Les réflexions entendues par rapport à votre style vaporiste

Où l'on parle aussi de ce qui n'a rien à voir avec notre univers...
En gros, de tout le reste...
Avatar de l’utilisateur
Emile Clapeyron
Messages : 6442
Inscription : 02 septembre 2009, 15:16

Re: Les réflexions entendues par rapport à votre style vapor

Message par Emile Clapeyron » 27 octobre 2014, 00:10

Il a un peu la tete de kaiser soze (en plus mince) dans usual suspect, mais quand il parle, me rappelle le pretre dans la série noob, mais en version 2 de tension avec une voix quasi monocorde
la magie est le refuge de l'incompétence. nous autres mécaniciens, nous contrôlons le monde

steamer, moi? non, vaporiste !


les goggles, c'est mainsteam
Avatar de l’utilisateur
Stellae
Messages : 61
Inscription : 21 octobre 2014, 16:25
Localisation : Dordogne, Périgord vert

Re: Les réflexions entendues par rapport à votre style vapor

Message par Stellae » 27 octobre 2014, 10:39

JE crois que je vois, mais je regarderai mieux quand je remonterai sur Poitiers ^^ Il m'a l'air bien sympathique en tous cas (mais on dévie un peu là non? ;) )
Avatar de l’utilisateur
Minato Uchiwa
Messages : 604
Inscription : 28 septembre 2013, 07:53
Localisation : Chais pas. Peut-être dans mon fauteuil, nul part ou encore partout.

Re: Les réflexions entendues par rapport à votre style vapor

Message par Minato Uchiwa » 25 mars 2015, 21:21

"Hé tu vas t'envoler ?" à l'arrêt de bus,
"Il va aller sur la Lune ?" d'une dame à l'atelier où on coud, et aussi dans la rue
"C'est lourd ?" Entendu 42 fois dans la rue et dans le bus
"Toc toc" sur les bouteilles. Moi "Touchez pas vous aurez de la peinture sur les doigts et sur les vêtements". Réponse "Aaaaaaaaah/Kyaaaaaahhh/cris en tout genre". C'est pas radioactif non plus. Enfin chuis pas trop sur.
[RP : Gabriel, commis de cuisine]
Avatar de l’utilisateur
Gurren
Messages : 11
Inscription : 21 novembre 2015, 01:45
Localisation : Paris

Re: Les réflexions entendues par rapport à votre style vapor

Message par Gurren » 02 décembre 2015, 13:05

Une fois, un vendeur à la sauvette (Je vous fais le sketch) :
Lui- Eh, tu me plais, tu es trop jolie. Tu as un numéro de téléphone ?
Moi- Non.
Lui - Ah dommage, tu as un copain ?
Moi - Oui, il est juste là en fait... (A l'autre bout du trottoir, je devais aller voir un ami, du coup j'ai fait style que c'était lui/Good Timing !/)

Et puis il me sort :

-De toute façon tu te zappes (Habiller, me semble t-il) comme ma grand-mère ! Et ton rouge à lèvre noir, pfff azy ********

Etrange...
Je suis la Reine du monde et mon mari, Toshiro Hitsugaya en est le Dieu.

Ne prenez pas peur de mon ridicule. Je suis déjà bien au courant. C'est peut être pour ça que je n'ai pas d'ami, d'ailleurs...
Répondre

Revenir à « Le Défouloir »