Go to footer

Aller au contenu


[RP] 12.2 - Promenade terrestre, en route pour Nantes

Les épisodes précédents.

[RP] 12.2 - Promenade terrestre, en route pour Nantes

Messagepar Pr Octave Herminoire » 09 Juin 2010, 13:15

Mené par Herminoire, le petit groupe quitta la route principale pour prendre un petit sentier qu'un panneau en bois tombant en ruine indiqua comme 'Le Bézit'.

Le Professeur affichait un large sourire en parcourant ces lieux familiers, ce qui rassurait et redonnait un peu de coeur à l'ouvrage à certains.

Il se rapprochèrent d'un petit hameau, passèrent entre les maisons, et approchèrent d'une maison à l'allure modeste mais correctement entretenue.

C'est ici... fit le Professeur,
attendez -moi là , je vérifie que la voie est libre...

Il saisit sa canne à deux mains par sécurité, puis sans sortir de clé, poussa la porte d'entrée s'attendant à ce qu'elle soit ouverte...

Esther ? vous êtes là ma chère ...?

Octave ? c'est bien vous ? tout va bien ?

Oui , oui 'Grand mère' peut être rassurée tout va pour le mieux...

Une jeune femme brune sortit de son retranchement au fond du couloir, un petit fusil à la main...

De taille moyenne, Esther a les cheveux longs bouclés qui tombent sur ses épaules sous sous chapeau de cavalière noir, orné de petites goggles . Elle porte un corset de velours noir et champagne à motifs floraux par dessus un chemisier blanc, de longs gants en résille de dentelle blanche, une jupe noire de largeur moyenne et des bottines du cuir marron.

Elle tient dans ses mains un petit fusil à canon court et évasé de type tromblon de marine.

Aaaah, Octave ! quel plaisir de vous revoir !!! mais que diable vous est-il arrivé pour déclencher toutes ces précautions pour notre rencontre ?


Je vous expliquerai en route, nous ne devons pas trainer ici , par sécurité , on ne sait jamais...

( Il éloigne le canon et la prend chaleureusement dans ses bras, et lui pose un baiser sur le front :
Devant le regard un peu surpris du Docteur Artus, Herminoire tousse un peu et bafouille en disant :

Aah Oui, euh...c'est Esther Lenoir, ma...mon...assistante...euh...nous sommes euh..assez proches ...

( Il finit par un clin d'oeil complice à l'attention du Docteur qui lui rend un sourire d'amusement :

Esther, voici , un éminent Médecin que j'aimerais vous présenter, le Docteur Artus Darington, nous avons partagé quelques aventures et discussions récentes, et c'est un gentleman à qui j'accorde toute ma confiance !

( Esther s'incline poliment et adresse un sourire au Docteur :

Enchantée de vous rencontrer Docteur.


( Le Professeur présente également les autres personnes présentes ( HRP : S'il y en a ^^ ) ))

Qu'avez vous comme véhicule Esther ?

Je suis venu avec la petite camionnette qui sert à l'entretien du centre, puisqu'il fallait faire vite et apporter vos malles...elle est garée derrière la maison.

Parfait !!! Allez la préparer pour que nos compagnons de voyages ne soient pas trop mal à l'aise à l'arrière voulez-vous ?

Bien Professeur !!!

Il se tourne vers le petit groupe qu'il invite à rejoindre la maison :

Entrez mes amis, je vais vous servir un petit remontant, le temps de préparer notre carrosse, nous partons dans 1/4 d'heure !!!!
Professeur Octave 'Octopus ' Herminoire
Académie des Sciences du Voyage Temporel de France


http://www.myspace.com/herminoire
https://www.facebook.com/octave.herminoire
http://herminoirevoyage.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Pr Octave Herminoire
 
Messages: 273
Inscrit le: 19 Février 2010, 22:31
Localisation: Bretagne Armoricaine


Re: Promenade terrestre, en route pour Nantes

Messagepar Pr Octave Herminoire » 11 Juin 2010, 18:10

( HRP : Puisque personne ne semble présent pour y participer ^^, je continue mon monologue , alors ;) )

Après quelques minutes de détente, le petit groupe monte à l'arrière du véhicule pour prendre la route :

Docteur Artus, montez à l'avant avec Esther et moi !

Esther, conduisez, je vous prie, ... en route tout le monde !!!!!



Et le véhicule prit la destination de Nantes pour rejoindre les autres passagers de la Fée Mécanique...
Professeur Octave 'Octopus ' Herminoire
Académie des Sciences du Voyage Temporel de France


http://www.myspace.com/herminoire
https://www.facebook.com/octave.herminoire
http://herminoirevoyage.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Pr Octave Herminoire
 
Messages: 273
Inscrit le: 19 Février 2010, 22:31
Localisation: Bretagne Armoricaine


Re: Promenade terrestre, en route pour Nantes

Messagepar La Licorne Ailée » 14 Juin 2010, 20:01

HRP : désolée de mon absence. J'ai eu beaucoup de travail, et du mal à suivre les aventures ces derniers temps !
Je suis avec vous Professeur ;-) Je vous avais suivi avec mon petit vaisseau.
Si je ne réponds pas à temps, n'hésitez pas à vous servir de mon perso.
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: Promenade terrestre, en route pour Nantes

Messagepar Pr Octave Herminoire » 15 Juin 2010, 09:57

Le trajet se déroule tranquillement pour le petit équipage de la camionnette, surtout pour ceux assis à l'avant... les passagers arrières se faisant un peu malmener et goutant à l'inconfort de ce moyen de transport pourtant très pratique dans cette situation :

ça va derrière ? ( le professeur regarde par une petit fenêtre de communication et constate les bougonneries de certains et les grimaces des autres mais qui, à sa question, et par politesse, finissent par lui sourire )

Ivy , vous tenez bon ? nous ne sommes plus très loin, courage !

( Le Professeur avait suivi la route classique pendant la majorité du trajet, mais avait donné des instructions à Esther pour qu'elle approche de Nantes par des routes plus discrètes et surtout par le bon côté pour arriver dans le quartier de Saint Ephidie )

Hummm, une maison close à coté d'un orphelinat, quel mélange surprenant !! ( dit-il en esquissant un sourire amusé, puis, repensant aux paroles de Drako, il murmura :

Olympe à La Bagatelle...tout un programme !!!
Professeur Octave 'Octopus ' Herminoire
Académie des Sciences du Voyage Temporel de France


http://www.myspace.com/herminoire
https://www.facebook.com/octave.herminoire
http://herminoirevoyage.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Pr Octave Herminoire
 
Messages: 273
Inscrit le: 19 Février 2010, 22:31
Localisation: Bretagne Armoricaine


Re: Promenade terrestre, en route pour Nantes

Messagepar La Licorne Ailée » 15 Juin 2010, 13:52

* En effet, le trajet n'était pas de tout repos. Mais Ivy avait déjà connu plus incommodant. Elle fit un sourire de politesse au docteur assis devant elle, feignant de ne pas être à l'aise comme le serait toute femme humaine normale. *

Pr Octave Herminoire a écrit:Hummm, une maison close à coté d'un orphelinat, quel mélange surprenant !!


" - Une réserve pour mieux fournir la maison close, j'imagine... "

* Puis réalisant le cynisme de sa phrase, Ivy eut un sourire d'excuse envers les autres passagers, et se concentra sur la route, observant les alentours et surveillant d'éventuels dangers. *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: Promenade terrestre, en route pour Nantes

Messagepar Pr Octave Herminoire » 20 Juin 2010, 22:28

Après avoir traversé les alentours de Nantes et rejoint la zone portuaire par les petites routes, Esther Lenoir, stoppe le moteur du véhicule sur un petit parking dans une rue adjacente à celle qu'ils devaient rejoindre.

Le Professeur Herminoire jette un oeil aux passagers arrières par la petite fenêtre et dit :


Pensez à réveiller ceux qui dorment , nous sommes arrivés...

Je vais aller en reconnaissance pour repérer les lieux et voir si nous avons des nouvelles de nos amis...

Attendez-moi ici , je pars avec mon assistante , nous ne serons pas longs...



Puis ils sort et s'éloigne avec Esther, la tenant par le bras pour singer un couple en promenade...
Professeur Octave 'Octopus ' Herminoire
Académie des Sciences du Voyage Temporel de France


http://www.myspace.com/herminoire
https://www.facebook.com/octave.herminoire
http://herminoirevoyage.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Pr Octave Herminoire
 
Messages: 273
Inscrit le: 19 Février 2010, 22:31
Localisation: Bretagne Armoricaine


Re: Promenade terrestre, en route pour Nantes

Messagepar La Licorne Ailée » 20 Juin 2010, 23:39

Pr Octave Herminoire a écrit:Attendez-moi ici


* Ivy allait proposer de les accompagner, mais elle fut stoppée net par cet "ordre". Il ne lui plaisait pas, mais elle ne voulait pas se faire remarquer par le professeur... Elle resta alors dans la voiture pour se protéger du soleil, prétextant de vérifier son matériel et le contenu de quelques coffres qu'elle avait apportée avec elle en descendant de son petit vaisseau.
Elle espérait surtout que ce qu'ils trouveraient ne leur causerait pas plus de problèmes qu'ils n'en avaient déjà... *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: Promenade terrestre, en route pour Nantes

Messagepar Fée Mécanique » 21 Juin 2010, 11:06

Tandis qu'il s'aventurait dans la rue Sainte-Ephidie au bras d'Esther, le professeur put constater qu'il s'agissait d'une petite rue sombre où s'alignaient des entrepots. L'air était salé et l'on percevait le bruissement de la mer non loin de là. On ne la voyait cependant pas car la rue décrivait un coude.
D'ailleurs, juste avant qu'elle ne tourne, on pouvait distinguer la façade d'un bâtiment coquet aux murs de bois peints et dont les jardinières étaient couvertes de fleurs, qui semblait totalement déplacé dans un environnement aussi sinistre. En plissant les yeux, il put lire l'écriteau qui surmontait la porte : "La Bagatelle".

C'est alors qu'une automobile déboucha du coude que formait la rue et passa lentement devant la maison close avant de tourner dans leur direction.
Tout aussi lentement, elle s'avança vers le couple. Le chauffeur, sur la petite plateforme avant, était totalement couvert par un manteau de voyage, des goggles, un cache-nez et une casquette : manifestement, il ne souhaitait pas être reconnu par les passants. Il croisa le couple l'air indifférent mais la tension qui brillait dans les yeux du conducteur ne passa pas inaperçu aux yeux d'Herminoire ; à ceux d'Esther non plus, à en juger par la légère pression qu'elle exerça alors sur son bras, conformément à un signal qu'ils avaient convenu depuis toutes ces années qu'ils opéraient ensemble.
Et, surtout, ce qui n'échappa pas au professeur était la présence de ce second homme, lui dans l'habitacle du véhicule, qui était dissimulé derrière des verres fumées de la portière mais dont le bout du canon d'un steamgun dépassait de quelques centimètres par l'ouverture de la vitre. Cet homme et son chauffeur cherchaient quelqu'un... Et apparemment, ce n'était pas avec des intentions très amicales !
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: Promenade terrestre, en route pour Nantes

Messagepar Pr Octave Herminoire » 21 Juin 2010, 14:57

Avec des réflexes encore plus aiguisés que ceux du Professeur , Esther le poussa à l'abri d'une ruelle adjacente, et à peine fut-elle elle aussi en sécurité derrière un véhicule garé là , qu'elle avait déjà sorti le steam-colt qui se cachait sagement sous sa jupe, accroché contre sa cuisse droite.

Le Professeur ne se laissa pas surprendre par l'action et dès qu'il fut à couvert , il sortit un de ses revolvers qu'Esther lui avait rapporté dans ses malles de voyage.

L'action n'avait pris qu'une seconde et avait été assez discrète, le véhicule suspect était en joue des deux armes. Le couple attendait toute réaction hostile venant de la rue principale avant d'agir.

Le regard scrutant minutieusement la rue à travers les vitres du véhicule qui leur servait d'abri, Herminoire ne pu s'empêcher de sourire et de dire à son assistante :

Joli coup ma chère, votre agilité légendaire qui me fait tant apprécier vos services n'a pas démérité sur ce coup là...
Professeur Octave 'Octopus ' Herminoire
Académie des Sciences du Voyage Temporel de France


http://www.myspace.com/herminoire
https://www.facebook.com/octave.herminoire
http://herminoirevoyage.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Pr Octave Herminoire
 
Messages: 273
Inscrit le: 19 Février 2010, 22:31
Localisation: Bretagne Armoricaine


Re: Promenade terrestre, en route pour Nantes

Messagepar Fée Mécanique » 21 Juin 2010, 16:47

La ruelle était très étroite et maladorante. Elle contenait en tout et pour tout quelques cageots défoncés qui exhalaient de forts remugles de poisson et une charette à bras effondrée : le "véhicule" derrière lequelle les deux comparses avaient trouvé refuge.
Ils virent la voiture passer dans la rue perpendiculaire, toujours avec cette même lenteur de corbillard.
Elle les dépassa puis s'arrêta... du moins à en croire le bruit du moteur à explosion qui venait de cesser.

Une portière claqua et des pas lourds retentirent.
Une silhouette portant un grand manteau comparable à celui du chauffeur, mais dont la tête était coiffée d'un chapeau melon et non d'une casquette, apparut alors dans les collimateurs d'Esther et Herminoire. Elle ne portait pas de steamgun mais ses mains enfoncées dans ses poches pouvaient très bien dissimuler des revolvers ou d'autres armes plus faciles à dissimuler.
Son visage était découvert et, contrairement à ce que la carrure laissait supposer, c'était celui d'une femme ; et même, à en juger par le nez cassé et l'arcade couturée, le visage d'une femme qui s'était déjà battue au corps à corps.
Malgré cette apparence peu amène, c'est d'une voix très posée qu'elle demanda :

"Hola, il y a quelqu'un ?"
Puis, s'avançant encore de quelques pas, elle se planta juste de l'autre côté de la charette à bras.
"Si vous m'entendez, sachez que nous appartenons au service de sécurité du Couvent Sainte-Ephidie et que nous sommes à la recherche d'un vile gredin qui a tenté de s'introduire dans l'orphelinat pour y perpétrer des choses que la morale réprouve. Il s'agit d'un dangereux criminel, d'un vicieux sans foi ni loi qui se fait passer pour un inquisiteur. Si d'aventure, vous le rencontriez, prenez garde et avertissez-nous sans attendre."
La femme attendit quelques instants une réponse puis tourna les talons et reprit le chemin de la rue Sainte-Ephidie où l'attendait l'automobile. Ses poings n'avaient toujours pas quitté ses poches...
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34

Suivant

Retour vers Index du forum

Retour vers L'affaire Ravington

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité