Page 2 sur 2

Re: Faux Col

Publié : 10 juin 2011, 23:00
par Antoine Jolivet
C'est à dire que plusieurs combinaisons étaient possibles (le but étant surtout de diminuer les frais de blanchisserie, ainsi, l'on pouvait se contenter de changer le col et porter à nouveau la chemise... les eaux de toilette étaient très fortes en ce temps-là...) :

Soit la chemise (modulaire) complète, c'est à dire une chemise + un faux-col + une paire de manchettes.

Les chemises blanches étant chères, il y avait l'autre possibilité : un plastron, faux col, et les manchettes (dessous, c'était directement le maillot de corps... ou rien)

Le plastron pouvait être également porté sur une chemise de moindre qualité. Il pouvait, comme le col, être soit en toile empesée, soit en celluloïd (j'en ai, ça fait vraiment "cheap") voir pour les plus pauvres en carton ou en papier. (pour le papier, je ne suis plus sûr... mais j'ai un souvenir d'un passage dans "Les Deux Nigauds" de la Comtesse de Ségur née Rostopchine, où un polonais désargenté n'a pas de quoi se payer une chemise...)

Image

Et plus de détails ici (en anglais, bien sûr !) http://www.blacktieguide.com/History/05 ... etails.htm

Re: Faux Col

Publié : 12 juin 2011, 18:40
par Les Murmures
Donc mon intuition doit venir de quelque part...merci pour ces précisions Toinou en tout cas.