[JDR] EXIL

Où l'on parle jeux de toute sorte: jeux vidéo, de société, d'extérieur ou de rôle...
Avatar de l’utilisateur
Mathieu Ghoststream
Messages : 89
Inscription : 14 septembre 2009, 16:16
Localisation : Tarbes (65) - Toulouse (31)

[JDR] EXIL

Message par Mathieu Ghoststream » 14 septembre 2009, 16:48

Exil est un jeu de rôle que l'on pourrait qualifier de « Dark Steampunk ». Son univers n'a pas pour cadre la Terre, mais une lointaine planète, Forge. Son décor principal est la cité verticale d'Exil, une ville de pierre et d'acier bâtie sur la lune qui orbite autour de Forge. Cette énorme ville est un labyrinthe géant qui allie les affres d'une révolution industrielle très violente à ceux d'une décadence galopante.

Le niveau technologique d'Exil, tout comme sa société, sont grossièrement comparables au début de notre vingtième siècle. Mais bien des différences étranges l'en éloignent... Les ingénieurs civils de la cité l'ont transformée en gigantesque machine autonome. Les étranges Scientistes mènent des expériences inavouables.

D'étranges créatures arpentent les ruelles sombres de la cité. De mystérieux savoirs anciens n'attendent que d'être redécouverts. La lutte pour la suprématie du continent entre les nations forgiennes se joue bien souvent dans les allées suspendues d'Exil...

Mon avis: Ce jdr est absolument monumental !! Il m'a permis de faire découvrir le steampunk à plusieurs amis qui sont devenus fan... Pour plus d'infos: http://www.ballon-taxi.org/exil/
- Celui qui trouve sans chercher est celui qui a longtemps cherché sans trouver. -
Münsingen
Messages : 3919
Inscription : 24 août 2009, 13:41

Re: [JDR] EXIL

Message par Münsingen » 14 septembre 2009, 17:37

Ca a l'air sympathique. Merci pour l'info ;)
Neko Unseelie
Messages : 10
Inscription : 05 octobre 2009, 10:35

Re: [JDR] EXIL

Message par Neko Unseelie » 05 octobre 2009, 11:41

Je vais faire tester ça à mon groupe.
Avatar de l’utilisateur
Syrene de l'Amarante
Messages : 164
Inscription : 25 août 2009, 23:51
Localisation : entre deux brises
Contact :

Re: [JDR] EXIL

Message par Syrene de l'Amarante » 05 octobre 2009, 11:46

J'en avais vaguement entendu parler, mais ta description est bien plus précise ^^
"Le féministe qui n'est pas révolutionnaire manque de stratégie, le révolutionnaire qui n'est pas féministe manque de profondeur". Rosa Luxembourg, entre deux scotchs à bord de mon défunt aéronef

Mes daguerréotypes
Milana
Messages : 3489
Inscription : 21 août 2009, 19:46
Localisation : Paris

Re: [JDR] EXIL

Message par Milana » 06 octobre 2009, 14:13

je serais bien tentée par un one shot
Call me Jiminy
Mr Pîx
Messages : 12
Inscription : 09 novembre 2009, 23:11
Contact :

Re: [JDR] EXIL

Message par Mr Pîx » 09 novembre 2009, 23:58

Le livre est à disposition en pdf en version gratuite sur le site. Sniiff moi qui l'ai acheté..., bon je l'ai eut aussi à moitié prix pour la fermeture d'un magasin Descartes à Paris...

Il y a aussi des suppléments très complets sur le site qui sont de bonne source d'inspiration, dommage que l'auteur n'a pas terminé tous les suppléments."Keupon à vapeur"
Mon Blog
Avatar de l’utilisateur
Orkan Von Deck
Messages : 251
Inscription : 30 août 2009, 15:03
Contact :

Re: [JDR] EXIL

Message par Orkan Von Deck » 11 novembre 2009, 21:54

Par hasard, quelqu'un pratiquerait il ce jeu sur nantes ? J'ai toujours voulu faire du JDR et celui là m'a l'air pas mal du tout
Avatar de l’utilisateur
Phalene Malicorne
Messages : 17
Inscription : 13 novembre 2009, 17:06
Localisation : Ville Lumière, 17ème arrond.

Re: [JDR] EXIL

Message par Phalene Malicorne » 26 novembre 2009, 14:05

Je plussoie les dires de M Ghoststream, qui a parfaitement cerné et résumé le jeu Exil. :D

L'univers d'Exil est effectivement et résolument steampunk, même s'il s'agit d'un steampunk décalé (dark?), car se déroulant sur une autre planète/lune, et mêlant d'autres éléments particuliers, tels que les tombeaux de créatures extraterrestres (appelés Anciens) sur lesquels la cité d'Exil a posé ses fondations, ainsi que les vestiges de leur technologie (les Machines Absurdes) qui influent sur celle des exiléens et sur leur mode de vie.

L'image principale du cadre de jeu, est celle d'une énorme mégalopole de pierre et de métal, où se trament de subtiles intrigues de salons, de sombres traffics contrebandiers, ou de retorses machinations politiques, où se mêlent honneur et intérêts industriels. L'univers se nourrit de nombre de sensibilités, on peut ainsi y retrouver celle de Lovecraft par exemple, de part les inquiètantes créatures qui rodent dans les tréfonds ou les salons ouatés de la cité, dont certaines maitrisent d'étranges arcanes sur le temps ou l'esprit, mais aussi de Verne, forcément et avant tout, avec une dominance de la technologie à vapeur poussée à son paroxysme - la cité est entièrement mobile, et ses quartiers peuvent se reconfigurer dans l'espace urbain - et rappelle des tableaux comme dans Steamboy ou Dark City.
D'autres facettes rappellent l'absurdité démente de l'Administration qui broie les individus sans distinction, comme dans Brazil de Terry Guilliam, mais si on s'éloigne des passerelles "civilisées" d'Exil, on peut aussi tenter sa chance sur l'indomptable Océan Noir qui cerne la cité et où croisent ces énormes navires usines - Léviathans - de métal, qui partent chasser les monstruosités abyssales. Et si cela ne vous suffit pas, embarquez alors sur un aéronef, franchissez les Portes d'Airain, et partez combattre dans les froides tranchées enneigées de l'Empire de Kargal; ou prospecter de nouveaux vestiges ET oubliés ou gisements de métal dans les glaces inviolées des calottes de Forge.

Mais pour découvrir de façon plus pragmatique, l'univers d'Exil, vous pouvez effectivement télécharger la version gratuite, qui était la première version de travail en solo, de son auteur Emmanuel Gharbi, et qui vous donnera un excellent aperçu du monde, mais, personnelement, je vous recommande chaudement la version papier, qui est totalement remaniée, et surtout enrichie d’illustrations, et de très nombreux textes supplémentaires (de toute l’équipe Ballon Taxi), décrivant le quotidien, les rouages mais aussi les secrets, mystères et aventures en la cité.

Sinon, pour la petite histoire, le Collectif Ballon Taxi (dont je faisais parti), n’est malheureusement plus vraiment actif :cry:, seuls demeurent, Pitche, et des internautes motivés, pour animer, et tenir la barre du forum et continuer à faire perdurer la vie associative du jeu.

Enfin, bien sùr, si vous avez des questions, n’hésitez pas, je me ferais un plaisir d’y répondre en tant qu’ancien Pilote de Ballon Taxi (Krys), et ayant travaillé assidument sur le projet, je tacherai d’y répondre au mieux de mes compétences.

Au plaisir de vous rencontrer en Exil.Image
ImageVenez vous perdre au sein des vaporeuses passerelles de la Cité Verticale d'Exil !Image
Mr Pîx
Messages : 12
Inscription : 09 novembre 2009, 23:11
Contact :

Re: [JDR] EXIL

Message par Mr Pîx » 03 décembre 2009, 11:54

Ballon taxi a fermé ou c'est en pause ?

C'est vrai qu'il y a un côté Terrygilliam que j'ai pas remarqué, je n'ai pas encore eut l'occasion de jouer ou de faire une partie (j'ai pas fini de lire le livre)

Y a un truc qui était vachement bien c'était les suppléments "keupon à vapeur", c'était des pages de textes qui fourmillent de petits détails et de petites choses très intéressantes. Par contre il n'y a eut qu'un numéro qui est sorti, c'est mort pour les autres numéros ?http://www.ballon-taxi.org/exil/kav.php
Mon Blog
Avatar de l’utilisateur
Phalene Malicorne
Messages : 17
Inscription : 13 novembre 2009, 17:06
Localisation : Ville Lumière, 17ème arrond.

Re: [JDR] EXIL

Message par Phalene Malicorne » 18 décembre 2009, 12:24

Désolé pour le manque de réactivité et le retard de réponse, mais en ce moment je cours après le temps qui passe trop vite.

Or donc, on pourrait considérer Ballon-Taxi comme fermé effectivement, je ne sais pas où en est le statut de l'association, mais à ce jour ne subsiste donc concrètement que le forum dédié, qui lui garde encore assez de gaz et d'énergie par ses contributeurs, pour faire voguer l'aéronef, surtout grâce à Pitche qui tient ferme la barre et qui reste notre plus fidèle acolyte.

La mailing Liste quant à elle, même si elle reste active est définitivement morte (RIP°).

Enfin, pour ce qui du Keupon à vapeur, c'est une oeuvre personnelle du Grumph (son site http://legrumph.org/, je crois qu'il existe d'autres numéros en travaux, je te conseillerai donc de t'adresse directement à lui ou à Pitche, et de part sa grande gentillesse, peut être te transmettra t il, ses textes déjà écrits.

une fois encore si toi ou d'autres avez des questions sur Exil entre autre, je me ferai un plaisir d'y répondre.

Bonne lecture.
ImageVenez vous perdre au sein des vaporeuses passerelles de la Cité Verticale d'Exil !Image
Répondre

Revenir à « Le Flipper à Vapeur »