Go to footer

Aller au contenu


[RP] 10 - La Fée mécanique quitte Paris

Les épisodes précédents.

Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Münsingen » 18 Mai 2010, 10:46

Drako était encore estomaqué par le discours de Mycroft de Melk.
Il luttait contre une envie impérieuse de lui briser une bouteille sur la tête. Quel toupet ! Débarquer ainsi à l'improviste sur un zeppelin et annoncer effrontément qu'on envisageait d'en prendre le contrôle ! Depuis quand l'Inquisition se livrait-elle à la piraterie ?

Mais avant qu'il n'ait eu le temps de faire la liste de toutes les injures qu'il souhaitait dire à l'Inquisiteur, un matelot qu'il avait aperçu quelques instants plus tôt s'approcha de lui et lui glissa à voix basse... pas suffisamment cependant, pour que ses paroles échappent aux oreilles exercées de Mycroft :

"La patrone veut qu'vous alliez trouver une cabine pour l'aut'Inquisiteur et qu'vous l'gardiez à l'oeil. Elle a pas confiance."
Drako se força à paraître calme et sourit à l'Inquisiteur :
"Eh bien, Monsieur Mycroft, il semblerait que le capitaine souscrive à votre requête : elle me charge de vous trouver une cabine. Or, il se trouve que celle qui est juste voisine de la mienne est libre puisque notre ami Nalwood est descendu à Paris."
Münsingen
 
Messages: 3919
Inscrit le: 24 Août 2009, 13:41


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Mycroft » 18 Mai 2010, 11:34

"Je sais me contenter de peu, je suis habitué à un confort spartiate"
regardant le dragon dans les yeux
" Je ne vous sent pas à l'aise. Mon discours n'avait que pour but de prévenir de ma présence les passagers de ce navire. Voyez moi comme un avantage. Je reconnait avoir certains talents. Je ne generais pas vos gesticulations et au travers de moi vous avez le soutien de la Steam-Inquisition."
"Pourriez vous m'indiquer le lieu de notre prochaine escale afin que je puisse me faire livrer le matériel nécessaire à mes activité."
Mycroft se leva et alla poser son verre vide sur le comptoir.
Avatar de l’utilisateur
Mycroft
 
Messages: 9112
Inscrit le: 28 Décembre 2009, 14:20
Localisation: Breizh


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Münsingen » 18 Mai 2010, 12:33

" Je ne vous sens pas à l'aise. Mon discours n'avait que pour but de prévenir de ma présence les passagers de ce navire. Voyez moi comme un avantage. Je reconnais avoir certains talents. Je ne generai pas vos gesticulations et au travers de moi vous avez le soutien de la Steam-Inquisition. Pourriez vous m'indiquer le lieu de notre prochaine escale afin que je puisse me faire livrer le matériel nécessaire à mes activité."
Tandis que Mycroft se levait pour aller poser son verre vide sur le comptoir, Drako répondit :
"Disons plutôt que j'ai toujours eu un problème avec l'autorité. C'est d'ailleurs ce qui a fait de moi un mauvais soldat : jugez par vous-même, je suis recherché pour désertion par deux des trois armées qui ont gagné la guerre et la troisième, l'armée britannique, a mis ma tête à prix pour avoir pris part aux révoltes d'Irlande. Mais il se trouve qu'ici, je "sers" une personne qui est mon hôte et mon amie. Donc, tant qu'elle jugera opportun de vous avoir à bord, je vous traiterai comme un invité de marque.
En revanche, je ne puis vous dire quelle est notre destination car seule notre capitaine le sait. Et puis, jusqu'à présent, notre route a été tellement émaillée d'incidents divers qu'il est impossible de savoir si nous atteindrons bel et bien ladite destination. Si vous me le permettez, je vous suggérerais donc plutôt d'aller vous reposer dans votre cabine... et de vous changer car on dirait que vous avez reçu une douche d'huile par un soir de tempête. De toutes façons, si quelque chose se produit, vous le saurez bien assez tôt."
Münsingen
 
Messages: 3919
Inscrit le: 24 Août 2009, 13:41


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar La Licorne Ailée » 18 Mai 2010, 12:33

" Pour ce qui est de Mlle d’Estelïs, vous avez mon autorisation pour enquêter sur elle puisque l’Epée noire vous paie pour le faire. Mais attention : cette jeune femme nous a sauvés lors de notre fuite parisienne aussi je considère avoir une dette envers elle. Je vous autorise donc à enquêter sur elle mais pas à lui faire du mal.
Du reste, si vous apprenez des choses intéressantes, je vous saurai grès de m’en faire part également. Je n’ai encore aucune idée de ce que sont les projets « Evolis » et « Prométhée » mais vous avez piqué ma curiosité. Et imaginons qu’ils puissent nous aider à combattre Ravington d’une manière ou d’une autre ? N'oublions pas que, d'après ce que nous a dit Nalwood, Ravington mène lui aussi d'étranges expériences biologiques dans ses terres de Louisianne... "


" - A vos ordres Capitaine. Vous pouvez compter sur moi, il n'arrivera rien à la demoiselle d'Estelïs de mon fait. Je me porte même ganrante de son intégrité physique, en votre nom, en l'honneur de la dette que vous avez envers elle. Et je vous ferai mon rapport sur quoi que ce soit que je pourrai apprendre d'elle. "

* Ivy salua le Capitaine, puis s'éloigna tranquillement. Elle eut soudain conscience de sa présentation. Ce n'était pas dans sa nature d'être tirée à quatre épingles, mais là, quand-même, ce n'était pas correct. Elle se dirigea donc vers sa cabine, en réfléchissant sous la brise nocturne... Il faut trouver la demoiselle d'Estelïs. Allez directement dans sa cabine ? Mh, est-ce bien poli ? Je peux toujours frapper, et si je l'indispose, lui donner rdv plus tard...
Ivy était arrivée à sa cabine. Le désordre qui y régnait lui donna une petite idée des aventures mouvementées qu'avait vécues le bâtiment pendant son absence. Elle rangerait plus tard. Elle entreprit de démêler ses cheveux, puis de se changer. Il ne lui restait que sa tenue de soirée. Elle aurait l'air guindée... Mais en attendant que ses affaires quotidiennes soient de nouveau présentables, elle n'avait pas trop le choix...
Elle se changea donc rapidement, puis sortit, en direction de la cabine de Lady D'Estelïs. Finalement, elle se dit que sa tenue de soirée jouerait peut-être en sa faveur aurpès de la jeune femme.
Elle arriva alors auprès de la porte cherchée.
Elle frappa doucement, entendit des froufrou derrière la porte, et attendit patiemment une réponse... *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
 
Messages: 2944
Inscrit le: 29 Août 2009, 06:30
Localisation: Somewhere over the rainbow...


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar W.J.Blackstump » 18 Mai 2010, 12:45

Warren avait observé le remue ménage autour du capitaine . Et surtout il avait entendu ce De Melk et son discours pour le moins désobligeant . Le docteur Blackstump n'avait pu s'empêcher d'émettre un soupir d'effroi lorsque l'inquisiteur avait parlé de la magie comme d'une forme d'incompétence envers la science. Il avait même chu de son perchoir...attirant l'attention de certains . Au diable les présentations, L'occultiste ne pouvait pas laisser son art être insulté ainsi. Mycroft allait subir son courroux . C'est alors qu'il se rendit compte qu'on le regardait...et qu'il avait pensé trop fort .
Oh Non, j'ai perdu un boulon...
Avatar de l’utilisateur
W.J.Blackstump
 
Messages: 51
Inscrit le: 02 Mai 2010, 20:14
Localisation: là ou tu n'as pas pensé à me chercher...


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Münsingen » 18 Mai 2010, 12:49

Drako aperçut le regard furibond que lançait Warren à Mycroft.
Craignant quelque pugilat dans le club, il faillit intervenir pour prendre les devants. Puis il décida au contraire de laisser les choses se faire. Après tout, si les deux "passagers clandestins" se frottaient un peu les côtes, c'est autant d'énergie qu'ils ne consacreraient pas à s'immiscer dans les affaires de Lady Chapillon...
Münsingen
 
Messages: 3919
Inscrit le: 24 Août 2009, 13:41


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar W.J.Blackstump » 18 Mai 2010, 13:33

Warren Jonas Blackstump prit le temps de réfléchir . Si il s'impliquait à quoique se soit dans ce navire, il risquerait de mettre tout le monde en danger . Et s'attirerait sans doute, les foudres des autorités locales...Choses qu'il ne souhaitait pas . Il était donc proscrit d'agir dans la hâte . Aussi capable était il, il ne souhaitait tout de même pas que sa magie dégénère en pur folie destructrice. Alors il se mit à réfléchir et à réfléchir et parvînt à trouver une solution . Soit il ferait une démonstration de magie devant Mycroft . Pour essayer de le convaincre . Soit il utiliserait de petits tours et diverses décoctions pour faire fuir l'individu sans lui faire de mal .

Il prit entre ses mains le pendentif magique et contempla les 4 lunes et les runes qui y étaient inscrites . Il soupira et se rappela des leçons de sa mère. *Warren, l'utilisation de la magie ne doit jamais se faire dans la violence, tu ne dois l'utiliser que pour défendre ou aider...* Le docteur Blackstump avait tenu ce principe pendant la guerre . Il n'a jamais eu recours à la magie pour vaincre ses opposants prussiens . Même si bien sûr, il en avait grandement envie . *Dans notre sang coule une énergie si dense et si puissante mon cœur, qu'il pourrait bien arriver le pire si tu n'apprends pas à te maîtriser...*

C'était décider, De Melk subirait une démonstration sans violence...tôt ou tard, Warren devrait de toute façon se présenter au capitaine et décrire ses qualifications...
Oh Non, j'ai perdu un boulon...
Avatar de l’utilisateur
W.J.Blackstump
 
Messages: 51
Inscrit le: 02 Mai 2010, 20:14
Localisation: là ou tu n'as pas pensé à me chercher...


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Mlle d'Estelïs » 18 Mai 2010, 13:59

L'ingénieure avait profité du moment de calme à bord pour troquer les vêtements empruntés à l'inquisition pour les siens propres. En sortant du minuscule cabinet de toilette, les cheveux encore humides, elle entendit l'annonce de l'inquisiteur et manqua de s'étrangler. Ainsi donc l'Organisation était de retour à bord... Ce n'était pas bon signe. Si les inquisiteurs Ventura et Eolis semblaient plutôt agir en électron libre, celui là n'avait rien d'aussi conciliant. Et c'était dangereux: les buts de la Steam Inquisition valaient ceux de l'armée et de toutes les organisations secrètes. La personnalité du représentant lui rappelait vaguement quelque chose. Etait-il possible qu'ils l'ai vu durant leur nuit de détention ?
Emily cherchait activement dans sa mémoire une trace d'un Mycroft, ou d'une silhouette à la voix sèche et profonde. Sa réfléxion fut interrompue par trois coups légers donnés à la porte.

Instinctivement elle donna sur son chemin un coup de pied à la malle restée ouverte -mais où avait-elle la tête ?- , termina d'enfiler les manches de sa combinaison beige et, lorgnant sur le petit deringer posé près de la porte, ouvrit cette dernière.
Un courant d'air frais apporta l'odeur de la nuit. Et découvrit une silhouette qui possédait la même odeur.

-Milady ?

Dans l'encadrement de la porte, Emily dévisagea poliment la svelte et rousse apparition. A l'éclat givré de ses prunelles, elle du conclure à un deuxième vampire à bord. Mais combien sont-ils sur ce zeppelin ?


-Que puis-je pour vous, Lady Night ?



[Ivy, Conte, si vous êtes d'accord, nous pouvons ouvrir un nouveau topic afin de ne pas trop déranger les actions multiples déjà en cours ici ^^]
Avatar de l’utilisateur
Mlle d'Estelïs
 
Messages: 275
Inscrit le: 03 Mars 2010, 10:18


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Mycroft » 18 Mai 2010, 14:32

Ce Drako avait raison, ses vêtements dégoulinaient de divers produits. Il se fi indiquer le chemin de sa cabine par un membre d'équipage et pris congés.
"Si vous avez besoin de moi, faites moi appeler. Toutefois, pourriez vous me rendre un service, mes effets n'étant pas récupérable, j'aimerais que vous me fassiez porter une tenu, simple de préférence. D'avance je vous en remercie."
Mycroft rentra dans sa cabine et inspecta les lieux. La couche semblait convenable. Il ferma le verrou, jeta ses vêtements sur le sol et pris une douche. Tandis que l'eau coulait, il repensa aux heures écoulées. Comment était il possible que autant d'affaires puissent prendre place dans un si petit espace. Il n'avais pas le soutient des passagers et tant mieux, si les choses tournait mal, il aurais moins de remord, quoi qu'il en ait rarement eu, à s'en débarrasser.
Il n'avait pas dit à quel point le Haut conseil fondait des espoirs dans cette mission. Il avait été choisi car ils savaient qu'il ne faiblirait pas devant les obstacles et tout cela le perturbait, c'est la première fois, depuis les événements de Saint Petersbourg, qu'il avait le droit d'approcher des civils.
Il s'allongea directement sur le lit, son Bowie à portée de main. Il ne lui restait plus qu’à attendre la suite des événements.
Avatar de l’utilisateur
Mycroft
 
Messages: 9112
Inscrit le: 28 Décembre 2009, 14:20
Localisation: Breizh


Re: RP La Fée mécanique quitte Paris

Messagepar Fée Mécanique » 18 Mai 2010, 15:54

[HRP
Mlle d'Estelïs a écrit:Ivy, Conte, si vous êtes d'accord, nous pouvons ouvrir un nouveau topic afin de ne pas trop déranger les actions multiples déjà en cours ici ^^]

Ca marche. Je clos de toutes façons ce chapitre ici car il commence à devenir long (11 pages ! Un vrai record :D ).
J'en crée un nouveau appelé "La Fée mécanique arrive en Bretagne" et te laisse (ou Ivy) en créer un autre en parallèle, où il sera question plus particulièrement de vos PJ
;)
Edit : Il vient d'être créé sous le nom de Lady Night]
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
 
Messages: 620
Inscrit le: 14 Octobre 2009, 10:34

Précédent

Retour vers Index du forum

Retour vers L'affaire Ravington

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité