Go to footer

Aller au contenu


[RP] 13.1 - Un soir à la Bagatelle

Les épisodes précédents.

Re: RP : Un soir à la Bagatelle

Messagepar Münsingen » 08 Juillet 2010, 17:20

Malgré leurs efforts, Drako, Esther et Herminoire ne parvenaient pas à juguler l'incendie.
Des cris retentirent soudain :
"Le feu va atteindre le cellier des bouteilles !"

Drako comprit ce qui allait se produire et, prenant ses deux compagnons chacun par un bras, les fit sauter au rez de chaussée par dessus la balustrade du premier étage. Ils tombèrent juste à côté d'Olympe et de quelques filles à moitié asphyxiées qui tentaient d'éteindre le feu à l'aide de grands brocs d'eau.
"Olympe, hurla-t-il par dessus le mugissement des flammes. Votre bordel est perdu et nous allons tous mourir si nous restons ici. Tout peut exploser d'un instant à l'autre. Conduisez-nous à vos souterrains !"
"D'abord, il faut retrouver Mu !" lui répondit la jeune femme sur un ton sans appel.
"J'ai le chien ! répondit le docteur Artus, apparu comme par miracle et si couvert de suie qu'on aurait dit un tireur sénégalais sur une photogravure de propagande. Mais j'ai perdu Kaelis : impossible de savoir où se cache ce forcené !"
"Qu'il aille au Diable, cria Drako. Et nous, aux souterrains ! VITE !"

Quelques secondes plus tard, tous ceux qui s'étaient réfugiés dans le souterrain furent jetés à terre par une violente déflagration au dessus d'eux : la Bagatelle venait d'exploser, au risque de transformer tous les entrepots du quartier en feu de joie...
Münsingen
 
Messages: 3919
Inscrit le: 24 Août 2009, 13:41


Re: RP : Un soir à la Bagatelle

Messagepar Pr Octave Herminoire » 08 Juillet 2010, 20:21

Herminoire vérifia que tout le monde allait bien , puis enleva son haut de forme pour s'essuyer le front avec un mouchoir, il essaya de rassembler ses esprits pour envisager leur fuite :

Hé ben, cette fois-là nous l'avons échappé belle... Tout le monde va bien ?

Je crois que nous ne serons plus ennuyé par ces satanées prétendues nones avant un bout de temps, qu'elles rôtissent longtemps dans l'enfer d'où elles sortent...


Ne restons pas là , nous devons avancer un peu et trouver une sortie... les fumées de l'incendie pourraient parvenir jusqu'à nous et nous asphyxier...

Madame Olympe, toutes mes condoléances pour les pertes de vos amies et employées et pour le ravage de votre établissement...
Pardonnez -moi mais comme nous avons peu de temps pour nous apitoyer, savez-vous où débouchent ces souterrains ?


Drako, j'ai un camion dehors nous pourrions l'emprunter avant que le quartier ne soit quadrillé ...?

Nous éloigner un moment au moins pour réfléchir à la suite des évènements...?

Ou alors préférez-vous que nous foncions vers ce maudit couvent, où a priori certains de nos compagnons de voyage ont du tenter de s'introduire, ils pourraient avoir besoin d'aide....

Qu'en pensez-vous ?
Professeur Octave 'Octopus ' Herminoire
Académie des Sciences du Voyage Temporel de France


http://www.myspace.com/herminoire
https://www.facebook.com/octave.herminoire
http://herminoirevoyage.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Pr Octave Herminoire
 
Messages: 273
Inscrit le: 19 Février 2010, 22:31
Localisation: Bretagne Armoricaine


Re: RP : Un soir à la Bagatelle

Messagepar Mlle Chacha » 09 Juillet 2010, 09:21

Alors que le groupe s'enfonce dans les souterrains en discutant, une petite voix se fait entendre dans le lointain, une voix qui chantonne. Suivi d'un éclat de rire retenu, puis plus rien.

[HRP: ici Utelo/Joseph! je viens de créer un compte pour ma compagne qui n'a pas le temps de participer pour le moment, et qui devait arriver il y a bien longtemps (voir le début du topic). On va tâcher de rattraper le retard :) ]
Avatar de l’utilisateur
Mlle Chacha
 
Messages: 9
Inscrit le: 09 Juillet 2010, 09:17


Re: RP : Un soir à la Bagatelle

Messagepar Münsingen » 09 Juillet 2010, 12:19

Drako, j'ai un camion dehors nous pourrions l'emprunter avant que le quartier ne soit quadrillé ...? Nous éloigner un moment au moins pour réfléchir à la suite des évènements...?
Ou alors préférez-vous que nous foncions vers ce maudit couvent, où a priori certains de nos compagnons de voyage ont du tenter de s'introduire, ils pourraient avoir besoin d'aide....
Qu'en pensez-vous ?

"Je n'ai pas trop d'idée sur la question, répondit Drako. Mais une chose est sûre : nous ne pouvons pas rester ici. Nous sommes nombreux et risquons d'étouffer. En outre, si d'autres explosions venaient à se produire, comme c'est souvent le cas lors des incendies, il pourrait y avoir des effondrements. Et puis même si nous restions ici, la police ne tarderait pas à nous découvrir et nous ne pouvons nous permettre de nous faire arrêter maintenant que le document pour Lady Chapillon est en notre possession.
A ce propos, Lady Olympe, sachez que mon employeuse est riche et qu'étant donné que vous nous avez été d'un grand secours, elle vous remboursera sans discuter la perte de votre établissement."
"Evidemment, poursuivit-il mentalement, pour les filles qui sont mortes ce soir, il n'y aura rien à faire..."
"En attendant, si vous souhaitez vous joindre à nous, nous tâcherons d'assurer votre protection."
Il se tut soudain...

"Vous avez entendu ? quelqu'un chante à l'autre bout du souterrain ! Allons voir !"
Et, allumant son briquet, il se rua dans la direction de la voix inconnue.
Münsingen
 
Messages: 3919
Inscrit le: 24 Août 2009, 13:41


Re: RP : Un soir à la Bagatelle

Messagepar Münsingen » 10 Juillet 2010, 21:34

Comme par magie, la lumière du briquet de Drako alluma les champignons phosphorescents qui tapissaient les parois du souterrain. L'ancien dragon n'en fut pas étonné outre mesure car il avait déjà été confronté au même phénomène lors d'une mission en Birmanie...
Il prit cependant conscience du fait qu'il tenait toujours serrée dans sa main la feuille de papier que lui avait remise Olympe. Il la déplia et poussa une interjection de surprise : la lumière phosphorescente avait fait l'effet dont lui avait parlé le professeur Herminoire et le texte caché était désormais lisible noir sur blanc. L'écriture était bel et bien celle de Phill.

"Sous la pierre blanche sous la Croix" lut-il à haute voix dans la semi-clarté.
Il réfléchit un instant puis comprit et se rua vers l'extrémité du couloir.

Ce dernier débouchait sur une enfractuosité fermée par un rideau de fougère, qu'il traversa pour jaillir sur les bords de la Loire. La nuit tombait mais l'incendie de la Bagatelle, en haut de la falaise qui le surplombait, baignait le paysage d'une lumière surréaliste.
Une femme dans une tenue provoquante chantonnait dans la nuit.
Drako ne prêta pas attention à elle et courut jusqu'au petit sentier qui permettait d'atteindre le belvédère et la croix par laquelle ils étaient arrivés dans la rue Sainte-Ephidie quelques heures plus tôt. La présence d'une grosse pierre blanche lui arracha un cri de triomphe.
Il dut cependant fournir un effort épuisant pour déplacer cette dernière, ce qui laissa le temps à certains de ses camarades de le rejoindre.

Quand il parvint enfin à arracher la pierre, il plongea la main dans le petit cratère qui la remplaçait et en tira une boite semblable à un étui de longue-vue. Il l'ouvrit fébrilement et en sortit un rouleau d'enregistrement en cire ainsi qu'une lettre dont il lut le contenu à haute voix :

"Ma chère Celia,
Ce rouleau contient la retranscription d'un enregistrement que m'a remis votre père la veille du jour où il a expiré dans vos bras. Il l'avait obtenu grâce à une machine de son invention qu'il dissimulait dans son médaillon mais j'ai pris la liberté de l'écouter et de l'enregistrer sur un support plus conventionnel. Je crains que ce que vous entendrez ici ne vous cause beaucoup de peine, comme il m'en a causé à moi-même, mais il m'a semblé nécessaire que ces informations vous parviennent.
Soyez assurée de mon amité et de ma sollicitude,
James E. Phill"

"Hum, qu'en pensez-vous, mes amis ? ajouta Drako.
Münsingen
 
Messages: 3919
Inscrit le: 24 Août 2009, 13:41


Re: RP : Un soir à la Bagatelle

Messagepar Fée Mécanique » 10 Juillet 2010, 21:45

"Eh bien j'en pense, répondit aussitôt le docteur Artus en finissant de se débarbouiller avec son mouchoir, que le seul endroit où nous avons une chance de trouver un phonographe dans ce quartier deshérité est le couvent Sainte-Ephidie. J'avoue que je suis impatient d'écouter ce qui semble être les dernières paroles de Lord Chapillon et que je suis par conséquent prêt à courir le risque de m'introduire dans le couvent pour y dérober de quoi exploiter ce rouleau. Quelqu'un souhaite-t-il m'accompagner ?"
"Hum, un rouleau de cire est certes un support bien fragile, répondit Drako. Et le seul moyen d'être sûr que ces informations ne seront pas perdues, c'est effectivement de les écouter. Quant à l'orphelinat, eh bien tant que les nonnes seront occupées à transformer le quartier en enfer sur Terre, elles ne seront pas chez elles, ce qui nous libèrera la voix. En conséquence, mon ami, je vous suis."
"Alors allons-y sans tarder, déclara résolument le docteur. Nous n'avons jamais été si proches de la vérité !"
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: RP : Un soir à la Bagatelle

Messagepar Mlle Chacha » 10 Juillet 2010, 22:34

Le rire clair qui avait rebondi contre les parois du souterrain s'élança dans les airs, cristallin, presque douloureux.
" lalalaaaaa... si vous voulez aller voir les nonnes... pour un gramophone... fourbissez vos revolvers... avant de vous envoyer en l'aaaiiiiiir! Hahahaaaa!"

Nonchalamment assise sur une pierre à la sortie du passage, une demoiselle vêtue de manière assez... dévêtue justement, sirotait une bouteille de vin rouge dans un verre en cristal que faisait miroiter le clair de Lune.
Dernière édition par Mlle Chacha le 13 Juillet 2010, 10:30, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Mlle Chacha
 
Messages: 9
Inscrit le: 09 Juillet 2010, 09:17


Re: RP : Un soir à la Bagatelle

Messagepar Münsingen » 11 Juillet 2010, 10:08

L'intervention de l'inconnue dont il avait négligé jusque là la présence fit sursauter Drako.
"Mais qui êtes-vous, Mademoiselle ?" lui demanda-t-il.
"C'est Chacha" répondit laconiquement Olympe en caressant son petit chien, qu'elle tenait serré dans ses bras.
Münsingen
 
Messages: 3919
Inscrit le: 24 Août 2009, 13:41


Re: RP : Un soir à la Bagatelle

Messagepar Fée Mécanique » 11 Juillet 2010, 11:05

"Euh, certes, fit remarquer le docteur Artus. Mais le temps presse. Et si nous entrions dans Sainte-Ephidie avant que les nonnes n'y reviennent ?"
"Vous avez raison, répondit Drako. Professeur Herminoire, Olympe, nous accompagnez-vous ? Et Mademoiselle Chacha doit-elle venir avec nous ?"
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: RP : Un soir à la Bagatelle

Messagepar Pr Octave Herminoire » 11 Juillet 2010, 13:38

Le Professeur réajuste son chapeau , époussète sa veste , vérifie et recharge ses armes et dit pendant ce temps :

Mais bien entendu Dragon !!! nous ne nous sommes pas aventuré jusqu'ici en risquant nos vies maintes fois pour nous arrêter pour nous arrêter de si tôt !

Et le Docteur Artus a raison, nous touchons au but, enfin du moins, à la fin d'une étape, en récoltant les informations qui sont sur ce rouleau !

Allons-y, ne perdons pas de temps, nos autres amis sont peut-être en fâcheuse posture, et nous pourrions faire d'une pierre deux coups en allant là bas...


Il passe à côté de la nouvelle venue qui chantonne toujours :

Enchanté Mademoiselle...mais essayez de vous couvrir un peu avant de partir où je gage que les nones feront de vous leur première cible, votre tenue est disons...un peu .... voyante, si légère soit-elle !
Professeur Octave 'Octopus ' Herminoire
Académie des Sciences du Voyage Temporel de France


http://www.myspace.com/herminoire
https://www.facebook.com/octave.herminoire
http://herminoirevoyage.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Pr Octave Herminoire
 
Messages: 273
Inscrit le: 19 Février 2010, 22:31
Localisation: Bretagne Armoricaine

PrécédentSuivant

Retour vers Index du forum

Retour vers L'affaire Ravington

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité