Go to footer

Aller au contenu


[JV] Victorian Motherfucking Assassin's Creed

Où l'on parle jeux de toute sorte: jeux vidéo, de société, d'extérieur ou de rôle...

Re: [JV] Victorian Motherfucking Assassin's Creed

Messagepar Hauteclaire S. » 16 Juin 2015, 15:32

Retour de l'Assassin's Creed Syndicate Tour! Petite review du bébé.

Je passe sur le pitch un peu exaspérant du bouzin, qui s'aligne sur le Unity, en pire. "Wesh on est des cockneys trop badass près du peuple, on va le libérer du joug du capitalisme bourgeois". Les BA sont tellement en mode je me touche la nouille de badassitude qu'on sait pas trop où regarder, dans toute la gêne que ça provoque. Et alors, surtout, surtout pas de VF. Parfois il y a des VF cool, ou du moins correctes. Celle-ci, dès que tu entends la voix du héros, tu sais qu'ils se sont plantés. Donc non.

Pourtant le héros est plutôt sympa, décomplexé, avec sa soeur qui le recadre un peu. Parce que oui, spécificité principale, on incarne un duo du jumeaux. Selon certaines missions, on sera obligé d'incarner l'un ou l'autre, mais entre deux missions, sur la map, on pourra switcher à loisir entre les 2. Alors forcément il y aura aussi l'Indien, hein. Indien, Empire, méchants colonialistes, touça. Toujours un indien dans les rangs rebelles ‪#‎TheOrder1886‬

Donc, gameplay. La démo se décompose en 2 phases, un mission d'élimination, une autre de course poursuite.

- La mission d'élimination: on peut tester un peu la nouvelle panoplie, beaucoup plus orientée armes à feu/armes de jet qu'épées. Les poignards sont cependant toujours de la partie, avec bien sûr la canne épée emblématique du victorian spirit 666 je suis un vampire non c'est pas vrai lol. Le reste est assez traditionnel. On infiltre une zone, on peut switcher en mode normal/infiltration et ainsi choisir si on abat les opposants au corps à corps ou bien de loin. Nouveauté: la fléchette hallucinogène à tirer dans un braséro, et qui empoisonne la zone alentour. Autre nouveauté: le grappin. Le grappin putain. Certaines zones afficheront parfois une touche où il est possible de lancer son grappin, afin de se hisser jusque là. C'est bien pratique, surtout dans les larges avenues de Londres où on peut pas sauter d'un toit à l'autre (au risque de mourir seul et sans amis, comme Connor Kenway dans les rues de Boston).
Londres, parlons-en. Comme d'habitude, les mecs sont au top au niveau de la reconstitution. Même avec cette version pas finie où l'on ne pouvait pas voir très loin, on sent que les devs se sont beaucoup imprégnés des vraies villes de la révolution industrielle, sans verser dans le cliché pour autant. Tout y est, les enseignes, les publicités, les immeubles bourgeois, les slums, les grandes avenues, les coupe-gorges.. C'est une ville en travaux, en pleine transformation, déchirée entre gigantisme et misère. On ne peut pas leur enlever ça à Ubi, c'est qu'ils font un super boulot pour retranscrire le monde où ils situent leurs intrigues. Niveau gameplay, je l'ai trouvé souple... trop souple? Jacob s'agrippe vraiment partout en faisant parfois des bonds un peu hallucinants. A voir. Après on se casse nettement moins la banane que sur les autres AC. Le grappin apporte un plus qui est plutôt bienvenu et rend les déplacements moins fastidieux. Autant sur les petites map on pouvait se permettre de tout faire à pied, autant la zone jouable de la démo était déjà immense et représenterait une perte de temps considérable à traverser sans cet artefact.

-La mission poursuite: en calèche, like a sir. Les diligences sont très nombreuses dans Londres, on peut s'en approcher et s'en emparer à tout moment (thug life ‪#‎GTA‬). Niveau jouabilité... Mouaiiiiis, c'est pas une voiture de course, on s'explose très vite contre un mur, un lampadaire, une autre voiture, et comme c'est du bois ça se casse. Pour ma part j'ai trouvé le truc un peu instable, les courses-poursuites risquent de poser pas mal de soucis.
Niveau encombrement des rues, enfiiiiiiin, ça re-ressemble à quelque chose qui ne s'apparente pas à un dimanche de Japan Expo.

En résumé, difficile de vraiment juger une version bêta, mais je retiens que le jeu est relativement fluide dans son gameplay, que l'ambiance est là, et que la panoplie d'armes est rafraîchissante, surtout avec le grappin. J'ai pas tellement pu voir ce que donnait l'IA des personnages, d'autant qu'à ce stade ça aurait été difficile à définir. J'accuse un problème de maniabilité dans les déplacements en calèche. Pour le reste, on reste sur quelque chose d'assez classique. Mais encore une fois, ce que je demande aux AC, c'est d'abord une ambiance, et la possibilité d'interagir avec l'Histoire et son monde. A voir si le pitch arrivera suffisamment à nous mettre dans l'ambiance pour que cet AC ne soit pas qu'une errance répétitive perdu dans une portion de l'Histoire.
"Il y a une tendance aujourd'hui à mettre des accessoires steampunk partout. Dans une publicité de nourriture pour chiens par exemple... Et hop! Voilà du steampunk. Ce genre de choses annonce le début de la fin." J. Blaylock
Avatar de l’utilisateur
Hauteclaire S.
 
Messages: 1664
Inscrit le: 02 Février 2011, 21:45

Précédent

Retour vers Index du forum

Retour vers Le Flipper à Vapeur

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités