Go to footer

Aller au contenu


[RP] 11.1 - Lady Night - Ivy et Emily

Les épisodes précédents.

Re: [RP] Lady Night - Ivy et Emily

Messagepar Mlle d'Estelïs » 25 Mai 2010, 08:25

Et puis baissez cette arme. Nous savons l'une comme l'autre que nous n'allons pas en arriver là. Je crois que maintenant nous avons suffisamment d'arguments l'une face à l'autre pour garder le silence de peur que l'autre ne parle aussi. En attendant de se faire confiance et de garder le silence pour une autre raison que la peur...


Cette analyse était d'une vérité absolue. Elle sonnait bien aussi, mais était invérifiable. Le dilemme était grand. Parler de ce projet à cette femme, c'était prendre un risque colossal. Mais il y avait un certain soulagement à dire honnêtement de quoi il en retournait. Et puis... peut-être que Lady Ivy, comme Thimoty, était mieux placée que le commun des mortels (ah ! c'est le cas de le dire !) pour comprendre les enjeux qui tournait autour d'Evolis.
C'était jouer à quitte ou double.

-Bien sûr... Vous n'êtes pas la seule à vouloir savoir. Soit, je vais prendre le risque de vous dire certaines choses. J'espère après cela que vous comprendrez pourquoi vous ne devez en parler à quiconque. Ni au capitaine... Ni à personne d'autre.
Les États, les dissidences, les sociétés secrètes, et même l'Inquisition qui nous fait l'honneur de sa présence ont des intérêts à tout savoir de cet outil. Personne ne le doit. Personne ne doit pouvoir s'en emparer, encore moins la reproduire. Grand dieu, non.

Emily resta immobile un bon moment, comme si elle attendait un signe, un évènement, pour continuer. Elle se rassit doucement sur le bord du lit.

-... Tout cela a commencé en 1874. L'empire de Louis de Bavière, assisté par la Prusse, affronte les forces alliées de Napoléon et Victoria sur les terres germaniques.
[Edit : petite correction uchronique : Louis de Bavière, "empereur d'Edelstadt", faisait en réalité partie de l'Alliance qui combattait la Prusse (dont il craignait l'hégémonie) et l'empire austro-hongrois (convaincu de rejoindre le camp prussien après sa propre défaite à Sadowa en 1866 -- ça, c'est histo). Mais, ce petit détail ne change rien à ce que dit Emily : Louis de Bavière a effectivement utilisé ce gaz sans en mesurer les effets tératogènes]
Louis II use d'une arme absolument nouvelle à cette occasion: le gaz E. Ce produit a d'abord pour utilité officielle de masquer les mouvements de troupe en répandant un épais brouillard. On se rend vite compte, disons une semaine ensuite, que le gaz a un effet pervers -ou que personne n'a jugé bon d'en parler-. Il provoque des "mutations" sur les hommes qui le respirent. Les soldats deviennent d'abord plus violents, plus puissants -et l'armée apprécie- ensuite leur vision nocturne se développe, leur musculature aussi, leur mâchoire se renforce, ainsi de suite jusqu'à ce que des poils leur poussent sur le corps...
Ainsi les terres comprises entre la Forêt noire et la Hongrie se sont couvertes de meutes. Des meutes qu'elle va appeler, devant la réminiscence de vieilles traditions orales, des Loups-Garous. Nous sommes début 1875.
Au début les États Majors vont trouver bien pratique ces bataillons d'hommes-loups affamés et brutaux. Mais ces hommes ne sont pas des toutous. Ils vont attaquer indistinctement l'ennemi, la population, leurs propres troupes. A ce stade, l'armée a du corriger l'erreur qu'elle n'avait pas prévue. Elle va fusiller en masse ses propres "contaminés".
L'assaut de Stuttgart lors de la percée autrichienne de juin 1875 sera la dernière utilisation du gaz E. La moitié de l'armée présente sur ce terrain sera exécutée par la suite pour éviter tout... débordement.

De fait, voilà pourquoi les terres de l'Est sont, encore aujourd'hui, habitées par les "Loups Garous". Déserteurs pour la plupart.

C'est ainsi que mon père a été amené à travailler sur le projet Evolis. Par conviction scientifique et par... volonté personnelle, dirons-nous. Tout cela financé par l'armée, jusqu'au drame de Vienne. Toutes les institutions légales et secrètes se sont penchées sur ses travaux. Jusqu'à vouloir intervenir (à ce point la gorge d'Emily se serre)
Et l'assassiner il y a six mois.
Thimoty nous y a aidé, de lui-même. J'ignore comment il a su. J'avais sept ans peut-être, quand il s'est présenté à mon père. Plus tard il a activement participé à la conception de... cet outil. Je suis intimement persuadée qu'il avait pris de l'avance en vu de ce travail.
Avatar de l’utilisateur
Mlle d'Estelïs
 
Messages: 275
Inscrit le: 03 Mars 2010, 10:18


Re: [RP] Lady Night - Ivy et Emily

Messagepar La Licorne Ailée » 25 Mai 2010, 17:38

* Ivy était parfaitement assise à présent. Elle avait suivi le discours de Lady d'Estelïs avec une horreur mélée de compassion... Au fur et à mesure qu'elle parlait, son hôte avait progressivement baissé son arme jusqu'à poser sa main sur ses genoux, ne pointant plus son invitée.
Finalement, la confiance serait peut-être possible entre ces deux femmes. Des éléments plus forts qu'elles semblaient les lier, bien au-delà de leurs imaginations réunies...
Le gaz E, ces hommes-loups, la guerre en général, et puis cette arme... Que l'esprit des Hommes était donc tordu ! Mais heureusement il en existait quelques uns pour s'opposer... Serait-ce un jour suffisant ?
Le visage de l'ingénieure affichait une certaine douleur. Son regard perdu dans le vague ne surveillait plus son invitée, même si Ivy se doutait bien qu'elle restait parfaitement sur ses gardes.
Même en cet instant douloureux, elle était fort belle et charismatique...
Ivy décida alors qu'une main devait être tendue d'un côté un jour... Son hôte avait fait le premier pas en lui racontant son histoire. En tout cas le début. C'était à son tour.
Elle déclara, avec toute la douceur dont elle était capable : *

" - Lady d'Estelïs... Ce que vous me racontez est tout simplement atroce. Ce que vous avez vécu... ce que ces hommes ont vécu... l'histoire de votre père... Je comprends votre douleur...et vous assure de mon soutien. Cependant vous ne m'avez pas tout dit. Il vous reste une part de l'histoire à raconter... à propos de cette "arme"... S'il vous plait. J'aimerai entendre cette partie de l'histoire également. "

* Et à la grande surprise des deux femmes, Ivy s'entendit prononcer ces mots : *

" - Et si je peux vous aider, comme Thymoty, je le ferai. "
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP] Lady Night - Ivy et Emily

Messagepar Mlle d'Estelïs » 25 Mai 2010, 18:44

Et si je peux vous aider, comme Thymoty, je le ferai


-Lady...
Emily se tut, un noeud à l'estomac. Ces phrases si douces, et leur déception si terribles. Pourtant, malgré toute sa méfiance, la jeune femme sourit faiblement à ces mots tranquilles, qui semblaient surprendre aussi bien la vampire que l'ingénieure.
C'était un peu grâce à cela, ou à cause de cela, qu'Emily pensait que la notion de monstre n'était pas à sa place dans l'esprit des hommes. Il fallait le différent pour comprendre l'improbable. Et cet étrange duo lui rappelait tant celui d'Isidore et Thymoty, penchés sur des plans et des maquettes en plein coeur de la nuit, qu'elle ne pût s'empêcher de songer aux forces spirituelles qui traversent le temps.

-Lady, vous proposez... sans savoir le fond...
Dans dix minutes vous allez pouvoir décider de vous-même si vous y tenez vraiment. Mais je vous en supplie, ne répétez rien de ce que je vais vous dire. Vous allez comprendre... du moins je vais essayer de vous présenter tous les angles... ensuite... ma foi... vous pourrez choisir.

Et ce choix redoutable terrifiait Emily, car avoir son destin logé dans les mains d'un autre -même si c'était le cas en permanence avec Dranvilles- c'était comme sauter dans le vide les yeux ouverts pour compter les mètres qui séparent du sol.

-J'ai étudié la biologie spectrale à Vienne, ce n'est un secret pour personne de renseigné. J'étais en première année quand mon frère est mort à Stuttgart. En 1875. (silence entendu) Nous travaillions déjà sur le cas de ces soldats victimes du gaz E. Mon père... Seigneur, mon père était fou. Médicalement parlant. Un homme brillant, mais détruit. Même moi je l'admets,pourtant je l'aimais. Evolis devait permettre de contrebalancer les effets de ce gaz E, de soigner les soldats en somme. Je suis ingénieure mademoiselle, pas médecin. L'outil entre leur main devait purger l'organisme des effets du gaz, inverser les mutations. Entre les mains du corps médical, il devait être un espoir.
Thimoty nous a apporté une sapience inédite. Il nous a offert de son sang. Nous avons découvert alors que le sang des soldats-garoux contenaient la même particule spécifique que celui des vampires. Une particule non-chimique. Comparée à une molécule ce serait comme débattre du corps et de l'âme. Je ne sais pas si vous saisissez -Mes professeurs à Vienne m'auraient livrée à l'Eclésiat s'ils avaient su le tenant de mes travaux, huhu. Bref.-
Les travaux ont été menés ainsi sur toutes les formes de "démonologie" récensées par la science actuelle. Partout, ce composé, qui tenait plus de l'aura ou de l'énergétique asiatique que de notre vieux cartésianisme.

Vous avez là l'aboutissement, ou plutôt son prototype, de ces travaux. L'Evolis concentre l'énergie positive de l'individu-porteur (instinctivement, Emily s'était rapprochée de l'engin et posait ses yeux sur les mécanismes qu'elle décrivait), et l'engin envoit ce flux sur la "cible". Le but étant, mathématiquement, de projeter du positif sur du négatif pour obtenir un bilan nul.
Ce n'est pas une arme. Mais comme pour tout... cela pourrait le devenir. l'Evolis fonctionne via le sang, il devient une extension et possède de ce fait... des défauts majeurs, qui empêchent actuellement son utilisation, et encore plus sa reproduction.

Retournée sur le lit, Emily écarta les mains d'impuissance.

-Dans mes pires cauchemars, je vois des rangées de soldats équipés avec l'Evolis, déferlants sur un territoire. Imaginez le dans les mains de l'Inquisition ! Mon dieu !
Et pourtant certains avaient foi dans les possibilités de ces travaux. Thimothy le premier. Je crois... qu'il aurait souhaité qu'on puisse en user. Sur lui aussi. Mais je ne suis pas médecin. Je cherche, c'est tout. Parfois je découvre quelque chose.

Mais je vais vous dire, mademoiselle. Je n'ai pas confiance en l'homme. Du tout. Il détourne tout. Vienne en a été la preuve la plus sidérante. La bombe... n'en était pas une. Mais pouvait l'être. Et puis voilà. L'homme est fou.
Voilà pourquoi vous devez garder le silence. Je ne veux pas vivre le cauchemard d'Isidore quand il a vu Prométhée raser une ville au lieu d'accomplir son but premier. Je ne veux pas voir l'armée fabriquer des centaines d'Evolis. Je ne veux pas voir les Ligues secrètes profiter de ces informations (L'assassinat de mon père en est une belle preuve !)

La clé est toujours dans la serrure. Vous savez ce que personne ne devrait savoir. Prisonnière, je l'ai toujours été. Maintenant plus encore. Mais je me sens soulagée, malgré tout. Vous pouvez choisir d'aller tout raconter. Vous auriez des raisons de le faire. Vous connaissez aussi les miennes. Je vous laisse choisir. Vous êtes, comme Thimothy, Alexander, ou mon frère, les premières personnes à devoir décider de l'avenir de cette invention.
Moi je me rends.
Avatar de l’utilisateur
Mlle d'Estelïs
 
Messages: 275
Inscrit le: 03 Mars 2010, 10:18


Re: [RP] Lady Night - Ivy et Emily

Messagepar La Licorne Ailée » 25 Mai 2010, 21:58

Mlle d'Estelïs a écrit: Le but étant, mathématiquement, de projeter du positif sur du négatif pour obtenir un bilan nul.


* Ivy réfléchissait à toute vitesse. Annuler les effets d'une "molécule" ? Rendre un homme-loup humain ? Et un vampire aussi ??? La tête lui tournait avec de telles idées... *

Mlle d'Estelïs a écrit:Voilà pourquoi vous devez garder le silence. Je ne veux pas vivre le cauchemard d'Isidore quand il a vu Prométhée raser une ville au lieu d'accomplir son but premier. Je ne veux pas voir l'armée fabriquer des centaines d'Evolis. Je ne veux pas voir les Ligues secrètes profiter de ces informations


* Une telle détermination. Une telle rage accompagnée d'une telle douleur. Et à raison. Ivy eut alors un choc. Emily venait d'acquérir sa confiance. Pas entière et aveugle. Mais avec de telles paroles, qui n'étaient pas des mensonges (cela Ivy l'avait lu dans les yeux de son hôte), elle avait découvert qu'elle était digne de confiance. Et digne d'être aidée.*

Mlle d'Estelïs a écrit:La clé est toujours dans la serrure. Vous savez ce que personne ne devrait savoir. Prisonnière, je l'ai toujours été. Maintenant plus encore. Mais je me sens soulagée, malgré tout. Vous pouvez choisir d'aller tout raconter. Vous auriez des raisons de le faire. Vous connaissez aussi les miennes. Je vous laisse choisir. Vous êtes, comme Thimothy, Alexander, ou mon frère, les premières personnes à devoir décider de l'avenir de cette invention.
Moi je me rends.


" - Oh non. Non non non ! Ce n'est certes pas à moi de prendre ce genre de décision !! Ne vous rendez pas Lady ! Pas vous ! C'est votre projet maintenant, vous ne pouvez pas vous en détacher, vous ne pouvez plus... Autant physiquement que psychiquement d'ailleurs... Non, vous en êtes le maître à présent. Mais vous n'êtes plus seule. Je suis là . Comme votre père avant vous a reçu l'aide de Thymoty, je vous apporterai la mienne. Et nous travaillerons à ce que cette...création... ne tombe pas entre les mauvaises mains. "

* Sans s'en apercevoir, Ivy s'était levée et rapprochée de la demoiselle d'Estelïs. Elle était face à elle, accroupie, et la regardait posément, une main tendue, ouverte en signe de... d'amitié. *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP] Lady Night - Ivy et Emily

Messagepar Mlle d'Estelïs » 26 Mai 2010, 08:08

Comme votre père avant vous a reçu l'aide de Thymoty, je vous apporterai la mienne. Et nous travaillerons à ce que cette...création... ne tombe pas entre les mauvaises mains.


Emily se serait volontiers jetée dans les bras du vampire, pour ces mots qu'elle ne pensait pas entendre si simplement. Elle observait cette main tendue, pâle et délicate, comme si elle avait pu s'évaporer à l'instant. Était-ce vraiment si facile ? Sa paranoïa lui hurlait que tout cela était mensonge, qu'elle serait trahie et détruite. Mais devant cette situation incroyable, l'expérience valait le coup d'être tentée, non ? L'aube pointait dehors et c'était un bon moment, entre la nuit et le jour, pour prendre le risque.

-Une partie du choix vous appartiens, Ivy. Lorsque vous ferez votre rapport, que direz-vous ?

Et parce qu'elle ne souhaitait pas tellement connaître la réponse, que si elle avait mal fait, et bien le mal était déjà fait, Emily serra simplement la main opaline dans la sienne.
Avatar de l’utilisateur
Mlle d'Estelïs
 
Messages: 275
Inscrit le: 03 Mars 2010, 10:18


Re: [RP] Lady Night - Ivy et Emily

Messagepar La Licorne Ailée » 26 Mai 2010, 14:09

Mlle d'Estelïs a écrit:-Une partie du choix vous appartiens, Ivy. Lorsque vous ferez votre rapport, que direz-vous ?


* Lourde question. A laquelle Ivy n'avait pas vraiment de réponse. *

Mlle d'Estelïs a écrit:Emily serra simplement la main opaline dans la sienne.


* La chaude douceur de la peau d'Emily contre la sienne ramena Ivy à la dure réalité des choses. Au moins elles ne seraient pas seules dans cette histoire. Et les choses iraient en s'améliorant, si elles avançaient de concert. *

" - Pour mon rapport... Pénélope sera mon inspiration... Je ne peux en effet dévoiler toutes ces informations au premier venu. C'est trop dangeureux. Je pretexterai que votre confiance est loin de m'être acquise, et que je n'ai pas encore pu vous soutirer d'information, que cela prendra du temps... Néanmoins, je suis persuadée que notre Capitaine est une femme à qui l'on peut faire confiance à ce sujet. Elle a la tête sur les épaules, et saura encaisser de telles informations... Je vais attendre notre prochaine halte, et qu'elle soit plus disponible, pour lui parler.
D'ici là, je vous propose de continuer à faire connaissance. Ce n'est pas un contrat, mais cela pourra occuper notre temps à bord. En attendant, je vous prie de m'excuser, mais je dois vous laisser. Les premiers rayons du soleil ne vont pas tarder à poindre, et même s'ils ne me sont pas fatals, je préfère être à l'abri avant qu'ils ne me touchent. "
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: [RP] Lady Night - Ivy et Emily

Messagepar Mlle d'Estelïs » 26 Mai 2010, 14:25

Les deux femmes se levèrent en même temps, et Emily déverrouilla la porte puis l'entrouvrit.

-C'est une aube voilée. Nous sommes près de la mer à présent.

Elle laissa Ivy la dépasser. Elles échangèrent un salut complice avant que la silhouette en robe de bal ne s'élance sur les coursives.
Emily vint s'accouder à la rambarde en observant l'ombre rousse disparaître tel un chat. L'air frais lui fouettait le visage alors que les paysages bretons se déroulaient sous ses pieds. Elle s'appuya au bastingage. Elle n'avait pas dormi de la nuit et ne s'en rappelait qu'à présent. Mais il fallait profiter de cette aube de crème si particulière.
Elle irait donc se coucher un peu plus tard, peut-être après avoir mangé quelque chose. Mais avant, elle attendit avec un sourire que le soleil soyeux pointe à l'horizon.
Avatar de l’utilisateur
Mlle d'Estelïs
 
Messages: 275
Inscrit le: 03 Mars 2010, 10:18


Re: [RP] Lady Night - Ivy et Emily

Messagepar Fée Mécanique » 26 Mai 2010, 16:10

Post HRP : Le Conte est revenu. Souhaitez-vous clore ce chapitre ici et poursuivre avec les autres PJ dans La Fée mécanique arrive en Bretagne ?]
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: [RP] Lady Night - Ivy et Emily

Messagepar Mlle d'Estelïs » 26 Mai 2010, 16:13

[Je transplane]
Avatar de l’utilisateur
Mlle d'Estelïs
 
Messages: 275
Inscrit le: 03 Mars 2010, 10:18


Re: [RP] Lady Night - Ivy et Emily

Messagepar Fée Mécanique » 26 Mai 2010, 16:19

[Ca marche. Je clos donc ce chapitre ici ;) ]
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34

Précédent

Retour vers Index du forum

Retour vers L'affaire Ravington

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités