Go to footer

Aller au contenu


[RP] 10 - La Fée mécanique quitte Paris

Les épisodes précédents.

Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar La Licorne Ailée » 16 Mai 2010, 21:46

"Tu trouveras Lady Chapillon sur la passerelle" lui dit Drako d'un air préoccupé.
*Ivy remercia Drako d'un clin d'oeil. Elle avait bien remarqué son air absent. Mais elle ne pouvait pas l'aider pour l'instant. Ils avaient beaucoup à se dire, de toute façon. Mais cela attendrait. Ils avaient tous les deux des missions plus importantes, qui passaient avant le reste. Elle partit donc en direction du poste de pilotage, en courant légèrement, faisant attention à garder son équilibre malgré les soubresauts du zeppelin.

Elle arriva alors sur la passerelle, et aperçu le capitaine elle-même en train de piloter l'appareil. On pouvait lire une maitrise totale et une connaissance parfaite de son engin sur le visage de la femme qui tenait le gouvernail. Quiconque l'aurait vue ainsi n'aurait pu douter du lien qui unissait le zeppelin et la belle femme. Capitaine, dans le sang et l'esprit.
Ivy sortit de sa rêverie admirative, et s'approcha de Lady Chapillon. Elle la salua formellement, et attendit l'autorisation de lui parler, pour être certaine de ne pas la déranger dans son pilotage. *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Fée Mécanique » 17 Mai 2010, 12:57

Les yeux plongés dans la nuit désormais totale, lady Chapillon était à la barre de son zeppelin.
On ne distinguait plus du sol que les lumières de quelques petits villages angevins qui s'endormaient doucement. Si la nuit restait aussi noire et si la Fée observait un couvre-feu vigilant, il serait sans doute possible d'arriver dans l'île d'Hoëdic avant le jour et d'y trouver le document que son père avait laissé à son attention... du moins si Mr Phill avait dit vrai et s'il ne s'agissait pas encore d'un piège de Ravington.
C'est alors qu'elle aperçut Ivy, qui attendait manifestement l'autorisation de lui parler.

Elle lui sourit :

"Ivy, je suis contente que vous soyez de retour. Nous commencions à nous inquiéter après ces quasi deux jours sans nouvelles de June et vous. D'autant plus que, de notre côté, les choses n'ont pas été simples : un commando d'hommes de Ravington a tenté de m'enlever lors du bal mais la Steam-Inquisition nous est venue en aide -- du moins certains Inquisiteurs car ils ont l'air assez divisés à notre égard ; j'espère que l'ennemi n'est pas encore arrivé à les infiltrer. Grâce à cette aide inattendue, nous avons obtenu le nom du chef du commando, un policier corrompu appelé Ménadier, et Drako et Alexander sont allés l'enlever dans Paris il y a quelques heures : il est actuellement prisonnier à bord. Malheureusement, Alexander l'a mis dans un "drôle" d'état... Des aéronefs de police ont d'ailleurs essayé de nous poursuivre quand nous avons quitté Paris et l'armée elle-même a utilisé une nouvelle arme pour tenter de nous arrêter. C'est du moins ce que nous a expliqué Mlle d'Estelïs, une jeune ingénieure qui nous a rejoint lors du bal. Heureusement, la police a arrêté la poursuite et l'arme, pas encore au point, a explosé. Nous sommes donc provisoirement tirés d'affaire et en route pour la Bretagne où nous attend peut-être une réponse.
Et vous, de votre côté, comment s'est passée votre escapade parisienne ? Avez-vous appris des choses sur le gaz avec lequel nous avons été attaqués entre Nantes et Paris ?"
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Mycroft » 17 Mai 2010, 15:53

L’aero-chaloupe se posa enfin avec plus ou moins de douceur à l’intérieur d’un hangar d’un zeppelin de grande taille. Mycroft était épuisé par cette aventure mais il réussi à s’esquiver rapidement avant l’arrivé des équipes d’appontage. Il se mit à déambuler dans les coursives, recherchant un homme d’équipage. Mais c’est un curieux personnage qui vient à sa rencontre. A en croire sa tenue il devait s’agir d’un ancien dragon .
"Bonjour et bienvenue à bord, Monsieur. Drako von Münsingen, pour vous servir. Hélas, si vous êtes venu ici porter quelque message aux chevaliers Eolis et Ventura, vous les avez ratés car ils ont quitté notre bord il y a peu. Mais peut-être puis-je vous aider d'une manière ou d'une autre ?"
« Bonjour,peut être pourriez vous m’indiquer sur quelle navire je voyage ? »
« Vous êtes à bord de la Fée Mécanique, vaisseau de Lady Chapillon »
L’inquisiteur se mit à réfléchir, décidément le hasard faisait bien les choses. Sa curiosité avait juste précipité les événements de quelques jours.
« Voila qui est très bien. Pourriez vous me conduire au salon. Une fois que cela sera fait, vous aurez l’obligeance de monter à la passerelle afin de faire diffuser à tous les passagers qu’ils sont priés de se rendre au salon dans les plus brefs délais,J’aurais une annonce à leur faire. »
Une fois dans le salon Mycroft jeta sa cape et son chapeau sur le dossier d’un fauteuil, puis il s’assit au bar. Il commanda un verre d’eau et mit à attendre les passagers.
Avatar de l’utilisateur
Mycroft
 
Messages: 9112
Inscrit le: 28 Décembre 2009, 14:20
Localisation: Breizh


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Münsingen » 17 Mai 2010, 16:06

"Voila qui est très bien. Pourriez vous me conduire au salon. Une fois que cela sera fait, vous aurez l’obligeance de monter à la passerelle afin de faire diffuser à tous les passagers qu’ils sont priés de se rendre au salon dans les plus brefs délais,J’aurais une annonce à leur faire."
Drako resta un instant sans voix. Ainsi, ce curieux personnage débarquait à l'improviste sur un zeppelin au hasard et cherchait aussitôt à imposer sa volonté à bord ?!
Mais il se dit que telles devaient être les méthodes de la Steam-Inquisition, une institution devenue tellement puissante que ses membres se sentaient désormais partout chez eux... En outre, il se rappelait que le passage de Lady Chapillon et de ses amis au QG de l'Inquisition la veille avait provoqué un conflit entre les chevaliers Kaelis et Eolis. Or, dans l'état actuel des choses, il était important de savoir quelles proportions avait pris ce conflit : la Fée mécanique ne pouvait affronter à la fois Ravington et Kaelis. Si l'Inquisiteur était le porte-parole de Kaelis, il valait mieux lui donner satisfaction... du moins pour l'instant.
Il hocha donc la tête et fit signe au nouveau venu de le suivre. Puis, le laissant jeter sa cape et son chapeau sur le dossier d’un fauteuil du club, il partit sur la passerelle prévenir Lady Chapillon.
Münsingen
 
Messages: 3919
Inscrit le: 24 Août 2009, 13:41


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Fée Mécanique » 17 Mai 2010, 16:16

Avant qu'Ivy n'ait eu le temps de répondre, Drako essoufflé fit irruption sur la passerelle :
"Milady, un Inquisiteur (un autre, pas l'un des deux qui nous ont quittés tout à l'heure) vient d'arriver à bord. Je le soupçonne de s'être introduit sur la chaloupe d'Ivy et June à leur insu... Or, cet étrange personnage souhaiterait rassembler les passagers de la Fée dans le club car il dit avoir une annonce à leur faire."
"Etrange, répondit Lady Chapillon manifestement mécontente. Bon, qu'il dise ce qu'il a à dire. En revanche, je ne quitterai pas mon poste pour aller l'écouter. Apportez-lui plutôt un micro et branchez-le sur le réseau principal : ainsi, tout le monde l'entendra mais personne n'aura à se déplacer. Après tout, l'habit ne fait pas l'Inquisiteur et cela pourrait être un piège pour nous regrouper dans un lieu fermé. Les événements de ces derniers jours nous ont appris qu'on n'était jamais trop prudent...
Quant à vous, Ivy, restez-donc avec moi."


Drako hocha la tête.
Il se munit d'un micro en ivoire à tête d'ébonite et redescendit au club, où il le brancha sur une prise dissimulée parmi les moulures. Puis, le tendant à l'Inquisiteur, il lui annonça :

"Le capitaine ne peut quitter son poste et nous sommes tous pris par les réparations que nécessite notre récent passage à travers une tempête. Mais Lady Chapillon vous propose de parler dans ce micro : les passagers vous entendront comme s'ils étaient à vos côtés."
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Mycroft » 17 Mai 2010, 18:54

Il saisit le micro, le regarda un moment, puis le reposa. Il avait toujours préféré le contact direct à ce genre de méthode. Il ne voulait pas faire de vagues dés son arrivé, il se pencha donc vers la tête d’ébonite et appuya sur le bouton.
«Cette diffusion s’adresse à tous les passagers de ce navire, Je m’appelle Mycroft de Melk, exécutant des œuvres de la Steam-inquisition. »
Il laissa un silence passé, avant de continuer son discours.
« Pour les incultes qui ignore les dessein de la Steam-inquisition, sachez que nous oeuvrons pour faire triompher la science et la technique. Si nos méthodes ressemble à celles utilisées naguère par certaines religion, ce n’est que pour rééquilibrer les choses après de siècles d’obscurantisme. Comme le disait un grand homme la magie est le refuge de l’incompétence. »
Il bu une gorgée de son verre d’eau, puis continua
« Certains avaient sans doute remarqué que deux chevaliers inquisiteurs furent d’abord envoyé à bord. Le Haut conseil les à jugé trop…..tolérant. Nous somme conscient que votre équipage et passager recèle une grande part de criminels, anomalie de la nature et autre amateur de fée brune. Il s’est posé la question de tout simplement pulvériser en plein vol cette Babel dégénéré. Il apparaît toutefois que certains des plus brillants esprits de ce siècle aient décidé de participer à cette étrange aventure. De plus, pour des raisons qui nous appartiennent, le Haut conseil a trouvé des intérêts à vous aider dans des objectifs communs. »
Il s’assit dans un fauteuil avant de finir ce discours.
« Je terminerais ces ennuyeux palabres, en vous disant que j’ai été affecté à la Fée Mécanique jusqu’à ce que nos intérêt soit servis. Je reste à votre disposition pour toute mission que vous jugerez utile de me confier, nonobstant que celles-ci ne respectent pas toujours le dogme de la Steam-inquisition. Si vous avez des questions ou si vous souhaiter me rencontrer pour me faire part de vos griefs, je resterais un moment dans le salon. »
Avatar de l’utilisateur
Mycroft
 
Messages: 9112
Inscrit le: 28 Décembre 2009, 14:20
Localisation: Breizh


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Pr Octave Herminoire » 17 Mai 2010, 22:38

Le Professeur Herminoire avait aidé le Docteur et l'avait assisté autant qu'il pouvait.

Au bout d'un moment, il sortit une petite boussole d'une des poches de son veston :

Hummmm, Nord -nord ouest...tiens donc...il semblerait que nous nous dirigions vers ma chère Bretagne ! Parfait j'aurais sans doute l'occasion de récupérer un peu de matériel et quelques effets personnels !

Tout se passe comme vous le voulez Docteur ?


Puis à l'écoute du message de Mycroft :

Ah...facheux, les inquisiteurs Eolis et Ventura nous étaient d'un grand secours, et un sacré atout en cas de problème, espérons que ce "De Melk" soit de la même veine et ne fasse pas trop de zèle, sinon certains de nos petits camarades ont du soucis à se faire...
Professeur Octave 'Octopus ' Herminoire
Académie des Sciences du Voyage Temporel de France


http://www.myspace.com/herminoire
https://www.facebook.com/octave.herminoire
http://herminoirevoyage.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Pr Octave Herminoire
 
Messages: 273
Inscrit le: 19 Février 2010, 22:31
Localisation: Bretagne Armoricaine


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Joseph Mc Carthy » 17 Mai 2010, 22:58

C'est le moment que choisissent deux matelots suants et -disons-le franchement- crasseux pour pénétrer à grand bruit dans l'infirmerie. Ils portaient plus que supportaient un gamin qui gémissait, le visage caché dans ses mains. L'un des gars s'adressa à Darlington quelque peu fraîchement:
"Faut l'soigner m'sieur! Il s'est pris un jet d'vapeur à haute pression en plein'face, le pauv'gosse! Faites que'qu'chose!"
Et sans plus de tergiversation ils déposèrent le corps fluet sur une des civières, lui tapèrent dans le dos en guise d'encouragement et sortirent en tapant des pieds.
Si ça grince c'est que ça tourne, et c'est déjà pas mal!
Avatar secondaire d'Utelo, car quand on aime on ne compte guère.
Avatar de l’utilisateur
Joseph Mc Carthy
 
Messages: 260
Inscrit le: 05 Mai 2010, 21:49


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar La Licorne Ailée » 17 Mai 2010, 23:49

Lady Chapillon a écrit:"Etrange, répondit Lady Chapillon manifestement mécontente. Bon, qu'il dise ce qu'il a à dire. En revanche, je ne quitterai pas mon poste pour aller l'écouter. Apportez-lui plutôt un micro et branchez-le sur le réseau principal : ainsi, tout le monde l'entendra mais personne n'aura à se déplacer. Après tout, l'habit ne fait pas l'Inquisiteur et cela pourrait être un piège pour nous regrouper dans un lieu fermé. Les événements de ces derniers jours nous ont appris qu'on n'était jamais trop prudent...
Quant à vous, Ivy, restez-donc avec moi."


" - A vos ordres, Capitaine."
* Ivy sortit de sa chemise un pli cacheté qu'elle tendit au capitaine d'un geste solennel, en ajoutant : *
" Voici le rapport de ma mission avec June, Capitaine. Vous pourrez y lire le fait que nous avons relié Ravington aux gaz hallucinogènes qui ont été répandus dans votre vaisseau. De plus, mon informateur a été plutôt loquace quant à un certain ingénieur... Estelïs. Oui my Lady, comme la jeune femme qui est à bord de votre vaisseau actuellement. Je ne la connais pas, mais ai pour mission d'enquêter sur elle et sur les éventuelles connaissances qu'elle pourrait avoir au sujet de deux projets technologiques complexes... Tous les détails sont dans mon rapport.
Je vous demande donc l'autorisation pour enquêter, en toute discrétion vous avez ma parole, auprès de cette jeune femme. Je projette d'abord de faire connaissance avec elle, ne sachant pas si elle est ennemie ou amie. Et peut-être prétendre me lier d'amitié avec elle, pour l'amener à se confier à moi, à propos de ce qu'elle pourrait savoir... "

* Ivy attendit aux côtés de la Capitaine. Cette dernière était concentrée sur le rapport d'Ivy et ses paroles. Ivy la laissa réfléchir patiemment, attendant simplement une réponse pour savoir si elle partait rencontrer la mystérieuse ingénieure, ou si elle restait auprès de la Capitaine. *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Fée Mécanique » 18 Mai 2010, 10:37

Lady Chapillon allait répondre à Ivy lorsque la voix de l’Inquisiteur Mycroft se fit entendre :
« Cette diffusion s’adresse à tous les passagers de ce navire, Je m’appelle Mycroft de Melk, exécutant des œuvres de la Steam-inquisition. Pour les incultes qui ignorent les dessein de la Steam-inquisition, sachez que nous oeuvrons pour faire triompher la science et la technique. Si nos méthodes ressemblent à celles utilisées naguère par certaines religion, ce n’est que pour rééquilibrer les choses après de siècles d’obscurantisme. Comme le disait un grand homme la magie est le refuge de l’incompétence. Certains avaient sans doute remarqué que deux chevaliers inquisiteurs furent d’abord envoyés à bord. Le Haut conseil les à jugé trop…..tolérants. Nous somme conscients que votre équipage et passagers recèlent une grande part de criminels, anomalies de la nature et autres amateurs de fée brune. Il s’est posé la question de tout simplement pulvériser en plein vol cette Babel dégénérée. Il apparaît toutefois que certains des plus brillants esprits de ce siècle aient décidé de participer à cette étrange aventure. De plus, pour des raisons qui nous appartiennent, le Haut conseil a trouvé des intérêts à vous aider dans des objectifs communs. Je terminerai ces ennuyeux palabres, en vous disant que j’ai été affecté à la Fée Mécanique jusqu’à ce que nos intérêt soit servis. Je reste à votre disposition pour toute mission que vous jugerez utile de me confier, nonobstant que celles-ci ne respectent pas toujours le dogme de la Steam-inquisition. Si vous avez des questions ou si vous souhaiter me rencontrer pour me faire part de vos griefs, je resterais un moment dans le salon.»
« Eh bien, grinça-t-elle, on dirait que la Steam-Inquisition entend détourner mon zeppelin pour servir ses propres intérêts. Je ne peux certes pas me permettre d’entrer en guerre ouverte à l’heure où nous parlons, mais qu’elle ne s’imagine pas que je vais me laisser faire ! »
Puis, elle fit signe d’approcher à l’un des matelots qui étaient sur la passerelle et lui dit à voix basse :
« Allez dire à Münsingen qu’il trouve une cabine pour l’Inquisiteur… et qu’il le garde à l’œil. »
Et, se tournant vers Ivy :
« Ainsi, selon votre Liam, l’échantillon est celui d’un gaz « D » mis au point par Ravington après l’arrêt des commandes de son mystérieux gaz « E » utilisé jusqu’en 1875 contre les tranchées austro-hongroises… Cela confirme une fois pour toutes que le commando qui nous a attaqué entre Nantes et Paris oeuvrait pour Ravington ; tout comme les pirates mercenaires qui nous ont abordés la nuit suivante ; et comme le commando que l’Inquisition a démantelé pendant le bal d'avant-hier. Décidément, le meurtrier de mon père est vraiment décidé à s’emparer de la Fée… ou bien de ma personne. Ajoutons à cela la police, qui nous accuse d’avoir enlevé un inspecteur dont elle ignore qu’il est corrompu et va nous reprocher les dégâts infligés à la Cantate ainsi que la perte des aéronefs qui nous ont poursuivis quand nous avons quitté Paris. Et n’oublions pas non plus l’armée, qui risque de nous accuser de la destruction de sa « foudroyeuse », même si le professeur Herminoire n’a pas fait exprès d’en provoquer l’explosion. Bref, notre situation est devenue vraiment critique ; sans compter que l’Inquisition n’a pas encore vraiment choisi son camp et peut basculer du côté de l’ennemi… »
Elle réfléchit encore un instant.
« Pour ce qui est de Mlle d’Estelïs, vous avez mon autorisation pour enquêter sur elle puisque l’Epée noire vous paie pour le faire. Mais attention : cette jeune femme nous a sauvés lors de notre fuite parisienne aussi je considère avoir une dette envers elle. Je vous autorise donc à enquêter sur elle mais pas à lui faire du mal.
Du reste, si vous apprenez des choses intéressantes, je vous saurai grès de m’en faire part également. Je n’ai encore aucune idée de ce que sont les projets « Evolis » et « Prométhée » mais vous avez piqué ma curiosité. Et imaginons qu’ils puissent nous aider à combattre Ravington d’une manière ou d’une autre ? N'oublions pas que, d'après ce que nous a dit Nalwood, Ravington mène lui aussi d'étranges expériences biologiques dans ses terres de Louisianne... »
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34

PrécédentSuivant

Retour vers Index du forum

Retour vers L'affaire Ravington

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité