Le problème n'a pas encore été résolu et divers événements ont retardé sa résolution (déménagement, service client un peu particulier...)

Prenez soin de vous en ces temps un peu particuliers :)

Khin (17/03/2020)


Hello ! Le forum ne peut plus envoyer de mails depuis quelques jours. Ceci signifie que, par exemple, la récupération de mot de passe ne fonctionne plus.

Nous sommes sur le coup et réglons le problème dès que possible (les fêtes, tout ça) !

Khin (29/12/2019)

Dans la peau [ Tattoo ]

Où l'on parle aussi de ce qui n'a rien à voir avec notre univers...
En gros, de tout le reste...
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: Dans la peau [ Tattoo ]

Message par the frozen joke » 10 décembre 2012, 14:39

FriedaM a écrit :Goran de chez Anomaly.
Oui, il c'est occupé de percer mon petit frère à sa majorité. Et contrairement à mon grand frère lui n'est pas tombé dans les vapes :lol:
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
Avatar de l’utilisateur
Clothaire
Messages : 371
Inscription : 06 décembre 2010, 17:01
Localisation : Entre ici et nulle part

Re: Dans la peau [ Tattoo ]

Message par Clothaire » 11 décembre 2012, 12:46

J'ai pas tout lu, mais comme le diront les habitués "c'est qu'un gros con", alors je peux me permettre.

Oui je suis encré et non je n'ai pas fini tout mes projets dans ce domaine.
Pour répondre à l'une des questions, J'ai en projet un mollet steam, mais l'argent me manque pour le réaliser.

Sinon, pour le tatouage en général... Il faut arrêter l'hypocrisie des fois. Je suis le premier à considérer le tatouage comme une démarche personnelle, comme un acte de foi. Tu marques ta peau, et souvent définitivement. Tu devras vivre à chaque instant de ta vie et ce même quand tu seras vieux, que ta peau pendra lamentablement et que donc ton joli dessin ne ressemblera plus à grand chose.
Alors le tatouage s'est démocratisé. Tant mieux pour les tatoueurs (qui peuvent enfin gagner leur vie dans l'ensemble), tant mieux pour les tatoués (qui dans l'ensemble sont moins regardés comme des bêtes de foire ou des serial killer en puissance) et tant mieux pour les passants (qui ont des trucs à regarder pendant le trajet journalier en transport en commun).

Cependant le regard des autres n'a que peu évoluer. Le tatouage est accepter dans la mesure où il reste "décoratif" et non envahissant. Un tribal sur les biceps, so cool... Une étoile au bas des reins, so nice.... Un dos complet, what's the fuck?????
Voilà en gros la majorité des réaction. Et je sais de quoi je parle.
A ça se rajoute le sujet du tatouage. Un dauphin, trop mignon... du bio-méca ou un truc bien métal trashy, beurk!!!!

Et là je ne parle qu'esthétisme et regard de profane.

Lorsque vous êtes tatoués, on se dit que l'on va être plus conciliant.... Mais bien sûr, le monde est rempli de bisounours.
Je respecte tout tatoué, car je sais ce qu'il a traversé pour avoir son tatoo. Mais je ne respecte pas toutes les démarches qui y ont amené. Désolé, mais une bimbo qui se fait son dauphin sur l' omoplate pour faire "t'as vu j'ai un tatoo, hihihi!" ou le branleur qui se fait son tribal sur le biceps pour aller frimer sur la plage, ça m'énerve au plus au point. Attention, je ne critique pas le motif (quoique des fois...), mais bien la démarche du pourquoi on se fait tatoué.
Une fille qui se fait un dauphin parce qu'elle adore les dauphins, ok, no souçi. C'est son trip et je n'ai pas à le remettre en cause.

Mais delà, on peut aller aussi sur le motif lui même (et non pas le sujet). Tu kiff les dauphins? Ok, tu as raison ce sont de merveilleux animaux. Tu veux t'en faire tatouer un pour marquer cet amour? Ok, tu as raison, tu l'auras avec toi tout le temps. Tu veux ce modèle que tu as vu sur un magasine? Mais pourquoi??????? Il y a toujours moyen de personnaliser un sujet avec ton tatoueur pour qu'il reflète vraiment ce que tu veux, ce que tu es.
Un bon tatoueur te diras où placer le motif, comment le réaliser pour qu'il épouse les formes de ton corps et les aspérités de ta peau. Il te dira ce qui est une mauvaise idée car il vieillira mal et ce qui est bien pour toi et le tatouage.

Donc oui, je suis un connard qui juge. Je juge la qualité de la réalisation (même maintenant il y a encore des tatoueurs qui salopent le boulot), mais aussi le pourquoi et l'originalité.
Qui suis-je pour me le permettre? Un mec qui s'intéresse aux modifs corporelles depuis 20ans, qui y est passé et qui se désole de voir des gens se faire tatouer une connerie pour faire style et qui le regrette 3 ans après, car ils ne sont plus dans le délire.

Putain, un tatouage ça se réfléchit, ça se pense. Ce n'est pas un collier qu'on peut bazarder quand il ne va plus avec notre garde robe.
Klaus Marlin
Messages : 96
Inscription : 27 novembre 2012, 13:41

Re: Dans la peau [ Tattoo ]

Message par Klaus Marlin » 11 décembre 2012, 13:51

Ça fait plaisir de voir qu'il y a des mecs aussi con que soi. ;)
Age quod agis
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: Dans la peau [ Tattoo ]

Message par the frozen joke » 11 décembre 2012, 14:36

Et merde, pour le coup je suis obligé de le dire, mais je suis d'accord avec Clothaire. :( ce qui me désole au plus haut point mais bon.

Moi même mon premier Tatoo est le plus "personnel" de tous. Il symbolise énormément de chose pour moi et est souvent mal interprété. Je ne compte plu les remarques du genre: "nan mais tu compte le faire recouvrir un jours!" ou "c'est bon tu le regrette maintenant?"
Non, je ne le regrette pas, non, le sens n'a toujours pas changé après 8 ans à le porter. Oui, j'en ferais d'autres. Oui, j'ai un dos complet en projet, et je ne compte pas avoir un motif global en rassemblant tout mes tatouages. chacun d'eux représente une partie de moi même et personne ne me vois jamais en entier donc je ne vois pas pourquoi je devrais faire de même avec les différents motifs.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
Avatar de l’utilisateur
onyros
Messages : 1138
Inscription : 08 novembre 2010, 09:40
Localisation : Montreuil

Re: Dans la peau [ Tattoo ]

Message par onyros » 11 décembre 2012, 14:51

J'avoue juger sans remord non plus, car je ne vois pas en quoi un tattoo devrait être sacralisé.

Mein gott je deviens un gros con... :mrgreen:
____________

L'alcool est à consommer avec un modérateur.

____________
Avatar de l’utilisateur
LadyCatz
Messages : 3547
Inscription : 20 février 2011, 20:42

Re: Dans la peau [ Tattoo ]

Message par LadyCatz » 11 décembre 2012, 15:32

Clothaire a écrit :Putain, un tatouage ça se réfléchit, ça se pense. Ce n'est pas un collier qu'on peut bazarder quand il ne va plus avec notre garde robe.
Raison pour laquelle je n'en ai pas. Trop indécise, trop volatile, trop d'idées qui évoluent trop, tout le temps.
Donc je ne fais rien pour le moment.

Un autre domaine à prendre en compte malheureusement, c'est le milieu professionnel... et ça, je l'ai vu avec une de mes très bonnes amies : entièrement tatouée de la tête aux pieds, j'ai tenté de la mettre en garde pour "plus tard" : "Sophie, tu vas te faire jeter, personne ne t'acceptera avec autant de tatouages !"
Et bien pour notre malheur à toutes les deux j'ai eu raison. (elle pas de job, moi j'aurai aimé me tromper...) Elle se fait jeter, à diplômes équivalents, à niveaux équivalents, remplacée par des personnes non tatouées, plus "présentables".

Cette attitude me débecte. Je pars du principe qu'un tatouage est personnel, c'est comme un avis politique ou religieux, on a ses avis, libre à nous de les revendiquer à voix haute ou non, mais notre patron n'a pas à nous saquer parce qu'on est de telle ou telle religion. (même s'il faut reconnaître que parfois c'est le cas) De fait, j'accepte très mal de voir mon amie galérer parce qu'elle est tatouée. Elle serait handicapée qu'elle aurait moins de mal à trouver un job ! Hallucinant de stupidité...

C'est l'autre raison qui m'incite à me méfier, car vu le milieu dans lequel je compte évoluer là c'est réglé : 0 tatouage visible. Le moindre petit signe astro, le plus minuscule dessin visible à travers le chemisier va me flinguer. Donc déjà, grosse contrainte physique du "faudra vraiment mais alors VRAIMENT pas qu'on puisse le voir !!!!"...

Sinon j'aime les tatouages, et honnêtement j'ai un gros faible pour les tatoués. Après l'esthétique ne se discute pas, on préfère tel ou tel style, normal, chacun ses goûts.
C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité.

[Oscar Wilde]
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: Dans la peau [ Tattoo ]

Message par the frozen joke » 11 décembre 2012, 15:42

LadyCatz a écrit :un tatouage est personnel, c'est comme un avis politique ou religieux, on a ses avis, libre à nous de les revendiquer à voix haute ou non, mais notre patron n'a pas à nous saquer parce qu'on est de telle ou telle religion.
Certes, mais il peut le faire si tu viens au boulot en burka, ou avec une croix de 20 cm en pendentif avec une couronne d’épine sur le front.
C'est con à dire, mais c'est assez compréhensible, le tatouage est souvent mal vu, donc dans un boulot de commerciale c'est imprudent de les faire visibles. les miens sont tous dissimulé du moment que j'ai un jean et un t-shirt, et je suis décidé à ne jamais faire les bras ou le cou.

Image par exemple ce monsieur risque d'avoir beaucoup de mal à trouver du boulot dans une banque. :mrgreen:
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
Avatar de l’utilisateur
Ophiuchus
Messages : 584
Inscription : 09 novembre 2012, 11:28
Localisation : Ab Fulgentissima Astra

Re: Dans la peau [ Tattoo ]

Message par Ophiuchus » 11 décembre 2012, 16:02

the frozen joke a écrit :par exemple ce monsieur risque d'avoir beaucoup de mal à trouver du boulot dans une banque. :mrgreen:
C'est Zombie Boy ? Alors je pense pas qu'il ai un jour eu l'intention de travailler dans une banque :lol: .
Lui c'est carrément une exception : le tatouage intégral à permis son insertion dans la vie, même s'il est clair qu'il ne sera jamais derrière un bureau :D
Romulus ! From the Wolf's mouth I feed Eternity !
Romulus ! In my Brother's blood I open wide the Gates of Time !

Potestas corrumpit ac absoluta potestas absolute corrumpit.
Avatar de l’utilisateur
Clothaire
Messages : 371
Inscription : 06 décembre 2010, 17:01
Localisation : Entre ici et nulle part

Re: Dans la peau [ Tattoo ]

Message par Clothaire » 11 décembre 2012, 17:20

Ça fait plaisir de voir qu'il y a des mecs aussi con que soi. ;)
Mais je t'en pris. :)
Et merde, pour le coup je suis obligé de le dire, mais je suis d'accord avec Clothaire. :( ce qui me désole au plus haut point mais bon.
Va falloir faire gaffe, ça nous arrive de plus en plus souvent... :x
Mein gott je deviens un gros con... :mrgreen:
T'inquiètes, tu l'étais déjà :D
Un autre domaine à prendre en compte malheureusement, c'est le milieu professionnel...
Il est vrai que c'est un paramètre à ne pas négliger. Pour cela que mon visage est toujours vierge... Malheureusement, le jugement est humain. Et un tatouage n'est pas forcément bien vu lorsque cela devient excessif au vu de ce que la société tolère et accepte. C'est rageant, mais on ne peut pas aller contre, malheureusement.
Je pars du principe qu'un tatouage est personnel, c'est comme un avis politique ou religieux
Effectivement, mais un ensemble de personne favorise toujours ceux qui vont dans le même sens qu'elles. Tu prends l'ex de la religion, mais au même titre que le port de la bourka est sujet à polémique, le tatouage à outrance peut rentrer dans la même discussion. A partir de quel moment un acte volontaire et personnel devient une gêne pour la société et n'a donc plus à être toléré? (L'ex de la bourka est volontaire car très marquant. N'allez pas me faire un procès d'intention.) Malgré tout, le tatouage, aussi joli soit il, devient une agression à partir du moment où il est "envahissant" pour la majorité des personnes. J'ai beau adoré les modifs corporelles, être tatoué (et j'ai dépassé le stade de l'acceptable par la majorité), lorsque ej vois trop de percing sur un visage, je trouve cela choquant et agressif. Cela dérange mon sens de l'esthétisme... Pourtant la personne est libre de le faire, c'est son corps et ses gouts. Mais je suis aussi libre de en pas aimer et donc d'agir en conséquence. C'est malheureux, mais c'est humain.
C'est l'autre raison qui m'incite à me méfier, car vu le milieu dans lequel je compte évoluer là c'est réglé : 0 tatouage visible.
Pour info, la personne dont je t'ai donné les coordonnées est tatouée. Le truc c'est de pouvoir le cacher lorsque ton milieu pro ne le tolère pas. Par ex, j'ai un pote expert comptable et accessoirement métalleux. Il était tatoué sur les deux bras en bio méca. Il allait travailler avec une chemise à manches longues, même par 40°. Il a attendu un long moment d'être pleinement intégré à la société et à remonter ses manches petit à petit. Maintenant il va bosser en t-shirt black metalleux et tatouages apparents. Il faut éduquer les futurs tatoués, mais aussi les personnes lambda.
Raison pour laquelle je n'en ai pas. Trop indécise, trop volatile, trop d'idées qui évoluent trop, tout le temps.
Donc je ne fais rien pour le moment.
Et tu as raison.




FJ, zombi boy n'est pas le meilleur exemple. Pareil pour l'homme puzzle, l'homme chat, l'homme lézard. Ils rentrent tous dans la catégorie "monstre de foire". Ils se sont fait tatoué à outrance, mais c'est aussi dans une démarche scénaristique. Ils vivent du fat de s'être fait tatouer et augmentent les modifs pour cela aussi.
Avatar de l’utilisateur
Silas Garymore
Messages : 1009
Inscription : 16 avril 2012, 06:18

Re: Dans la peau [ Tattoo ]

Message par Silas Garymore » 11 décembre 2012, 19:29

LadyCatz a écrit : Raison pour laquelle je n'en ai pas. Trop indécise, trop volatile, trop d'idées qui évoluent trop, tout le temps.
Donc je ne fais rien pour le moment.
Même raison. J'évolue trop rapidement, je veux pas rester dépendant du passé.
Répondre

Revenir à « Le Défouloir »