont elle était propriétaire à Nantes a brûlé hier soir par la faute d'agents de Ravington mais elle a pu heureusement se tirer des flammes avec son petit chien et deux de ses employés : son garde du corps Thimothy (qui a été blessé tout à l'heure durant l'assaut sur le Sea Virgin) et Chacha, l'une de ses "suivantes". Et ils sont parvenus à remettre le document au regretté Drako von Münsingen, qui l'a vraisemblablement caché dans sa cabine avant de partir à votre rescousse.
De mon côté, j'ai été enlevé avec mes domestiques à Paris peu après votre rencontre avec mon bon vieux Joseph dans ce magasin de confection, peu avant le bal de Paris il y a trois jours. Ravington m'a ensuite gardé prisonnier chez lui, puis il m'a emmené dans son château de Saint-Aignant, près de Nantes. C'est là qu'Olympe, Drako et vos autres amis m'ont délivré pas plus tard que ce matin."
"Et vous, sweet child, avait-il ensuite ajouté, que vous est-il arrivé ? J'espère que votre captivité n'a pas été trop dure..."
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34

Suivant

Retour vers Index du forum

Retour vers L'affaire Ravington

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité